Leral.net | S'informer en temps réel



16 choses que vous ne découvrez qu'après avoir passé le cap des 25 ans ! La 13 est triste, mais malheureusement si vraie...

le 2 Mars 2015 à 08:00 | Lu 827 fois

16 choses que vous ne découvrez qu'après avoir passé le cap des 25 ans ! La 13 est triste, mais malheureusement si vraie...
Au premier abord, à 25 ans, on pense être encore bien jeune. C'est le cas, mais on n'est tout de même plus pareil qu'à nos 18 ans. Notre mode de vie change délicatement, notre vision du monde aussi, et même nos manies... Sachez qu'on sait à présent pourquoi : tout simplement parce qu'on est en pleine période de transition !

Si vous avez 25 ans, vous vivez probablement quelques points de cette liste :
 

1.Vous réalisez vraiment pourquoi le vendredi est le meilleur jour de la semaine.
Parce que depuis le lundi, vous avez prévu un programme détente de qualité pour le week-end et que chacune de vos semaines au travail vous épuisent... Le vendredi soir, c'est la LIBERATION.


2. Et le lundi est le PIRE jour de la semaine...
Dur de garder la pêche pour attaquer une nouvelle semaine, surtout après un week-end bien chargé... Le bonheur de la vie active !

3. Vous louez les bienfaits LinkedIn.
C'est une source inépuisable pour trouver un travail. Au début, vous aviez la flemme d'y mettre en page votre CV. Aujourd'hui, vous êtes tout les jours dessus et checkez chaque nouvelle visite sur votre profil et chaque nouvelle annonce de job !
4. Vous n'êtes pas forcément dans l’entreprise de vos rêves.
Quand vous aviez commencé vos études, vous aviez déjà en tête les boîtes dans lesquelles vous postulerez... Oui, vous étiez naïf et plein d'ambition. Maintenant, vous êtes peut être dans la merde mais au moins vous êtes plus réaliste !
 
5.Votre timeline Facebook est envahie de photos de mariage.
Du coup,vous vous demandez si vous ne devriez pas y songer vous aussi...

6. D'ailleurs, on vous demande de plus en plus quand viendra votre tour.
C'est une question que vous évitez coûte que coûte. Mais la pression sociale de l'entourage vous guette !

7. Vous avez un travail... Mais c'est surtout pour payer vos factures.
L'épanouissement au travail n'était en fait qu'une vaste supercherie, une utopie cherchant à vous motiver à trouver un job. Le piège est efficace... Au moins, vous payez vos factures. Relativisez !

8. Vous découvrez les joies (ou pas) des véritables gueules de bois.
Au lycée, vos premières cuites étaient facilement gérables les lendemains de soirées. Plus maintenant. Vous prenez un temps fou à vous remettre de vos soirées, faites avec.
9. Vous prenez enfin goût au vin rouge.
Avant, vous trouviez ça imbuvable. En fait, vous avez découvert qu'il suffit d'en tester plusieurs (et d'y mettre le prix) pour boire du vin rouge de qualité.

10. Vous pensez sérieusement à vous mettre au sport...
Vous y pensez, c'est déjà ça. Il ne reste plus qu'à l'appliquer ! L'idée y est... C'est juste que la pratique commence (trop) doucement.

11. Vous pensez aussi à manger plus sain.
Idem, vous y pensez... C'est déjà pas mal. Allez, encore un petit effort !

12. Vous avez besoin de plus de vêtements "classe".
Pour travailler, c'est plutôt utile. Vous faites une croix sur vos baggys et/ou vos mini jupes. C'est dur de l'accepter, mais vous ne pouvez plus avoir l'air d'un(e) adolescent(e) en crise. Vous avez besoin qu'on vous prenne au sérieux.

13. Les grandes vacances vous manquent.
Elle était belle l'époque où vous aviez des vacances scolaires tout au long de l'année et que vos vacances d'été duraient deux mois. Mais ça, c'était avant. 

14. Vos discussions sérieuses avec vos amis vous font vous rendre compte du quart de siècle que vous avez.
Ça y est, vous parlez boulot, projets et loyer... Finies les discussions futiles sur l'organisation de la prochaine soirée du siècle. Ce temps est révolu ! Ou du moins, il se fait plus rare...

15. Vous ne pouvez plus voir vos amis tous les jours.
Et oui, comme vous: vos amis sont soit très occupés, soit très fatigués. Du coup, c'est compliqué de se voir plus souvent ! Heureusement, ça ne change rien à votre amitié.

16. Vous manquez souvent d'argent, mais vous arrivez à gérer les crises.
Les fins de mois sont difficiles quand on commence la vie active et qu'on prend son indépendance. C'est clair et net: sans l'aide financière de papa et maman, on prend conscience des difficultés de la vie d'adulte.
Mais 25 ans reste un bel âge ! Ne doutez pas de vos capacités, ni de votre mode de vie. Vous prenez simplement en maturité, et c'est tant mieux au final ! Non ?