leral.net | S'informer en temps réel

15e Sommet de la Francophonie : Iba Der Thiam propose un hommage à Blaise Diagne

Le 15e Sommet de la Francophonie est prévu en octobre 2014 au Sénégal. Pour marquer l’événement, le professeur Iba Der Thiam veut qu'on rende hommage au premier député noir d'Afrique au Sud du Sahara, Blaise Diagne.


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Mai 2013 à 01:00 | | 2 commentaire(s)|

15e Sommet de la Francophonie : Iba Der Thiam propose un hommage à Blaise Diagne
C'est dans une lettre ouverte que le député du peuple à adressé au président de l'Assemblée nationale Moustapha Niasse. Il rappelle que "le 10 mai 1914, un Noir de stricte obédience avait triomphé au détriment de 195 concurrents, provenant tous du milieu européen et mulâtres,qui exercent une domination incontestée sur l'Assemblée Nationale depuis 1848". Le Pr Thiam ajoute que "la célébration des cent ans de cette élection de Blaise Diagne" offrira l’occasion de rendre ,enfin, l'hommage sublime que notre génération doit aux vaillantes et héroïques populations des 04 communes de l'époque, un hommage que personne ne leur a délivré".



1.Posté par kothie le 08/05/2013 07:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IBA DER NE SERAIT-L PAS UN FRANC-MAçON ? FAIRE UNE TELLE PROPOSITION POUR UN HOMME QU'ON A ENTERRE A L'EXTERIEUR DU CIMETIERE DE LA MEDINA PARCE QUE LES MUSULMANS N'EN VOULAIENT PAS A L'INTERIEUR PEUT AMENER A CE POSER CETTE QUESTION. NE PEUT-ON PAS LE LAISSER DORMIR TRANQUILLEMENT LA OU IL SE TROUVE ?

2.Posté par Le Parménide le 08/05/2013 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Blaise Diagne ne s'étant pas illustré dans la promotion de l'idée francophone, l'hommage proposé pose un problème de justification. Il reste que le premier député noir de la colonie du Sénégal au Palais Bourbon parlait un français d'un registre soutenu et s'exprimait avec beaucoup de dignité devant ses collègues blancs ou mulâtres. Mais c'est tout ce qu'il est possible de verser à son crédit par rapport au français.

En revanche rien ne justifie le procès en sorcellerie dressé au député Iba Der Thiam qui a tout à fait raison de rappeler à la mémoire collective le souvenir de Blaise Diagne et de la période des quatre communes. On ne peut pas répudier son passé, pas plus qu'il n'est admis de falsifier l'histoire

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image