leral.net | S'informer en temps réel

1/4 DE FINALE AFROBASKET (SENEGAL- COTE D’IVOIRE :78-84) Les Lions se font éliminer par le début et la fin de leur match

Aps - Le Sénégal a perdu jeudi à Tripoli son match de quart de finale (84-78) contre la Côte-d’ivoire par son mauvais début de partie, mais également et surtout par sa mauvaise gestion des derniers instants.


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Août 2009 à 12:35 | | 1 commentaire(s)|

1/4 DE FINALE AFROBASKET (SENEGAL- COTE D’IVOIRE :78-84) Les Lions se font éliminer par le début et la fin de leur match
Arrivés en tête avec un avantage de quatre points dans les dernières minutes de la rencontre, les Lions perdent au finish par un écart de six points.L’équipe nationale a globalement mal entamé cette rencontre, gênée par le jeu rapide et mobile développé par l’équipe adverse qui, ce faisant, a pu trouver des positions de tirs. Cela fait qu’après seulement 2 minutes de jeu, le Sénégal était mené par 9-0.

A partir de cet instant, l’équipe sénégalaise n’a cessé de courrir derrière le score durant ce premier quart temps où grâce aux points marqués par Boniface Ndong, Mouhamed Faye et Malick Badiane, les Lions vont limiter les dégâts avec seulement 10 points d’écart (24-14). Au deuxième quart, les Lions retrouvent un semblant de stabilité défensive malgré une troisième faute de Pape Sow. Boubacar Coly et surtout Cheikhou Thioune parviennent dans le même temps à mettre une pression d’enfer en perturbant le jeu de transition offensive des Eléphants.

En attaque, des actions mieux posées permettront aux Lions, menés 31 à 24 (4e), de retrouver des couleurs, grâce à des interceptions de Cheikh Thioune, ponctuées par Mouhamed Faye, puis Kabir Pène. Le Sénégal revient dès lors à trois points (38-35) avant de retomber sur deux fautes sifflées qui vont entraîner un nouvel écart de 10 points (45-35) en faveur de la Côte-d’Ivoire, à moins 16 secondes.

A ce stade, le Sénégal obtient une faute et un point (1 sur 2) marqué par Mouhamed Faye qui n’empêchera pas les siens d’aller aux vestiaires avec un handicap de 12 points (48-36).De retour des vestiaires, le Sénégal sort le grand jeu, installe une défense de zone très serrée, vole des balles et revient dans la partie grâce également à l’adresse retrouvée des tireurs (Malèye Ndoye, Boniface Ndong, Mouhamed Faye mais aussi Babou Cissé qui marque tous les paniers volés). Les Lions reviennent de très loin et terminent le quart temps en trombe en résorbant leur handicap (65-61).

Tous les espoirs du Sénégal se réveillent lors de ce quatrième quart temps, les Lions parvenant à faire douter les Ivoiriens qui, de leaders, se retrouvent menés à deux minutes de la fin de la rencontre (72-76).

Jusque-là bien dans le match, le Sénégal sort subitement de la partie et concède une dernière égalité qui lui sera fatale. Pape Philippe Amagou se transforme en bourreau en transformant des fautes commises sur lui.De plus, des pertes de balle de Babou Cissé ont coûté cher à l’équipe du Sénégal qui voit la victoire lui filer au nez. Les Lions perdent au finish par 6 points inscrits dans les derniers instants (84-78).

Les Elephants plus agressifs que les Lions

La Côte d’Ivoire qui présentait pourtant une équipe moins équilibrée, a mieux joué que le Sénégal et a donc logiquement remporté son duel qui l’opposait aux Lions, jeudi à Tripoli, en match comptant pour les quarts de finale de l’Afrobasket 2009.

Les tombeurs des Lions ont été plus présents dans le jeu, même s’ils n’ont pas été plus adroits. Les joueurs ivoiriens ont en effet réussi 42% de leurs tirs à 2 points (contre 68%) et 38 % de leurs tentatives à trois points (contre 38%).La preuve de la présence ivoirienne est donnée par le nombre de tirs qu’ils ont tenté durant le match, (72 contre 55) mais également par le nombre de rebonds offensifs pris alors qu’il ne disposent que d’un seul joueur de plus de 2 mètres, Mohamed Koné.

Au niveau de la maîtrise des stratégies offensives et défensives développées par les deux équipes, les Ivoiriens ont été mois à la peine que le Sénégal, menant à bien presque toutes leurs phases d’attaques malgré la bonne défense du Sénégal qui leur a chipé 13 balles sur les 14 pertes subies.Comme depuis le début du tournoi, les coéquipiers de Babou Cissé ont une nouvelle fois fait preuve de manque de maturité dans le jeu, en perdant une nouvelle fois plus de vingt balles (28) dont cinq dans les deux dernières minutes du match.

Au niveau de la défense, le Sénégal a commis plus de fautes que son adversaire (27 contre 15) ce qui se traduit par 26 lancers francs concédés dont 15 points marqués par la Côte d’Ivoire sur ce registre.

Statistiques

Points du Sénégal : Kabir Pène (3), Desagana Diop (2), Babou Cissé (10), Cheikhou Thioune (6), Malèye Ndoye (8), Mouhammed Faye (22), Boniface Ndong (20), Boubacar Coly (2), Malick Badiane (5)

Rebonds : Boniface Ndong (9), Ngagne Diop (6), Pape Sow (5), Malick Badiane (5)Statistiques globales : 23 sur 34 à deux points (68%), 8 sur 21 à trois points (38%),

Lancers Francs 8 sur 14 (57 %),

Rebonds : 12 off, 30 def (Total : 42),

passes décisives (23),

pertes de balle (28).



1.Posté par coumba le 14/08/2009 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Regardez :

- Barça ou Barsakh : vidéo qui retrace le parcours des
pirogues
- Jeune palestinien de 9 ans qui parle mieux que les rois
arabes
Sur : www.dakaronline.net

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image