leral.net | S'informer en temps réel

1ère Édition, Drapeau Abdrahamane Dabo: Le Tigre Noir Dévore Sa Proie

Sa Cadior 2 le Tigre Noir de l'écurie Mor Fadam a dévoré sa proie Saloum Saloum de l'écurie Sakou Kham Kham ce samedi 15 janvier 2011 au stadium Iba Mar Diop. C'était lors de la 1ère journée des activités de Tiger Productions, nouvelle structure de Moustapha Guèye l'ancien Tigre de Fass.


Rédigé par leral.net le Dimanche 16 Janvier 2011 à 04:53 | | 0 commentaire(s)|

1ère Édition, Drapeau Abdrahamane Dabo: Le Tigre Noir Dévore Sa Proie
Comme d'habitude, le gala débuta avec 3 combats préliminaires. Robot de Diack Sao a pris d'entrée, le dessus sur Nguissali de l'écurie les Tigres de Mbaye Guèye, le 1er Tigre de Fass. Au second combat, Bara Ndiaye2 de Fass a signé une victoire rapide sur Tapha Tine 2 de Thiaroye. Quant à Ndiaga Sarr 2 de l'école de lutte Mor Fadam, il a été plus réaliste que son adversaire Canadien (Fass). Il l'a battu en imposant sa force physique. Il est bon de savoir que Ndiaga Sarr 2 est le fils biologique de l'ancien champion Mor Fadam. Voici un autre fils d'ancien lutteur qui se fraye un chemin dans l'arène. Pour le grand combat du jour, c'est Sa Cadior 2 de l'école de lutte Mor Fadam qui l'emportera sur une chute subite effectuée sur le flac gauche. En effet, dès le début de la partie, un long moment d'observation s'installa avant que les lutteurs ne passent à l'acte. L'arbitre a dû donner un avertissement à Saloum Saloum pour que celui-ci puisse s'arrêter pour lutter car il reculait et semblait fuir le combat. A la 2ème reprise, une brève bagarre se déclencha, Sa Cadior 2 pût entrer dans la garde de son adversaire. Acculé et quasiment soulevé de terre, Saloum Saloum sera alors projeté sur le côté gauche. Tout son flanc touchera le sol avant que l'épaule de Sa Cadior 2 n'atterrisse. Mais il contestera sa défaite avant d'être convaincu par le ralenti de la 2 STV qu'il s'empressa d'aller voir. Les techniciens interrogés sur l'aire de combat, ont dit que les deux lutteurs ont péché par précipitation «Mais c'est Sa Cadior 2 qui a mené le combat de bout en bout. C'est normal qui ait pu avoir du recul pour enclencher cette chute qui a surpris Saloum Saloum» fait savoir Serigne Ndiaye, encadreur et coach à l'écurie Fass. Pour cette soirée donc, l'école Mor Fadam est rentrée avec deux victoires. Le fils de Mor Fadam qui signe une belle victoire et Sa Cadior 2 qui bat Saloum Saloum et se relance. Pour ceux et celles qui aiment les comparaisons entre les écuries ou anciennes gloires mentors de ces écuries en présence, il faut alors retenir que Mor Fadam est sorti victorieux du combat qui l'opposait à Birahim Ndiaye via leur poulain. b[SENESPORT.INFO ]b






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image