leral.net | S'informer en temps réel

4ème Conférence africaine sur l’hygiène et l’assainissement : 3 jours pour faire l’évaluation et annoncer les perspectives

La 4ème conférence africaine sur l’assainissement (Africa San) se tient à Dakar depuis hier. Cette rencontre de trois jours va permettre aux pays participants de procéder à des évaluations mais aussi de discuter sur les perspectives en rapport avec les objectifs de développement durable.


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Mai 2015 à 14:53 | | 0 commentaire(s)|

4ème Conférence africaine sur l’hygiène et l’assainissement : 3 jours pour faire l’évaluation et annoncer les perspectives
« Faire de l’assainissement pour tous une réalité en Afrique ». C’est le thème choisi pour cette quatrième édition de la conférence africaine sur l’assainissement qui se tient à Dakar. Cette rencontre qui a vu la participation de plusieurs pays comme l’Inde, le Népal, l’Egypte, le Canada, entre autres va permettre à ces pays de faire le bilan de leur assainissement mais aussi de trouver les voies et moyens pour faire de cet assainissement un droit effectif pour tous d’ici 2030. Selon le président de la République, Macky Sall, « faute d’infrastructures adéquats aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural, 644 millions d’Africains, au Sud du Sahara, n’ont toujours pas accès à un système d’assainissement digne de ce nom ». Aussi, a-t-il reconnu que cette rencontre est d’une importance capitale puisque c’est une occasion qui permet de faire en sorte que « l’assainissement pour tous en 2030 ne sera plus un slogan ».

Le ministre en charge de l’Assainissement du Sénégal et par ailleurs président du conseil africain des ministres de l’Eau et de l’Assainissement (Amcow) a indiqué que le Sénégal fait partie des pays qui n’ont pas encore atteint le taux d’assainissement par rapport aux Omd. « Beaucoup d’efforts ont été fait par le Sénégal et le taux d’assainissement en milieu urbain est passé de 56% à 62% pour un objectif de 78% », a fait savoir Mansour Faye qui rappelle le rôle important que l’Etat a joué dans ce sens. « L’Etat du Sénégal a fait énormément d’efforts dans le sens de faire de l’assainissement une réalité au niveau national », a-t-il souligné.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image