leral.net | S'informer en temps réel

6E EDITION DRAPEAU FARBA SENGHOR, LE 12 DECEMBRE A DEMBA DIOP : Face à Boy Kaïré, Ness entre deux âges

Chose promise, chose due ! Lors de la signature des contrats pour la 9e édition du Drapeau du Meds, au stade Iba Mar Diop, le promoteur Serigne Modou Niang a promis que «chaque mois, Mouniang Production organisera un grand combat de la dimension de Tonnerre/Papa Sow».


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Novembre 2010 à 00:32 | | 1 commentaire(s)|

6E EDITION DRAPEAU FARBA SENGHOR, LE 12 DECEMBRE A DEMBA DIOP : Face à Boy Kaïré, Ness entre deux âges
Ainsi dit, ainsi fait ! Hier, dimanche 21 novembre 2010, Serigne Modou Niang nous a annoncé avoir conclu un accord, avec les écuries de Soumbédioune et Lamsar, pour la confrontation entre les chefs de file desdites structures, notamment Boy Kaïré et Ness, pour le 12 décembre prochain. Une affiche qui fait déjà sa propre publicité, dans la mesure où le lutteur de Thiaroye (Ness), lors du combat Papa Sow/Tonnerre, avait manifesté son envie d’en affronter le vainqueur. N’ayant pas obtenu de réponse favorable du côté de l’écurie de Fass, Papa Sow ayant jeté son dévolu sur Balla Bèye n°2, le poulain de Max Mbargane s’est résolu à démontrer qu’il était disposé à affronter n’importe quel adversaire, quel que soit son âge.

Ness, en effet, a signé lors de la saison écoulée la première défaite de la jeune star de Pikine, Ama Baldé, alors que le fils de Falaye était sur un nuage et espérait intégrer la cour des grands en battant le lutteur de Thiaroye-Lamsar. Le réveil fut brutal pour le jeune Ama, qui va tenter de se relancer face à Balla Diouf de Fass. Ness, lui, savait que sa chance de compter désormais parmi les «VIP» ne tenait plus qu’à ses propres performances. Et comme il semble avoir mûri et a médité ses défaites des années précédentes, il a décidé de se montrer posé et de laisser l’initiative aux jeunes qui veulent monter.

Mais, face à Boy Kaïré, le frangin de Baye Mandione sait qu’il ne sera pas à la fête. Détenteur du plus grand nombre de victoires dans l’arène, le chef de file de l’écurie Soumbédioune, bien que doyen des lutteurs en activité, par ailleurs président de l’Association des lutteurs professionnels, compte bien réussir son dernier baroud d’honneur, car il n’exclut pas d’arrêter sa carrière cette saison, ou la prochaine, à 43 ans. Pour Ness, il s’agira, après avoir renvoyé à ses classes le plus jeune des champions, d’envoyer à la retraite le plus âgé d’entre eux.

S.M.D



1.Posté par MINE TEYE le 23/11/2010 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention NESS est un lutteur très lourd et il risque de donner une sévère correction à BOYE KHAIRE. Si toutefois NESS reste posé et ne se précipite pas. BOYE KHAIRE est un grand lutteur mais il est rattrapé par le temps. Il doit prendre sa retraite pendant qu'il est temps.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image