leral.net | S'informer en temps réel

34ème ziarra annuelle de la Famille Omarienne: Le khalife invite les Sénégalais à cesser le bavardage

Le colloque organisé en marge de la ziarra de la famille omarienne a été l’occasion pour le khalife Thierno Bachir Tall d’inviter ses compatriotes à cesser le bavardage et à se mettre au travail pour faire du Sénégal un pays émergent. Devant des fidèles venus nombreux au Grand Théâtre, le chef de l’Etat a fait des promesses à cette communauté religieuse comme la réhabilitation de Halwar


Rédigé par leral.net le Lundi 3 Février 2014 à 20:05 | | 2 commentaire(s)|

34ème ziarra annuelle de la Famille Omarienne: Le khalife invite les Sénégalais à cesser le bavardage
Une ziarra. Trois symboles. La 34ème édition de la ziarra de la famille omarienne placée sous le signe divin a été spéciale, du fait de la coïncidence de trois importantes dates : le 150ème anniversaire de la disparition de Cheikh Omar Foutiyou Tall, le 150ème anniversaire de la naissance de Seydou Nourou Tall et le centenaire de Thierno Mountaga Tall. C’est pourquoi dira Moussa Sy, le président des Amis de Cheikh Omar (les Ahbabs), lors du colloque organisé en marge de la ziarra qui a réuni des centaines de fidèles, cet évènement mérite d’être célébré à sa juste valeur.
Lors de la cérémonie d’ouverture du colloque présidé par le Président Macky Sall, les discussions ont porté sur l’œuvre de El Hadji Omar Tall. La famille, qui a axé le thème de ce colloque sur cette grande figure de l’Islam et son héritage, a rappelé la dimension spirituelle, panafricaniste et universelle de cet homme de Dieu. Prenant la parole, Thierno Madani Tall, le serviteur de la famille, a exhorté les musulmans à pérenniser le parcours exceptionnel de ce saint homme. Le khalife de la famille Tall, Thierno Bachir, assis à côté de Serigne Abdoul Aziz Al Amine, quant à lui a invité la jeunesse à s’inspirer de l’œuvre de Cheikh Omar. «Il faut cesser le bavardage et se mettre au travail. Ce n’est que par cette attitude que l’on mettra ce pays sur la voie de l’émergence», recommande le khalife qui demande par ailleurs aux Sénégalais de respecter les lois. Et Macky Sall de renchérir : il convient, selon lui, de faire connaître au monde entier son héritage et de le donner en exemple aux générations futures. Et pour cela, la famille omarienne peut compter sur son soutien. «Nous ferons en sorte que l’histoire de ces illustres sénégalais puisse figurer en bonne partie dans les programmes dispensés dans nos écoles, nos collèges et lycées pour que la jeunesse s’inspire de ces exemples de courage, de patriotisme, d’enracinement et d’ouverture», promet le chef de l’Etat.
Une façon pour Macky de pérenniser l’œuvre de guides religieux en particulier celle de Cheikh Omar. Et c’est en ce sens, explique Thierno Madani, qu’il faut comprendre l’importance de la mission que la famille Tall avait envoyée dans les musées Français sous la conduite de Thierno Madani, pour récupérer les objets du guide. Le sabre, le corps du lieutenant Abdoulaye Tall ainsi que d’autres objets appartenant à Cheikh Omar ont pu être restitués à la famille. Des objets qui ont fait l’objet d’une exposition devant le hall du Grand Théâtre qui a abrité le colloque.

Macky Sall promet la réhabilitation de Halwar

Le colloque a été aussi une occasion pour le président de la République de réitérer son soutien à la famille Tall. Tout en se félicitant de l’opportunité de cette rencontre qui, selon lui, permet de faire connaître l’épopée héroïque et la dimension spirituelle de Cheikh Omar Foutiyou Tall. Le Président a estimé que l’Etat doit aussi participer financièrement aux projets de restauration de Halwar, fief du saint homme. «Je voudrais donner des assurances à la famille que je m’engage à accompagner vos travaux de restauration de Halwar. Nous le devons bien à Cheikh Omar Tall. Je ferai entreprendre la réalisation de la route de Diattar, Halwar, Madina jusqu’à Ngouye en passant par Cas-Cas. Mais aussi, je vais entreprendre la rénovation de la ville de Halwar pour que les fidèles puissent s’y rendre dans des conditions beaucoup plus acceptables. Je sais que Thierno a entamé les travaux, mais il est temps que la communauté nationale aussi apporte sa contribution. Avec l’aide de Dieu, nous le ferons», s’engage Macky Sall.
Le Président, qui s’est vu décerner un diplôme de reconnaissance par Thierno Bachir, a offert aux lauréats du récital de Coran, organisé la veille du colloque, la somme d’un million de francs, une bourse étrangère et une enveloppe financière de cinq millions de francs aux différentes écoles qui ont enseigné le Coran à ces jeunes. Un geste fort apprécié par le Khalife qui a improvisé un discours : «Je n’ai pas l’habitude de remercier les Présidents mais je vais le faire pour toi (Macky Sall). Et cela pour tout ce que vous faites pour la famille Tall.» Thierno Bachir conclut en demandant au Chérif, petit-fils du Prophète (Psl), de formuler des prières pour le Président Macky Sall et pour le Sénégal.

Le Quotidien






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image