leral.net | S'informer en temps réel

15e édition de l’université du Ramadan : Classe politique et société civile invitées à cogiter sur la présidentielle de 2012

La présidentielle de 2012 est encore loin. Mais l’on se croirait en pleine campagne électorale avec des meeting à n’en plus finir, diffusés chaque soir sur la chaîne nationale. La quinzième édition de l’université du Ramadan entend prendre les devants pour conscientiser davantage sur la pratique du pouvoir.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Août 2010 à 15:08 | | 1 commentaire(s)|

15e édition de l’université du Ramadan : Classe politique et société civile invitées à cogiter sur la présidentielle de 2012
Au-delà des thèmes qui appellent tous à la responsabilité, classe politique et société civile sont invitées à réfléchir et partager sur l’élection présidentielle de 2012. Une élection qui nourrit déjà bien des débats. Le Dahiratoul Moustarchidina Wal Moustarchidati, comme il est de coutume, veut marquer cette année encore pendant le mois béni du Ramadan. Le thème central de la présente édition, ‘Le cercle du pouvoir : Une légitimité divine ou une légalité constitutionnelle’, est d’une brûlante actualité. Le responsable moral des Moustarchidine, Moustapha Sy, durant ses sorties programmées les samedis du mois béni et les conférences qui seront introduites par des sommités, les autres jours de la semaine, invite à la réflexion la classe politique et la société civile.
A ces derniers, il ne leur est pas demandé ‘d’être des légitimistes avant que la légitimité ne soit assurée…ni d’être des ‘régimistes’ avant que les régimes ne soient approuvés par la conscience universelle’, avertit Makhary Mbaye, chargé de l’information et membre de la cellule de communication du Dahira. Selon lui, le thème central est à la fois intemporel et percutant, vu le contexte politique dans lequel s’organise l’édition 2010 de l’université du Ramadan. ‘Déjà, dit-il, les élections présidentielles, qui se profilent à l’horizon en 2012, résonnent au niveau de la classe politique et de la société civile comme une date butoir ; un rendez-vous historique qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte ; le thème propose donc un cadre d’échange pour parer à d’éventuelles tensions’.

Le thème central polarise une dizaine de sous-thèmes. Ils vont de la justice (fondement du pouvoir et sécurité du peuple) aux élections, en passant par le pouvoir et le contre-pouvoir, les femmes et le pouvoir, les limites de la collaboration pouvoir spirituel et pouvoir temporel. Ces sous-thèmes seront développés par d’éminents professeurs d’universités et les recommandations qui sortiront de cette université du Ramadan seront accompagnées par un comité de suivi.

Revenant sur les fondements idéologiques du mouvement Moustarchidine Wal Moustarchidati, le chargé de l’information dira que ‘c’est un tout’. Le mouvement, selon lui, est une continuité de l’idéologie du Prophète Mouhamed (Psl) et même s’il est avant tout un mouvement confrérique, il n’en demeure pas moins qu’il dépasse les frontières confrériques. Makhary Mbaye de soutenir que ce mouvement sunnite s’occupe aussi bien du spirituel que du temporel. Et le rôle qu’il a joué dans l’avènement de l’alternance en 2000 en est une illustration. La dimension sociale, renseigne-t-il, occupe une place importante dans cette organisation qui est également une compagnie économique ; celle-ci s’emploie dans des activités génératrices de revenus pour les jeunes.

Pour assurer plus d’impact aux thèmes de cette année, les Moustarchidine vont faire dans la décentralisation. Ainsi, les universités du Ramadan pourront être suivies dans les 14 régions du Sénégal et ailleurs. L’objectif étant, selon Makhary Mbaye, ‘de permettre aux populations de l’intérieur du pays et de l’extérieur de suivre en direct les assises avec possibilité de participer aux débats, et cela, à travers le site Internet du Dahira, www.moustarchidine.sn’.

Amadou NDIAYE
Source Walfadjri



1.Posté par fall le 11/08/2010 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonne reussite et que les gens sortent de cette univérsité avec un savoir claire et précis basé sur les principes islamiques et non sur des philosophies individuelles.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image