Leral.net | S'informer en temps réel



10 ans de règne de Mohammed VI: le Maroc en liesse pendant quatre jours

Rédigé par Alio Informatique le 30 Juillet 2009 à 19:42 | Lu 547 fois

Le roi Mohammed VI du Maroc s'est engagé à poursuivre sa politique de réformes dans un discours à la Nation diffusé jeudi, à l'occasion du 10ème anniversaire de son accession au trône.


10 ans de règne de Mohammed VI: le Maroc en liesse pendant quatre jours


Le roi Mohammed VI du Maroc s'est engagé jeudi à poursuivre sa politique de réformes dans un discours à la Nation diffusé à l'occasion du 10e anniversaire de son intronisation.

Le souverain alaouite, vêtu d'un costume bleu foncé et s'exprimant en arabe classique, a invité le gouvernement à redoubler d'efforts en matière d'éducation et de développement social.

Il n'a pas fait d'annonce spectaculaire mais dressé le bilan des dix dernières années.

Le roi a également insisté sur "la bonne gouvernance publique", indispensable selon lui à "la consolidation d'un climat économique propice à l'investissement et au développement".

Dans son discours, enregistré la veille à Al-Hoceima, localité de la côte méditerranéenne à environ 300 km à l'est de Tanger (nord), le roi a également évoqué la nécessité d'une "réforme profonde de la justice", dont l'indépendance est régulièrement mise en cause par la presse et des ONG marocaines.

Mohammed VI s'est engagé à "entretenir prochainement" les Marocains de cette réforme "après avoir reçu les conclusions des larges consultations engagées à ce propos".

Il a aussi appelé à l'ouverture d'un chantier, qualifié de "fondamental", sur une "régionalisation avancée" qui "marquera un saut qualitatif dans le processus de démocratie locale".

Le souverain qui s'exprimait aux côtés de son fils, le prince héritier Moulay Hassan (6 ans), et de son frère cadet Moulay Rachid, a annoncé avoir décidé de donner "une nouvelle et forte impulsion" à l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), "pour favoriser l'émergence d'un modèle sociétal solidaire et équilibré".

Le roi a demandé au gouvernement d'élaborer un projet de Charte nationale de l'environnement "permettant la sauvegarde des espaces, des réserves et des ressources naturelles, dans le cadre du processus de développement durable".

Au plan diplomatique, Mohammed VI a réaffirmé sa "volonté de normaliser les relations" avec le voisin algérien et réitéré l'"attachement (du Maroc) à l'initiative d'autonomie" proposée pour le Sahara occidental.

Avant la diffusion du discours, le roi a remis des décorations et présidé en début d'après-midi une réception au palais royal de Tanger, en présence de l'émir de Bahreïn Hamad ben Aïssa Al-Khalifa et du président de Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema.

Mohammed VI, monté sur le trône à l'âge de 35 ans à la mort de son père Hassan II le 23 juillet 1999, devait recevoir vendredi après-midi à Tétouan (à une soixantaine de kilomètres à l'est de Tanger) l'hommage des dignitaires du royaume au cours d'une cérémonie d'allégeance haute en couleurs, la bey'a.

Ce moment fort de la Fête du Trône sera retransmis en direct, exclusivement par la SNRT (Société nationale de radio-télévision). Les photographes du palais immortaliseront l'événement.

Seul ce jeudi 7 Chaâbanne 1430 de l'Hégire était férié au Maroc, mais avec la bey'a et le week-end qui suit, les quelque 31,5 millions de Marocains vivront quatre jours de fête quasi-ininterrompue.

Outre un show aérien au-dessus de la baie de Tanger et des plages de la côte méditerranéenne du Maroc, des fantasias sont prévues dans les grandes régions agricoles du pays.

© 2009 AFP