leral.net | S'informer en temps réel

100 kg de chanvre indien cachés dans les pneus d’un camion en provenance du Mali saisis


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Octobre 2016 à 10:27 | | 0 commentaire(s)|

Tout est parti d’un renseignement des éléments de la police de Mbour, faisant état de l’arrivée d’un camion en provenance du Mali et transportant à son bord de la drogue. L’informateur avait indiqué aux limiers que Sindia était le lieu de déchargement.
Tout est parti d’un renseignement des éléments de la police de Mbour, faisant état de l’arrivée d’un camion en provenance du Mali et transportant à son bord de la drogue. L’informateur avait indiqué aux limiers que Sindia était le lieu de déchargement.
 
Ce sont 100 kg de chanvre indien cachés dans les pneus d’un camion en provenance du Mali que la police de Mbour a saisis durant la nuit du samedi au dimanche. Les deux mis en cause seront présentés au procureur dans les prochaines heures.
 
‘’Cacher de la drogue dans des pneus de camion’’. Telle semble être la nouvelle ruse des trafiquants de drogue au Sénégal. Mais au regard des nombreuses saisies, cette nouvelle trouvaille des dealers est loin d’être efficace. Pas plus tard que dans la nuit du samedi au dimanche dernier, deux autres personnes ont été appréhendées à Ndiass dans le département de Mbour.
 
Elles transportaient  100 kg de chanvre indien. Selon nos sources, tout est parti d’un renseignement des éléments de la police de Mbour, faisant état de l’arrivée d’un camion en provenance du Mali et transportant à son bord de la drogue. L’informateur avait indiqué aux limiers que Sindia était le lieu de déchargement. Fort de ces renseignements, le Commissaire Tendeng et ses hommes sont allés sur place avec un dispositif secret dans le but de mettre la main sur les probables trafiquants.
 
Après un moment d’attente, les policiers ont finalement aperçu un camion avec le chauffeur seul à bord, suivi par un autre véhicule qui avait à son bord trois personnes. A la station de Sindia, les deux voitures se sont arrêtées et toutes les quatre personnes sont descendues. Elles ont ouvert le camion et y ont jeté un coup d’œil. Après un moment d’échanges, le quatuor a décidé de poursuivre son chemin.
 
C’est à ce moment que l’équipe dirigée par le Commissaire Tendeng a décidé de les filer dans le but de les coincer. Ainsi, les limiers ont pu les appréhender à hauteur de Ndiass, du moins deux d’entre eux. Car, les deux autres  ont réussi à s’enfuir. M.D. et D. K, les deux présumés dealers arrêtés, se définissent respectivement comme commerçant et éleveur.
 
Et après leur interpellation, les policiers ont sorti les deux pneus. Avec l’aide d’un vulcanisateur, ils ont retrouvé la drogue dedans. Nos informateurs précisent qu’elle était répartie en 50 blocs de 2 kg, soit une quantité totale de 100 kg.
 
Conduits aux locaux de la police, les deux suspects ont tenté de se blanchir. Le chauffeur a laissé entendre qu’il ignorait transporter du chanvre indien. Il voulait, dit-il, rendre service à un ami qui lui avait demandé de convoyer les pneus. M. D a ajouté que le destinataire devait les récupérer à Sindia.
 
Il a aussi déclaré que son acolyte faisait partie des gens qui devaient récupérer les pneus. Quant au nommé D. K, il a contesté les faits en arguant se trouver au mauvais endroit et au mauvais moment car à l’en croire, il avait fait de l’auto-stop.
 
Les dénégations des mis en cause n’ont pas convaincu les policiers puisqu’ils seront déférés au parquet dans les prochaines heures. On leur reproche les délits de détention et trafic international de chanvre indien.
 
Source Enquête






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image