Leral.net | S'informer en temps réel



6 cas d'exorcisme parmi les plus troublants de l'histoire ! Préparez-vous à faire des cauchemars...

le 23 Juillet 2015 à 13:48 | Lu 1740 fois

Les histoires de possession, il y a ceux qui y croient et ceux qui n'y croient pas. Mais peu importe dans quelle catégorie vous êtes, car certains cas sont vraiment troublants ! Jugez par vous-même...

6 cas d'exorcisme parmi les plus troublants de l'histoire :

1. Roland Doe


L'histoire, qui se déroule dans les années 40 dans le Maryland (Etats-Unis), dit que la tante de Roland lui aurait offert une planche de Ouija et qu’à sa mort, le garçon aurait tenté de parler à sa défunte tante par le biais de cette planche. Malheureusement, cet acte aurait ouvert une porte et laissé entrer les démons. 

Les premiers signes de possession étaient comme des bruits étranges de gouttes d’eau qui tombaient alors que les robinets étaient fermés. Ou encore des rires... Voire des objets religieux qui bougeaient. Ensuite, tout s'est accéléré : lesdits objets ont été vus en train de voler, des traces inexpliquées et des bruits de grattage ont été entendus autour de la maison. Des scarifications ont même commencé à apparaître sur le corps de Roland, avec des mots qui semblaient être sculptés dans la chair par des griffes invisibles... Flippant ! Mais ce n'était que le début. 

Le garçon s’est ensuite mis à parler dans des langues anciennes d’une voix très grave et à léviter, le corps tordu de douleurs. La famille a donc fait appel à un prêtre qui a affirmé que le garçon était possédé par des esprits maléfiques. Le prêtre a été gravement blessé durant la première tentative d’exorcisme. L’histoire raconte qu'il aura fallu 3 prêtres catholiques, William S. Bowdern, Walter Halloran, et William Van Roo, pour débarrasser l’enfant de ses démons. 

Le rituel d’exorcisme a été effectué plus de trente fois en deux mois. Roland a blessé les prêtres à de nombreuses reprises. Une fois le rituel terminé, l’ensemble des témoins a entendu un énorme cri démoniaque et une horrible odeur flottait dans l’air...
 
2. Clara Germana Cele
 
@metrofilms.com

L’histoire se déroule en 1906. Clara Germana Cele est une étudiante chrétienne à la Mission St Michael, à Natal, en Afrique du Sud. A seulement 16 ans, Clara dit avoir fait un pacte avec le diable ! Quelques jours après cette annonce pas très rassurante, elle a commencé à avoir des pulsions pour le moins étranges : elle était horrifiée par les objets religieux et parlait des langues qu’elle n’avait jamais apprises. Elle dit même être devenue clairvoyante. 

Les sœurs de la Mission St Michael racontent avoir vu la jeune fille arracher les barreaux de son lit et pousser d'horribles cris stridents. Plus d’une centaine de personnes témoignent avoir vu Clara léviter. Deux prêtes ont donc effectué un rituel d’exorcisme. Durant ce dernier, Clara aurait essayé, à de nombreuses reprises, d’attaquer les prêtres et aurait même tenté d'en étrangler un. L’exorcisme a duré deux jours et Clara a enfin pu être libérée des démons qui la possédaient. Elle est ensuite redevenue une personne tout à fait normale. 
 
3. David Berkowitz
@cinemablend

New-York, 1976. La population de la Grosse Pomme est terrorisée par un tueur en série connu sous le nom de "Fils de Sam". Il a tué 6 personnes et en a blessé gravement 7 autres durant durant "l'été de Sam". Pendant plus d’un an, il a orienté les policiers sur de fausses pistes. Mais quand il a enfin été arrêté, le fils de Sam a été identifié comme étant David Berkowitz. Ce dernier a avoué les meurtres sans rechigner et, aussi surprenant que cela puisse paraître, a affirmé qu’un démon le lui avait ordonné. Pire encore : il avoue ne pas être lui-même possédé mais que le chien de ses voisins l'est, et que c’est lui qui lui avait donné des ordres...

Berkowitz a été condamné à perpétuité. Dans les années 1990, il est revenu sur ses déclarations et a avoué avoir fait partie d’une secte satanique, dont les meurtres faisaient partie de rituels. 
 
4. George Lukins
@metrofilms.com
En 1778, George Lukins, un tailleur anglais, prétend avoir été possédé par un démon. L'homme chantait et parlait souvent d’une voix et d’une langue qui n’étaient pas les siennes. Les voisins de ce dernier, de plus en plus effrayés par ce comportement, ont alors fait appel à l’église pour l'aider. 

Au départ, il est envoyé à l’hôpital pendant presque deux ans. Mais aucun médecin n’a pu l’aider et les représentants de l'église étaient tous convaincus que le mal qui le rongeait était de nature démoniaque. Pendant qu'il était possédé, George Lukins a affirmé être le diable : il devenait très violent, poussait des cris d’animaux et chantait des hymnes vieux de plusieurs siècles. 

L’exorcisme a été pratiqué par 7 prêtres, à Temple Church, à Londres, afin de chasser les 7 démons qui possédaient George. Une fois la cérémonie terminée, George aurait crié : "Béni soit Jésus" et aurait récité la prière du seigneur. 
 
5. Julia
 
@metrofilms.com

En 2008, le Dr Gallagher, un psychiatre et professeur en psychiatrie clinique du New York College, s’est penché sur le cas de Julia, une patiente qui serait apparemment possédée par un démon. Il est d'ailleurs assez rare de voir un scientifique étudier un cas de possession, car souvent, pour des personnes rationnelles, le sujet porte à discussion.

Au cours de ses observations, le docteur a vu des objets voler autour de Julia dans la salle. Il l'a également vu léviter au-dessus du lit et l’a entendu parler dans une langue jusque-là inconnue. D'après le rapport du docteur Gallagher, elle aurait même su des choses sur les gens autour d’elle qu’elle ne pouvait pas savoir normalement. 

Voici un extrait de la déclaration du Dr Gallagher : 

"Périodiquement, en notre présence, Julia entrait dans un état de transe. Elle était certes une personne mentalement troublée, mais ses transes étaient accompagnées d’un phénomène inhabituel : de sa bouche venaient diverses menaces, insultes et un langage scatologique, des phrases comme 'Laisse-la tranquille, espèce d’idiot', 'Elle est à nous', 'Partez', 'Imbécile de prêtre', ou simplement 'Partez'. Le ton de la voix de Julia était très nettement différent. Elle parlait parfois d’une voix gutturale et vaguement masculine, ou alors très haut perchée. La plupart de ses commentaires au cours de ces transes ou lors des exorcismes effectués, affichaient un mépris marqué pour tout ce qui concernait le religieux ou le sacré." 
 
6. Michael Taylor
@io9

Michael Taylor et sa femme étaient un couple très religieux vivant dans un petit village en Angleterre. Au début des années 70, le couple rejoint un groupe de prières mené par Marie Robinson. Lors d’une réunion en 1974, Christine Taylor, accuse son mari d’avoir une liaison avec Marie. A la suite de cet événement, Michael Taylor nie et commence à dire des obscénités, à rejeter Dieu et devenir violent. Selon certaines personnes, il paraissait possédé. 

Après des mois de comportement hystérique, Michael Taylor fait alors appel à l'Eglise pour lui venir en aide. Pendant plus de 24h, des prêtres ont pratiqué prières, sorts et rituels. Ils ont affirmé avoir enlevé plus de 40 démons du corps de l’homme. 

Cependant, avant son départ, les prêtres le préviennent qu’un démon meurtrier sommeille toujours en lui, et qu'ils n'arrivent pas à entrer en contact avec lui. En rentrant chez lui, Michael Taylor assassine brutalement sa femme et leur chien. Il est retrouvé errant dans les rues, quelques heures plus tard, couvert de sang. Lors de son procès, il a été acquitté pour folie.



demotivateur.fr