Leral.net | S'informer en temps réel



14 signes qui ne trompent pas et qui prouvent que vous avez grandi dans un petit village ou dans une petite ville ! Le 12 est bien vrai...

le 9 Juillet 2015 à 09:08 | Lu 836 fois

Si, comme beaucoup de personnes, vous venez d'un petit village ou d'une petite ville, vous savez probablement de quoi il s'agit. Et oui, après tout, on l'aime notre petit coin d'origine !


14 signes qui ne trompent pas et qui prouvent que vous avez grandi dans un petit village ou dans une petite ville ! Le 12 est bien vrai...

 

 
 
 
 
 


1. Quand on vous demande d’où vous venez, vous citez simplement le nom de la grande ville la plus proche. Parce que vous savez qu’il y a de fortes chances pour que la personne ne connaisse pas le nom de l’endroit où vous avez grandi.
« Ouais, j’habite à peu près au nord-ouest de [Insérez le nom d’une ville qui est marquée sur la carte], à une demi-heure de route. »

2. Vous ne pouvez pas quitter la maison sans rencontrer au moins 5 personnes que vous connaissez. En voiture, vous faites coucou aux gens, même si vous n’êtes pas sûr de les connaître.

3. Vos profs vous connaissaient toujours parce que votre frère/sœur/cousin était dans leur classe. Et il leur arrivait même de confondre vos prénoms. Suivant la réputation qu’ils avaient, cela pouvait être soit bon, soit mauvais pour vous…
« Ah, c’est toi le petit [insérez ici votre nom de famille] ? Eh bien, j’espère que tu n’es pas aussi bavard en classe que ta grande sœur… »

4. Quand vous avez passé le permis de conduire, c’était facile. De toute façon, il n’y avait pas des tonnes de feux rouges, de ronds-points et de routes à plusieurs voies…

5. Quand il y avait un nouveau à l’école, c’était l’évènement du siècle !

6. Lorsque vous indiquez une direction chez vous, vous utilisez des éléments naturels pour vous repérer.
« Vous tournez à droite après le petit bois, vous passez la colline et vous prenez le pont à gauche »

7. Dans votre bled, la vie nocturne se résume à aller boire des verres au bar-tabac-PMU du coin. C’est beaucoup plus fun que ce que certains peuvent bien imaginer : il vous est souvent arrivé de finir vautré dans un champ ou un étang en rentrant chez vous au petit matin.

8. « Centre ville » = un joli nom qui claque, pour désigner la rue qui comporte le plus de magasins.

9. Au lycée, lorsque vous sortiez avec un garçon/une fille, il y avait toujours une forte chance pour que vous soyez pote avec son ex… On a beau dire ce qu’on veut, c’est toujours un peu gênant.

10. Le mot « secret » n’existe pas, chez vous. Mis à part si vous vous enfermez dans une pièce sans fenêtres et parfaitement insonorisée, tout se sait et les nouvelles se répandent très vite.
Lorsque vous vouliez fumer en douce quand vous étiez plus jeune, c’était un vrai challenge parce que si une seule personne vous voyait, tout le monde était au courant le lendemain matin.

11. Avoir un article mentionnant votre nom dans le journal local n’était pas une chose vraiment exceptionnelle. La célébrité, quand on vient d’un petit village, c’est facile !

12. Lorsque vous alliez rendre visite à votre famille ou à des personnes dans une grande ville, il y avait un véritable choc culturel.
« Comment ça, tu connais même pas tes voisins ? Mais ils sont juste à côté ? Mais du coup, qui nourrit ton chien quand tu pars en vacances ? »

13. Vous savez vous amuser avec peu, parce que la plupart des choses sont à plus d’une heure de route.

14. Vous avez peut-être détesté cet endroit à une époque, mais tout au fond de vous, vous êtes sacrément fier d’avoir grandi là-bas !

whiskeyriff