leral.net | S'informer en temps réel

150 logements aux Calots bleus : Les militaires invalides s`estiment plus méritants

L’Association nationale des militaires invalides du Sénégal (Anamis) dénonce des pratiques «discriminatoires » du président Abdoulaye Wade à leur égard. Cela suite à une information diffusé dans un journal de la place et selon laquelle, le Chef de l’Etat a octroyé 150 villas meublées aux calots bleus, dans la cité de Keur Massar. Pendant ce temps, l’ANAMIS attend toujours la concrétisation des promesses de l’Etat.

Edouard Touré kanal50


Rédigé par leral.net le Samedi 23 Janvier 2010 à 03:02 | | 2 commentaire(s)|

150 logements aux Calots bleus : Les militaires invalides s`estiment plus méritants
En conférence de presse ce vendredi 22 janvier, Issa Guèye, Président de l’Association et ses camarades invalides, ont décrié ce qu’ils appellent «discrimination et injustice » à leur endroit. Ils s’estiment plus méritants que les calots bleus, parce qu’ayant servi un peuple et non un parti.

«A la suite du plaidoyer que notre mouvement a mené entre 2005 et 2007, le Président Wade nous avait promis 100 logements qui seraient attribués aux militaires invalides les plus touchés», a expliqué Guèye, précisant que la Coopérative d’habitat que le Chef de l’Etat leur avait demandé de mettre sur place pour s’occuper de ces logements a déjà été installée. Mais, signale-t-il, aucune brique n’est sortie de terre à ce jour.

Il a également affirmé que leurs «conditions de vies sont devenues moroses». Une manière pour lui de prôner une révision du montant de leur pension. «L’augmentation que la pension des anciens militaires invalides avait connue, est devenue insignifiante du fait de la crise économique et de la flambée des prix des denrées de première nécessité», a souligné le Président de l’Association nationale des militaires invalides du Sénégal (Anamis).



1.Posté par Abdoulaye Ndoye le 23/01/2010 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
150 logements aux Chiens bleus : Les militaires invalides s`estiment plus méritants...

Les militaires ont raison,c'est une encore une hérésie libérale

2.Posté par Léboubi le 23/01/2010 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà un homme foncièrement injuste. Vous avez dit violence? N'est ce pas là une forme de violence cynique et déconcertante. Ces genres de violences déclenchent la haine intraitable, l'indignation titanesque et la révolte inextinguible. Mais où sont tous ces moralisateurs prompts à s'effaroucher du raidissement des acteurs politiques avec leurs capucinades inaudibles? Voilà un exemple de violence et mépris sans bornes, qu'il faut dénoncer sans ambiguïté. C'est là les genres d'injures sanglantes qui transforment une couleuvre en un dragon qui crache le feu.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image