Leral.net | S'informer en temps réel



47 morts dont une moitié de militaires dans les violences en Syrie

le 5 Juin 2012 à 20:24 | Lu 400 fois

Quarante-sept personnes, dont 24 membres des forces gouvernementales, ont été tuées mardi en Syrie dans les violences, essentiellement dans des combats entre armée et rebelles, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).


47 morts dont une moitié de militaires dans les violences en Syrie
"Vingt-deux soldats et neuf combattants de l'opposition ont péri dans des combats survenus dans plusieurs villages de la zone d'Al-Hiffa, dans la région de Lattaquié" (nord-ouest), a déclaré le président de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, faisant également état de deux civils tués et de "dizaines" de militaires blessés.

L'agence officielle Sana a évoqué pour sa part une attaque de "groupes terroristes armés", parlant de deux membres des forces de l'ordre tués et d'un certain nombre de "terroristes" tués et blessés.

Pendant le week-end, près de 80 soldats de l'armée régulière avaient péri dans les combats avec les insurgés en Syrie.

M. Abdel Rahmane a imputé ce grand nombre de militaires tués à une "escalade des combats" à travers le pays ces derniers jours.

"L'armée syrienne fait face à des soldats rebelles ou à des opposants qui se sont armés, qui connaissent très bien le terrain et qui sont bien accueillis par la population".

Dans le reste du pays, 14 autres personnes ont notamment péri dans la province d'Idleb (nord-ouest), dont quatre civils tués avant l'aube lors d'une "vaste opération militaire" à Kafroueid.



SOURCE:7sur7.be


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage