leral.net | S'informer en temps réel

15 COMBÂTS, 13 LUTTEURS, 1.15 COMBAT/ SAISON , 2 SAISONS BLANCHES Ces chiffres qui résument la carrière d’Eumeu Séne

Il a fallu 13 ans de carrière et 15 combats pour qu'Eumeu Sène soit présentement considéré comme un véritable VIP de la lutte sénégalaise. Depuis sa brillante victoire sur Balla Gaye 2 un certain 8 février 2009, l'enfant de Pikine ne cesse de cartonner. Retour sur la carrière chiffrée du prochain adversaire de Lac de Guiers 2, le 8 avril 2012.


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Mars 2012 à 00:18 | | 0 commentaire(s)|

15 COMBÂTS, 13 LUTTEURS, 1.15 COMBAT/ SAISON , 2 SAISONS BLANCHES Ces chiffres qui résument la carrière d’Eumeu Séne
1998-2011 :15 combats: 7 victoires; 6 défaites et 2 nuls

Si Balla Gaye 2 et Modou Lô n'ont commencé leurs carrières en lutte avec frappe que respectivement en 2005 et 2006, Eumeu Sène a débuté bien plus tôt, soit sept et huit ans avant, plus précisément en 1998 par rapport à eux. Donc, jusqu'en 2011, le néo-leader de la nouvelle écurie Tay Shinger est resté treize ans dans l'arène. Et durant cette période, l'enfant de Pikine a disputé 15 combats avec 7 victoires, 6 défaites et 2 combats nuls. Pour cela, il a croisé 13 lutteurs que sont Ouza Sow, Nguèye Loum, Mbaye Diouf, Soulèye Dop, Zale Lô, Balla Gaye 2, Gris Bordeaux, Mbodji Diagne, Ma Fall Sèye, Boy Kairé, Khadim Ndiaye 1, Simel Faye et Lac de Guiers 2.

15 combats : 13 lutteurs pour 2 revanches

Si, en treize ans de carrière, Eumeu Sène a disputé 15 combats et affronté 13 lutteurs, c'est qu'il a eu à croiser deux lutteurs par deux fois. En effet, le prochain adversaire de Lac de Guiers 2 a rencontré deux fois Mbaye Diouf et Gris Bordeaux. Eumeu a perdu devant Mbaye Diouf le 30 juillet 2000 avant de prendre sa revanche le 9 juin 2003. Quant à Gris ce dernier qui a remporté la revanche du 6 mars 2011.

Deux revanches, deux victoires

Le 8 avril 2012 au stade Demba Diop, Eumeu Sène va rencontrer Lac de Guiers 2 pour la deuxième fois après un nul concédé le 28 février 2010. Ce sera donc un autre remake. Seulement, avant ce combat tant attendu par tout un peuple, les statistiques prouvent que le théoricien de Tay Shinger a toujours remporté ses deux remakes face à Mbaye Diouf et Gris Bordeaux. Pour Mbaye Diouf, Eumeu l'a battu le 9 juin 2003 après une défaite le 30 juillet 2000. Quant à Gris Bordeaux, ce dernier l'a battu le 13 juin 2004 avant de perdre le 6 mars 2011.

13 ans, 15 combats, une moyenne d'1.15 combat par saison

En treize ans de présence dans l'arène avec frappe, l' «ami de Luc Nicolai» a disputé un total de 15 combats. Loin de la moyenne d'autres lutteurs tels que Modou Lô (3.4) et Balla Gaye 2 (3.16), Eumeu Sène n'a une moyenne de combat par saison que d'1.5 combat. En effet, pour les années 1998, 2000, 2001, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010 et 2011, Eumeu n'a disputé qu'un combat chaque saison. Les deux seules saisons pendant lesquelles il a eu à descendre plus de deux fois dans l'enceinte sont 1999 (3 combats) et 2003 (2 combats.

13 ans, 2 saisons blanches

Même s'il n'a pas discuté tellement de combats pendant sa longue carrière, avec seulement une moyenne d'1.15 combat par saison, il est arrivé que l'ancien pensionnaire de Boul Faalé passe toute une saison sans disputer le moindre combat. En 13 ans de présence dans l'arène, Eumeu Sène a observé deux saisons blanches : en 2002 et en 2008.

Taux de réussite: 46%

Si nous prenons en compte les 15 combats qu'il a déjà disputés, Eumeu Sène a gagné les 7, perdu les 6 et concédé 2 nuls. En considérant les 7 victoires comme étant des réussites et les autres combats (6 défaites et 2 nuls, 8 combats) comme des échecs, on arrive à la conclusion d'un taux de réussite de 46%, c'est-à-dire 0.46. En d'autres termes et en règle générale, Eumeu n'a pas gagné 1 combat sur 2 disputés.

6 combats en février, 0 en avril, mai ...

De janvier à décembre, soit pendant les douze mois de l'année, Eumeu Sène n'est pas descendu sur le terrain tous les mois. En effet, il a disputé 1 combat en août, 2 en janvier, mars, juin et juillet, 6 au mois de février. En revanche, au cours des mois d'avril, de mai, de septembre, d'octobre, de novembre er de décembre, Eumeu n'a jamais noué son nguimb.

7 victoires toutes obtenues avant le 15

Dans les 15 combats qu'il a jusque-là disputés dans l'arène avec frappe, tous les 11 ont eu lieu avant le 15 du mois tandis que, seuls 4 combats se sont passés après le 15 du mois. Seulement, parmi ces 11 combats, toutes les 7 victoires d'Eumeu Sène sont arrivées avant le 15 du mois : Ouza Sow (7 février 1999). Ngueye Loum (7 aout 1999), Mbaye Diouf (9 juin 2003), Soulèye Dop (2 janvier 2005), Zale Lô (2 juillet 2006), Balla Gaye 2 (8 février 2009) et Gris Bordeaux (6 mars 2011).

SOURCE : Sunu Lamb Abou NDOUR






Hebergeur d'image