leral.net | S'informer en temps réel

14 ANS DE RÈGNE SANS PARTAGE : Yékini, une invincibilité qui dérange

LERAL.NET-Qui a intérêt à voir le Roi tomber ? À cette question, personne ne pourrait répondre. Et pourtant, les agissements de certains envers Yékini, donnent l'impression que son invincibilité gêne. De façon répétée, des lutteurs se sont attaqués à lui, en vain. Plus les saisons passent, plus l'adversité envers Yékini s'intensifie.


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Octobre 2011 à 10:16 | | 3 commentaire(s)|

14 ANS DE RÈGNE SANS PARTAGE : Yékini, une invincibilité qui dérange
«C'est comme si j'étais un Burkinabé venu de l'autre bout de l'Afrique pour rencontrer un Sénégalais qui faisait tout ce qu'il voulait et qui avait décidé, par des simulations, de ne pas combattre. Et tout cela, sous les yeux de l'arbitre. C'est à cet instant que je me suis énervé. Disons que lors de mon combat contre Tapha Guèye, j'ai échappé à un complot», tels étaient les propos de Yékini le 9 août 2006, lors d'un point de presse, jugeant ce qui lui arrivait dans l'arène.

Baboye essaie trois fois sans succès

C'est le seul jusqu'ici qui a réellement donné du fil à retordre au Roi. Bien qu'ayant perdu le 10 juin 2007 lors de leur 2e rencontre, il était tout de même parvenu à mettre Yékini au sol. En effet, la chance que Baboye (Pulaar) a eue face à Yakhya Diop, aucun lutteur ne l'a encore eue. Par une attaque éclair qui consistait à lui prendre la jambe, Baboye avait raté la prise, mais était parvenu à passer sous l'aisselle du Roi pour le ceinturer. Ce qui lui donnait l'occasion de contrôler le combat et de disposer de l'adversaire comme il voulait. Fort heureusement, Yékini a sorti une clé technique pour que le Mbarodi se retrouve au sol en premier. Un troisième combat était monté entre les deux hommes. Et là, de nombreuses personnes ont cru que Balla Bèye 2 allait venir avec d'autres clés pour battre le Roi. L'année suivante, le 27 juillet 2008, le Roi signa sa 3ème victoire d'affilée sur Baboye après celle du 1e janvier 2002 et du 10 juin 2007: Trois fois de suite, il est donc clair que Baboye n'était pas l'homme qui pouvait faire mordre la poussière au roi

Gris Bordeaux tente de détrôner le Roi

Après deux combats à l'issue desquels il a battu Baboye, Yékini devait faire face à Gris Bordeaux de Fass qui a été désigné par les acteurs pour freiner le Roi. Mais c'était perdu d'avance, surtout que le Tigre de Fass relevait de défaite contre Baboye (Pulaar). Mais avant la date du choc, toutes sortes de commentaires ont été entendu. «Gris Bordeaux est jeune, il va battre Yékini », disait-on à tout bout de champ. De nombreux acteurs de la lutte, pour des raisons qui leur sont propres, ont toujours souhaité la défaite du Roi. Lors de la signature de contrat, des sympathisants de Fass et supporters du Tigre sont venus avec une couronne sur leur tête, signe que Yékini serait détrôné. Le combat a eu lieu le 26 juillet 2009 et sans difficulté, Yakhya Diop mis fin aux velléités de coup d'Etat d'un Tigre qui avait échoué au Bac et visait la Maîtrise. Le rêve des nombreuses personnes qui avaient voulu voir le Roi mordre la poussière avait été brisé une nouvelle fois. Il fallait encore chercher ailleurs...

Tyson et les espoirs suscités par son retour

Le retour de Tyson dans l'arène avait suscité beaucoup d'espoirs quant à détrôner Yékini. Après 3 ans passés en dehors de l'arène, le chef de file de Boul Faalé était revenu et avait d'entrée pris pour cible le Roi des arènes sans même passer par ses valets (Bombardier, Gris Bordeaux ou Balla Gaye 2 et Lac 2). Une fois de plus, les gens qui veulent voir Yakhya Diop à terre, ont commencé à espérer. Bénéficiant de l'onction de son public, le Chantre du Sport Business croisa Yékini le 4 avril 2010, jour de la commémoration de l'indépendance du Sénégal. Comme le 1e , janvier 2006, Yakhya Diop inflige à Mohamed Ndao, la deuxième défaite et déclarera «Je n'ai pas attaqué tout de suite, parce que je croyais qu'il était venu avec de nouveaux arguments. Je l'ai observé, je n'ai rien vu, voilà pourquoi j'ai foncé sur lui». D'après lui, c'est la 2e et dernière fois qu'il croisait Tyson. A poids et taille presqu'égaux, Mohamed Ndao était perçu comme celui qui pouvait mettre fin au règne de Yékini. Echec et mate, il fallait encore et encore chercher ailleurs.

Bombardier perd encore 7 ans après

Sans conteste, Bombardier est le lutteur le plus fort physiquement dans l'arène. Un coup de poing bien placé de B52, pourrait assommer un zébu en pleine maturité. Sur demande des amateurs, le combat B52 / Yékini est encore monté. Acteurs, observateurs et même techniciens, dans leur grande majorité, ont prédit que c'était l'homme de la situation. Des retrouvailles, car le B52 qui avait déjà perdu face au Roi par disqualification pour avoir donné un coup irrégulier en dehors des sacs le 6 juin 2000. Le 28 mars 2004, Yékini le battait de façon nette. Et le 2 janvier 2011, soit 7 ans après, lui aussi était investi de la mission sacrée de coiffer Yékini au poteau. Mais, un croc-en-jambe a anéanti le B52 qui perdait la face pour la troisième fois. «C'est la dernière fois que je lutte avec lui», avait déclaré le Roi. Les missiles sol-air et sol-sol du B52 n'ont rien pu faire face à la maestria du Roi Yékini. À qui le tour ?

Balla Gaye 2 à l'assaut du sceptre

Le règne de Yakhya Diop n'est pas un long fleuve tranquille. Le 22 avril 2012, il devra en découdre avec le premier jeune lutteur de la nouvelle génération montée en puissance. Ce dernier est tout aussi investi de la mission hautement sacrée de chasser Yakhya Diop du pouvoir. Et la mission est d'autant plus importante que Yakhya Diop lui-même a fait espérer Balla Gaye 2 et les siens ajouté à tous ceux qui ne veulent plus de Yékini, en rappelant que c'est un espoir qui a fait ses preuves qui pourra le battre un jour. De ce fait, il a montré à tous qu'il n'est pas invincible. En plus, lors de son dernier point de presse, il disait: «Pour le moment, appelez Balla «Roi des arènes» avant notre rencontre. Et beaucoup ont vu en cela un signe prémonitoire.
En un mot, les 14 ans d'invincibilité de Yakhya Diop semblent gêner beaucoup de personnes. Certains le disent haut et d'autres pas. Mais beaucoup espèrent le voir chuter un jour



1.Posté par COURTIER le 14/10/2011 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un terrain a vendre a gandon pres de saint-louis.

dimension 15/20

prix 1 000 000 f cfa

contact 77 679 84 57

2.Posté par xamé le 14/10/2011 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oh mballa gué

3.Posté par Ndiaganiao le 14/10/2011 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a à peu près autant d'imbéciles dans l’opposition que le Y en marre. Mais un imbécile de l’opposition est un imbécile tout court, tandis qu'un imbécile Y en marre est un imbécile qui raisonne, parce que ce Y en marre prend du yamba
Ndiaganiao est avec toi président 75% premier au premier vive wade alliés

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image