leral.net | S'informer en temps réel

6e Anniversaire de la disparition de Ndongo Lô : Sa famille range les soirées en guise d'hommage au placard

LERAL.NET - A l’opposé des années précédentes, le 6e anniversaire de la disparition de Ndongo Lô a été célébré cette année dans le recueillement. En effet, des récitals de Coran et de Khassaids de Serigne Touba ont été organisés pour prier pour le repos en paix de l’âme de la star qui a quitté ce monde à la fleur de l’âge.


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Janvier 2011 à 15:00 | | 3 commentaire(s)|

6e Anniversaire de la disparition de Ndongo Lô : Sa famille range les soirées en guise d'hommage au placard
A Pikine où ses proches ont insisté sur le fait que Ndongo Lô qui a été arraché à l’affection de ses proches le 16 janvier 2005 a plus besoin de prières que de soirées pour lui rendre hommage. « Il est temps pour nous autres d’être consciencieux et de beaucoup prier pour Ndongo », rappelle son jeune frère Talla. « C’est de prières dont il a besoin », renchérit-t-il. Qui sera confirmé par son frère Fallou qui lui, en outre des témoignages touchants sur La star de Pikine, a entonné une chanson à caractère religieux à son honneur.

C’est la même ambiance qui a régné à Guédiawaye chez la mère adoptive de Ndongo Lô. Adja Dieynaba Fall, par ailleurs maire de Sam-Notaire, n’a pas voulu trahir le pacte qui la liait à son « fils ». Toutes les dispositions ont été prises pour que la célébration de l’anniversaire de la disparition de Ndongo Niang réponde au rang de ce dernier. En effet, des récitals de coran ont fait légion. Après cela, des plats de « lakh » (bouillie à base de mil assortie de lait caillé) a été servi aux invités qui ont voulu faire le déplacement. Et dont la tristesse pouvait se lire sur leurs visages. Parmi ceux-ci, on peut noter l’animateur Dj Kolos mais aussi le chanteur religieux Moustapha Mbaye. Qui a illuminé par sa voix mélodieuse la cérémonie.

Mais celui qui aura retenu l’attention de plus d’un lors de cette 6e célébration de la mort de celui qui n’aura le temps de sortir que 3 albums dont le dernier est intitulé Aduna, c’est bien celui avec qui ce dernier a été formé aux rudiments de la menuiserie Métallique.

Magnifiant combien Ndongo tenait à ce que ses parents ne manquent de rien, il raconte : « Ndongo a fait quelque chose qui ne s’est jamais racontée à travers les médias. Un jour, pendant que nous étions à Touba, son père lui a dit de lui louer une voiture. Et vous savez ce que Ndongo a fait ? Il sursoit à sa voiture qu’il laisse à son père. C’était une Mercedes à essence. Et c’est nous qui sommes rentrés à bord du sept places que demandait son père pour rentrer. Quelques temps après, son père s’est plaint du fait que le véhicule que Ndongo lui a offert consommait exclusivement de l’essence. Ndongo était dans l’obligation de lui trouver une voiture à gasoil. Il s’en est ouvert à moi et de m’indiquer de vendre le Mercedes pour chercher à son père le véhicule adéquat. Je lui ai trouvé un véhicule dont le coût est estimé à 4 millions. Il a déboursé la somme sur le champ pour mettre son père dans le confort. »

Pour dire que Ndongo qui était un soutien de famille a toujours été veillé sur sa famille malgré tout ce qui s’est raconté sur son illustre personne. Que la terre sainte de la Sainte Touba lui soit légère.



1.Posté par Askawi Sonena le 17/01/2011 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sénégalais, Sénégalaise !!!!
L’appel est lancé.
Un mouvement non politique est né et dénommé : Askanwi Sonena
Les objectifs dudit mouvement sont:
1- Défendre de manière régulière et rigoureuse la population sénégalaise contre les maux, malversations qu’elle souffre.
2- Alerter de manière quotidienne l’opinion nationale et internationale sur les dérives du gouvernement.
3- Défendre les valeurs religieuses, traditionnelles de notre société.
4- Défendre, dénoncer, décrier de manière très visible les dilapidations des terres, des ressources de toute nature qu’appartiennent notre chère nation et pour les générations futures.
Le mouvement dépend d’aucun parti Politique et ne pourrait être ni inquiété, ni déstabilisé, ni corrompu, ni manipulé, ni dispersé….. seule la vérité prévaudra !!!
Les décisions et mesures pour toutes actions émaneront de ses membres.
Les membres de ce mouvement devraient provenir de toutes les régions du Sénégal et de tous les coins du monde où séjourne un sénégalais.
Une assemblée générale sera organisée et tous les membres y prendront part. Elle sera suivie de journées d’étude sur le programme d’actions national et international.
Nous invitons aux sénégalais à s’inscrire en envoyant nom prénoms et contact à : askanousunugal@yahoo.fr

2.Posté par BADOU le 17/01/2011 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voila!!!!!!!!!!!! liikay mo gueune mais kou faatou xamugnu numu néké ci baamél gnulay fataliko ay music, yalna yalla nangou gnaaneyi t djéguelko bakaaram

3.Posté par Sokhna Fatou le 07/04/2011 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà!! il est temps que les gens soient conscient, bamèle khate neu, leundeum neu té loudoul dieuf diou bakh dinafa sonale borom. Il n'a pas de doute que le fait de réciter le coran, khassidas et salaatou alaa nabbi en sa faveur vont lui être bénéfique. mais les soirées organisées par les musiciens juste pour se procurer de l'argent lolou gnaaw na té "koullou nafsine zaa ikhatil mawti" na kou néke khalate sa teurayou bammèle ak sofa nékone lingay sokhla ngadiko défal sa mbokkou dioulite mo gueune. barsakhe yague na trope té yalla loumou wakh dinako déf bilahi.

Wa salam

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image