leral.net | S'informer en temps réel

3e festival ‘Expressions croisées’ prime l'excellence au théâtre : Des ‘Douta d’or’ à l’honneur du comédien Douta Seck

Le troisième festival ‘Expressions croisées’, prévu du 13 au 15 août prochain rend hommage au comédien Douta Seck. Pour récompenser les acteurs du quatrième art, le comédien Pape Faye initie les ‘Douta D’or’.


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Août 2009 à 12:51 | | 0 commentaire(s)|

3e festival ‘Expressions croisées’ prime l'excellence au théâtre : Des ‘Douta d’or’ à l’honneur du comédien Douta Seck
La troisième édition du Festival passion d’été et expressions croisées s’ouvre ce jeudi 13 août et ce jusqu’au 15 courant. L’annonce a été faite, hier, lors d’un point de presse par son promoteur, le comédien Pape Faye. Cette année, l’édition qui se déroulera au siège de l’espace ‘Passion des arts’, sis aux Hlm Grand Yoff, à la résidence de l’artiste, sera spéciale, car les organisateurs ont décidé d’honorer le défunt comédien Douta Seck en octroyant des trophées dénommés ‘Douta d’or’ dans le domaine du théâtre.

Pour Pape Faye, ‘l’occasion est ainsi offerte pour réparer une injustice’. Et pour cause, depuis la disparition de celui qu’il considère comme ‘un dieu du quatrième art’, rien n’est fait pour célébrer sa mémoire. Le comédien Pape Faye (se) rappelle que de son vivant, seules deux institutions scolaires avaient honoré Douta Seck. Il s’agit des Cours Saint Marie de Hann dont une salle de classe porte son nom et du Lycée John F. Kennedy. Du côté de l’Etat, seule la Maison de la culture a été baptisée au nom de Douta Seck, premier comédien ayant incarné le rôle du ‘Roi Christophe’ dans la pièce La tragédie du roi Christophe.

Ainsi, à l’honneur de Douta Seck, mort le 5 novembre 1991 à Dakar à l’âge de 72 ans, six trophées conçus par le plasticien Kalidou Kassé seront remis aux lauréats. Il s’agit des Douta d’or de l’excellence pour la troupe théâtrale qui aura le plus de productions et de comédiens de qualité. Le jury composé uniquement de journalistes culturels aura aussi la tâche de choisir les Douta d’or de la meilleure compagnie théâtrale, de la meilleure production audiovisuelle et du meilleur festival de théâtre. ‘Les œuvres en compétition doivent être produites durant les deux dernières années’, précise le président du jury, notre confrère Maguette Ndong du quotidien Le Soleil.

Cette innovation apportée cette année au Festival passion d’été et expressions croisées, note le comédien Moustapha Diop de la troupe Daaray Kocc, poussera certaines troupes à rechercher la qualité dans leurs productions théâtrales. ‘Cela permettra aussi aux télévisions d’avoir des productions de qualité déjà validées par un comité de visionnage’, souligne Moustapha Diop.

Cette troisième édition du festival ‘Expressions croisées’ permettra aussi à 87 enfants, âgés entre quatre et treize ans, de restituer les travaux de leur camp de vacances ouvert depuis le 30 juillet, à l’espace ‘Passion des arts’, aux Hlm Grand Yoff. Les potaches étaleront les connaissances acquises lors des séances de formation sur différentes expressions artistiques comme la danse, la musique, la peinture, les arts scéniques. Ils seront accompagnés dans ce programme par des artistes de renom. Les chanteurs Abou Dioubalo, Abdou Guité Seck, le duo Pape et Cheikh, le percussionniste Mbaye Dièye Faye et aussi leur marraine, la comédienne Seune Sène, seront de la partie. Un avant-goût a été donné, mardi, à la presse avec le sketch présenté par les enfants sur les différends notés souvent dans certains couples, liés à la dépense quotidienne.

Fatou K. SENE






Hebergeur d'image