Leral.net | S'informer en temps réel



13 photos choquantes qui montrent à quel point la surpopulation et la surconsommation sont en train de détruire la terre

le 21 Avril 2015 à 19:34 | Lu 3114 fois

13 photos choquantes qui montrent à quel point la surpopulation et la surconsommation sont en train de détruire la terre
Depuis des décennies déjà, l'Homme exploite les ressources naturelles que la planète lui offre. Et aujourd'hui, on récolte ce que l'on a semé ! La biodiversité est sur le déclin, les ressources s'épuisent et la planète suffoque. Voici comment en un siècle, les humains on réussit à détruire 5 milliard d'années... 

La surpopulation et la surconsommation en 13 photos : 
 
1. Vagues d'humanité
@PabloLopezLuz

Mexico ne cesse de s'étendre. Année après année, la ville a envahit les collines aux alentours du centre. Aujourd'hui, l'agglomération compte plus de 20 millions d'habitants ! 

 
2. Pétrole enflammé sur l'océan
@DanielBeltraGreenpeace

En 2010 dans le Golfe du Mexique, une fuite pétrolière de grande envergure. Sur la photo, l'or noir brûle sur l'océan, un type d'incendie extrêmement difficle à stopper. 

 
3. Elevage de masse
@DanielBeltraGreenpeace

Dans les plaines du Brésil, des milliers d'enclos enferment des millions de bêtes. Une production industrielle en lien direct avec l'augmentation de la demande. 

 
4. Course à la consommation
@BrettCole

Au sud de la ville de Kokalta en Inde, se situe un centre commercial hors-normes, l'un des plus grands d'Asie. Une façon d'habituer et de pousser la population à la consommation. 

 
5. Serres infernales
@Yann Arthus Bertrand

A Almeria en Espagne, aussi loin que vous puissiez voir, des serres recouvrent le paysage. Une pratique qui a pris une dimension industrielle ses dernières années. La faute à l'explosion de la demande de fruits et de légumes hors-saison. 

 
6. Recul des forêts
@GarthLentz

Sur l'île de Vancouver (tout proche de la ville qui porte le même nom) au Canada, la domination de l'Homme a mené à une déforestation massive. Une blessure infligée sur ces terres de Colombie Britannique qui dans le futur, pourrait coûter très cher. 

 
7. Océan de déchets
@ZackNoyle

L'air et l'eau sont les deux éléments essentiels dont la vie dépend. Mais aujourd'hui, ils sont devenus des décharges à ciel ouvert. Ici à Java (île la plus peuplée du monde avec plus de 143 millions d'habitants, soit 57% de la population) en Indonésie, le surfeur Dede Surinaya en est le premier spectateur. 

 
8. Champs géométriques
@GoogleEarth

En Chine, la nature perd ses droits. L'humain la range dans des cases (ou plutôt des champs) et ne lui laisse plus la possibilité de se développer normalement. Evidemment, l'utilisation intensive de pesticides n'arrange rien. 

 
9. Vaches et fumée
@DanielBeltraGreenpeace

Au Brésil, les troupeaux de bétail flirtent avec la déforestation de la jungle amazonienne. Depuis que l'homme livre une guerre sans merci à la nature, l'exploitation des terres ne cesse de progresser. 

 
10. Puits à l'abandon
@MarkGamba

Les champs de pétrole de la rivière Kern en Californie ont rendu l'âme, et leur gisements sont épuisés. Mais l'état américain n'a pas jugé valable de retirer toutes les installations qui y polluent la terre. 

 
11. Oiseau de mauvais augure
@ChrisJordan

Situé dans le nord de l'océan pacifique, les îles Midway sont bien loin des grands pôles économiques et industriels. Et pourtant, les colonies d'albatros présentes sur l'archipel subissent de plein fouet la pollution. Ici, la carcasse de l'un d'entre eux, mort après avoir ingurgité du plastique. 

 
12. Pentes de bidonvilles
@GoogleEarth

Les habitants de Port-au-Prince (Haïti), font face à des conditions de vie délétaires. Certains vivent sur des marais, des pentes instables et même dans des décharges chimique. Leur pays a le triste record d'être le territoire le plus pauvre de l'hémisphère nord. 

 
13. Massacre à la tronçonneuse
@DanielDancer

La Forêt Nationale de Willamette tout près de Détroit aux USA a fait les frais du développement et de la mondialisation. Résultat, une grande partie de la forêt ne ressemble plus à rien, si ce n'est à un cimetière.


Devant autant de ravages, une question vient à l'esprit : pourquoi ? Pourquoi lorsqu'on détruit une chose créée par l'homme, on appelle ça le vandalisme, alors que quand on détruit une chose créée par la nature, on appelle ça le progrès ?


Plus de Télé
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 23:54 Selfie version singe, appréciez!!