leral.net | S'informer en temps réel

5 et 2 ans de prison ferme pour actes contre nature: Les deux homosexuels ont été surpris en plein ébats

Billa Ba et Alassane Thioye ont été reconnus coupables d’actes contre-nature, avant-hier. Le juge du tribunal des flagrants délits les a condamnés respectivement à 5 et 2 ans de prison ferme.


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Octobre 2014 à 11:36 | | 8 commentaire(s)|

5 et 2 ans de prison ferme pour actes contre nature: Les deux homosexuels ont été surpris en plein ébats
La sentence est tombée, avant-hier, tel un couperet, coupant par la même occasion les jambes de Billa Ba et Alassane Thioye qui s’en sont retournés dans le box des accusés, la tête basse, la démarche mal assurée. Ils venaient d’être reconnus coupables d’actes contre-nature. Les deux hommes ont été surpris en train d’entretenir des rapports sexuels.

Pourtant, a maintes reprises, Billa avait été rappelé à l’ordre par ses voisins qui le soupçonnent depuis longtemps de se livrer des actes contre-nature. C’est ainsi qu’il a été surpris, il y a quelque temps, dans sa chambre en plein ébats sexuels avec le nommé Alassane Thioye, beaucoup plus jeune que lui. Ils ont été sur le champ conduits à la police par les voisins.

Les multiples discours de Billa Bâ

Devant les éléments enquêteurs, les mis en cause ont tous les deux nié les faits, avant que Billa Ba, 30 ans, ne confie aux hommes en tenue se livrer à des actes contre-nature depuis belle lurette. Mieux, il déclarait entretenir des rapports sexuels avec des hommes depuis sa tendre enfance, dans sa région natale, Matam. Tout le contraire de son partenaire, qui avait soutenu qu’il s’était rendu dans la chambre de Billa, car ce dernier l’avait envoyé lui trouver de l’eau.

À l’enquête préliminaire, Alassane Thioye avait maintenu ses déclarations, contrairement à Billa Ba. ‘’Je suis marié et j’ai des enfants. Je ne suis pas un homosexuel. J’ai un différend avec ceux qui m’accusent’’, disait-il, alors qu’une fouille effectuée par les enquêteurs dans sa chambre avait permis la découverte de lubrifiant dans ses bagages. ‘’C’est du désinfectant’’, a-t-il soutenu hier devant le juge.

Mais ses dénégations n’ont pas tenu devant le témoignage d’Abdoulaye Dosso. Il avait assisté à la scène depuis la fenêtre de la chambre. Il a raconté par le menu ce qu’il a vu, au grand plaisir de la salle qui a éclaté de rire par moments, y compris le président du tribunal.

Prenant la parole, le représentant du ministère public a affirmé que les délits d’acte contre-nature sont devenus monnaie courante dans la société sénégalaise. Considérant les faits d’une extrême gravité, le procureur a requis à leur encontre une peine de 3 ans ferme. Les avocats des prévenus ont eux plaidé la relaxe en mettant en doute les dires du témoin. Ils n’ont pas été suivis. Billa Ba a écopé de 5 ans de prison, tandis qu’Alassane Thioye a pris 2 ans.

Enquête






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image