Leral.net | S'informer en temps réel



14 petits trucs psychologiques géniaux, que tout le monde devrait connaître... Pour le 12, je suis carrément bluffé !

le 13 Août 2015 à 11:38 | Lu 949 fois

14 petits trucs psychologiques géniaux, que tout le monde devrait connaître... Pour le 12, je suis carrément bluffé !

 

 
Le cerveau humain est une chose bien difficile à cerner... Et les mécanismes qui gouvernent notre esprit fonctionnent souvent de manière bien mystérieuse ! Voici donc 14 choses incroyables que vous ne saviez pas sur votre esprit :

 
1. Votre musique préférée est probablement associée à un événement émotionnel
 

Vos préférences musicales sont en réalité souvent liées à des contextes particuliers à un certain moment de votre vie. Vous pouvez en avoir conscience ou non — mais on a tous notre madeleine de Proust musicale. 
[[source]]urlblank:http://www.bakadesuyo.com/2011/01/why-is-your-favorite-song-your-favorite/
 

2. La musique influe sur votre perception des choses
 

Oui, ce point là peut sembler un peu évident : On a tendance à être mis de bonne humeur par une musique joyeuse, ou d’humeur mélancolique par une musique triste… Mais une étude menée par des chercheurs de l’ University of Groningen a démontré que la musique a un impact énorme, non seulement sur nos émotions mais aussi sur notre perception générale du monde. Les chercheurs essayent encore de comprendre le lien physique entre le fait d’écouter certains accords tristes ou joyeux, majeurs ou mineurs, et le ressenti des émotions. 
[[source]]urlblank:http://www.sciencedaily.com/releases/2011/04/110427101606.htm
 

3. Plus vous dépensez d’argent pour les autres, plus vous êtes heureux.
 

Oui, l’argent peut faire le bonheur… quand on s’en sert pour le donner aux autres ! Selon de multiples études, le fait d’offrir des cadeaux nous rend heureux (et le fait d’en recevoir, sans doute aussi !) Alors, faites-vous plaisir : faites plaisir aux autres !
[[source]]url:http://www.forbes.com/fdc/welcome_mjx.shtml
 

4. Le fait de dépenser de l’argent dans des expériences et dans des moments, plutôt que dans des choses matérielles, nous rend également plus heureux.
 

Il faut croire qu’il vaut mieux collectionner des souvenirs que des choses ! On vous en avait déjà parlé un peu dans [cet article.]urlblank:http://www.demotivateur.fr/article-buzz/pour-etre-heureux-on-devrait-depenser-notre-argent-dans-les-experiences-plutot-que-dans-les-choses-materielles-c-est-la-science-qui-le-dit--2175
 

5. Les jeunes sont plus tendus, anxieux et stressés aujourd’hui que la moyenne des patients des hôpitaux psychiatriques en 1950.
 

Oui, ça fait un peu peur dit comme ça, mais ce n’est pas si surprenant au final, quand on pense que près de la moitié de la population humaine souffre aujourd’hui d’anxiété plus ou moins grave, de dépression, ou de problèmes d’addiction…
[[source]]urlblank:https://www.psychologytoday.com/blog/anxiety-files/200804/how-big-problem-is-anxiety
 

6. Certaines pratiques religieuses peuvent réellement faire baisser le stress.
 

Pour le coup, c’est un type de “miracle” scientifiquement observable et quantifiable : “The American Psychiatric Publishing Textbook of Mood Disorders” a démontré que les personnes qui pratiquent régulièrement la méditation et la prière (quelle que soit la religion) sont moins stressés et plus détendus.
[source]
 

7. L’argent peut faire le bonheur… Mais seulement jusqu’à 75 000 $ par an.
 

L’argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue peut-être. En tout cas, un salaire suffisant permet de nous libérer de la pauvreté, de vivre plus confortablement et d’accéder à certains loisirs qui peuvent procurer une certaine forme de contentement. Mais une étude américaine, liant psychologie et sciences économiques, est parvenue à une conclusion troublante : Le niveau de satisfaction générale augmente bien de manière proportionnelle au salaire, mais au delà de 75 000 $ par an, il stagne. Pas la peine de trop en vouloir, gagner plus de 75 000 $ par an ne vous apportera donc rien de plus ! Et soit dit en passant, c’est déjà une bien belle somme…
[[source]]urlblank:http://blogs.wsj.com/wealth/2010/09/07/the-perfect-salary-for-happiness-75000-a-year/
 

8. On est plus heureux lorsqu’on est avec des personnes heureuses.
 

L’inverse est aussi vrai, comme quoi le bonheur (et le malheur) sont contagieux. Cela peut sembler évident, mais si la question vous taraude, sachez que ça a été scientifiquement prouvé !
[[source]]urlblank:http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2014/05/29/stress-happiness-contagious.aspx
 

9. Les personnes entre 18 et 33 ans sont les êtres humains les plus stressés de la planète
 

Famille, éducation, travail, cela s’explique facilement : Les jeunes adultes vivent une vie pleine d’incertitudes et de rebondissements, et ils payent un lourd tribut en contrepartie : Ils sont beaucoup plus stressés que la moyenne. Angoissant, tout de même…
[[source]]urlblank:http://www.usatoday.com/story/news/nation/2013/02/06/stress-psychology-millennials-depression/1878295/
 

10. Le simple fait de vous auto-convaincre que vous avez passé une bonne nuit aura le même effet que si vous aviez effectivement bien dormi.
 

Le cerveau est facile à berner, et on peut utiliser ça à notre avantage… Les chercheurs qui ont découvert ce curieux phénomène ont appelé ça le “sommeil placebo”. Vi vous avez fait une nuit blanche et que vous manquez d’énergie, rien de tel qu’un peu de déni et de mauvaise foi pour avoir la forme !
[[source]]urlblank:http://www.theatlantic.com/health/archive/2014/01/study-believing-you-ve-slept-well-even-if-you-havent-improves-performance/283305/
 

11. Les gens intelligents se sous-estiment, tandis que les gens bêtes ont tendance à se prendre pour des génies.
 

Ne rigolez pas, ça s’appelle l’effet Dunning-Kruger, et c’est très sérieux. C’est une chose bien réelle, et si vous en doutez, vous pouvez aussi bien faire un tour sur Facebook pour observer ce phénomène en pratique — vous verrez tout à fait de quoi je veux parler !
[[source]]urlblank:https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Dunning-Kruger
 

12. Quand vous vous rappelez d’un événement passé, en réalité, vous vous rappelez de la dernière fois où vous vous êtes rappelé de cet événement.
 

Oui, je sais, cette phrase fait mal au crâne. Ça pourra vous rendre fou, mais c’est bien la vérité ! C’est d’ailleurs pourquoi les souvenirs s’estompent et se déforment au fil du temps…
[[source]]urlblank:http://www.themarysue.com/memory-distortion-in-brain/
 

13. Vous prenez des décisions plus rationnelles lorsque vous réfléchissez dans une autre langue
 

Avis aux bilingues, et à ceux qui ont vécu à l’étranger ou qui y vivent encore : Vous réfléchissez de manière plus logique et rationnelle dans une seconde langue que dans votre langue maternelle. Une étude a même démontré que des habitants de Corée du Nord qui pensaient dans des langues étrangères réduisaient drastiquement le biais et les pensées  imposés par la propagande Nord-Coréenne.
[[source]]urlblank:http://www.wired.com/2012/04/language-and-bias/
 

14. Si vous annoncez vos objectifs ou vos ambitions à l’avance, vous avez moins de chances d’y parvenir.

Eh oui. Depuis les années 1030, un bon nombre d’études l’ont maintes fois démontré. Si vous êtes trop bavard au sujet de vos ambitions, vous perdez au final la motivation d’accomplir vraiment votre but !

demotivateur


Plus de Télé
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 23:54 Selfie version singe, appréciez!!