leral.net | S'informer en temps réel

300 000 dakarois en danger de mort

Les quotidiens dakarois parvenus vendredi à l’APS s’inquiètent de la menace que fait planer le collecteur d’eaux usées ‘’Hann Fann’’ sur certains quartiers de Dakar.

‘’Risques d’effondrement, d’émanation de gaz toxique et d’inondations : 300 000 Dakarois menacés par un collecteur vétuste’’, titre le Soleil. Le journal précise que ce canal ‘’long de 8 km et vieux de 70 ans’’, ‘‘traverse les quartiers Niarry Tally, Bopp, Ouagou Niayes, Hlm 4 et 5’’. Et ‘’risque de s’effondrer à tout moment’’


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Août 2011 à 16:07 | | 8 commentaire(s)|

300 000 dakarois en danger de mort
Le Soleil prévient que cela ‘’pourrait entraîner la propagation de l’hydrogène sulfureux capable de provoquer la mort en quelques minutes’’, ajoutant qu’il y a aussi un risque d’’’effondrement d’immeubles et des inondations causées par les eaux usées’’.

Le Populaire étale lui aussi son inquiétude. Parlant de ‘’vives inquiétudes autour du collecteur primaire des eaux usées’’, une infrastructure vieille de 70 ans, le journal titre : ‘’HLM, Ouagou Niayes, Bopp, Grand-Dakar sur le canal de la mort’’.

Citant le directeur de la Protection civile, Mare Lô, le journal avertit que ‘’le canal peut s’affaisser à tout moment. Selon le Populaire, ‘’51 maisons et édifices construits au-dessus de l’ouvrage seraient alors emportés’’, compte non tenu de l’’’inondation de 2200 hectares entre les HLM 4 et 5 et Ouagou Niayes, Bopp et Niary Tall et plus de 300 000 victimes’’.

Mais le journal annonce que le préfet de Dakar, qui s’est rendu sur les lieux, ‘’envisage de déguerpir les 51 maisons et édifices construits au-dessus du canal’’.

Siweul Quotidien ne cache pas non plus son inquiétude. ‘’Le canal 3 risque d’exploser : alerte rouge pour 300 000 personnes’’, écrit le journal qui relève que ‘’les autorités ont entamé des séances de sensibilisation au niveau des populations concernées avant que le pire n’arrive’’.

Dans le même sillage, L’Observateur écrit dans sa manchette que ‘’300 mille Dakarois (sont) en danger de mort’’. Toutefois, le journal indique que ‘’le gouvernement est en train de chercher des solutions radicales avec les populations riveraines’’, en citant le directeur de la Protection civile, Mare Lô.

Sud Quotidien lui fait un focus sur l’origine de l’argent des partis politiques. ‘’D’où vient l’argent des partis ? Comment est-il utilisé ? La question agace et les réponses servies sont plus que laconiques, surtout lorsqu’elles se drapent du grand boubou +officiel+ de la loi. Celles qui circonscrit les ressources financières aux cotisations, dons et libéralités de ses membres (…)’’, remarque le commentateur du journal.

‘’C’est l’arbre qui cache la forêt, le miroir aux alouettes ! Les coulisses sont grosses de secrets que la scène dissimule pour faire sensation’’, poursuit-il.

Sur un tout autre plan, L’Observateur indique que ‘’les cinq +Sages+ du Conseil constitutionnel bénéficient d’un traitement avantageux, d’une rétribution de haut rang que leur confère leur statut’’.

Le journal précise que ses membres sont alignés, côté salaire, sur les ministres et perçoivent pas moins de 2,5 millions, même s’ils voyagent en classe affaires’’. Il ajoute que ‘’chacun d’eux dispose d’un véhicule et d’un logement de fonction et a droit à 1000 litres de carburant par mois’’.

APS



1.Posté par Dilate La RATE le 26/08/2011 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Senegalaises, Senegalais, hotes etrangers qui vivez parmi nous,
Lou diotagoul diarna galadieu.
On attend que cela explose pour nous parler dnogal lou Yalah
On en reparlera
DLR

2.Posté par Beginn der hlm le 26/08/2011 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

majeure partie des sénégalaises vivent en aventure c 'est pas une blague mais plutôt c'est la réalité après on parle dnogal lou Yalah

3.Posté par gouygui le 26/08/2011 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'article de sud quotidien n'est pas en phase avec le titre.Cet article est hors sujet.

4.Posté par mseck le 26/08/2011 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel est le risque encouru par les populations riveraines de la Baie Hann ,plage qui est le point de chute de12 canaux d evacuation des eaux usées.L ONAS est le pemier pollueur de la baie de Hann toutes les etudes le prouvent

5.Posté par TERRAIN A VENDRE le 27/08/2011 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

UN TERRAIN A VENDRE A GANDON PRES SAINT-LOUIS.

DIMENSION 20/20 Metres.

prix 1000 000 f fca

contact 77 533 58 21

6.Posté par tig le 27/08/2011 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vente terrain sacre coeur 300m² titre foncier 75.000.000fr cfa contact 70700.72.06

7.Posté par Rabat joie le 27/08/2011 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est-ce que les scientifiques - ils existent quand même dans ce pays - ont donné un avis sur la situation de ce canal ?

8.Posté par NGAGNE le 29/08/2011 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alerter c'est bien ,mais agir c'est mieux ,mais les autorités sénégalaises ne nous ont pas habituées à assumer leur responsabilité devant pareille circonstance.Le laxisme c'est la chose la mieux partagée dans ce pays ,arrivés à un certain niveau de responsabilité ,les sénégalais à quelques exeption prés ne se préoccupent que de leur droit et avantages (salaire,prime,indeminité,voiture de fonction & carburant etc..),leur devoir ,contrepartie de ces avantages ,ils préférent mettre le pieds dessus.On interdit la mendicité ,c'est pour une semaine,on rends obligatoire le port de casque pour les scooters ,c'est pour 02 semaines ,l'utilisation du portable pour les conducteurs ,l'interdit ne dure que le temps d'une rose...les citoyens dans leur majorité ,conscients de cet état de fait ,n'en font qu'à leur tête et installent ainsi l'anarchie et le désordre dans la cité .Les autorités doivent réagir en posant des actes forts lorsque la sécurité de citoyens est en jeu.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image