Leral.net | S'informer en temps réel

7 choses que vous ignorez sur les couleurs

le 18 Juin 2015 à 09:08 | Lu 458 fois

Les voit-on tous de la même façon? Influencent-elles notre goût? Réchauffent-elles l'atmosphère? Elles sont partout autour de nous, mais qui peut prétendre les connaître vraiment? Voici quelques réponses sur les couleurs qui vont vous surprendre.


7 choses que vous ignorez sur les couleurs
Pourquoi ne perçoit-on pas tous les mêmes couleurs?  
Les yeux conditionnent moins nos perceptions des couleurs que le cerveau ou les normes sociales. Le buzz de la robe de février 2015 a ému la toile. Comment est-il possible que, face à la même photo, certaines personnes voient une robe bleue et noire alors que, pour d'autres, elle est blanche et dorée? La réponse a été donnée: c'est notre cerveau qui reconstitue les couleurs selon la façon dont il pense que l'objet est éclairé. Schématiquement : si votre encéphale estime que la robe est suffisamment baignée de lumière, vous la verrez bleue et noire, et inversement.  
Dans la même idée, nous ne sommes capables de percevoir que des couleurs que nous identifions. Le bleu est un bon cas d'école. Couleur très rare dans la nature, il n'a pas toujours eu de nom propre. Ainsi ne trouve-t-on pas sa présence dans L'Odyssée d'Homère, dont l'univers est pourtant fait de ciel et de mer. En Namibie, les Himba ne font pas non plus la distinction alors qu'ils sont plus subtils parmi les teintes de vert.  
Ainsi perçoivent-ils très nettement l'intrus parmi ces pastilles vertes, difficiles à différencier pour les Occidentaux: 
image: http://static.lexpress.fr/medias_10468/w_500,c_fill,g_north/creafeed_5359833.jpg
7 choses que vous ignorez sur les couleurs

CreaFeed

Mais ont plus de mal à identifier le bleu dans cette photo:  
image: http://static.lexpress.fr/medias_10468/w_500,c_fill,g_north/jeangabrielcausse_5359835.jpeg
Le livre de Jean-Gabriel Causse sur les couleurs. En bleu et vert.

Le livre de Jean-Gabriel Causse sur les couleurs. En bleu et vert.

CreaFeed

Alors non, le ciel n'est pas bleu, c'est une question de point de vue. 
Les couleurs sont-elles toutes dues à des pigments?  
Non. Les ailes de certains papillons par exemple, panache coloré s'il en est, sont dépourvues de pigment. Dans un milieu aquatique, elles seraient quasiment dénuées de leur subtilité bariolée. Pourquoi ? A côté des couleurs dites "chimiques", liées aux pigments, il existe des couleurs "physiques", résultat d'un phénomène d'interférences. C'est ce qui crée aussi les reflets que l'on voit à la surface des bulles de savon. La lumière est réfléchie sur la matière incolore, le film mince formé par l'eau savonneuse ou les minuscules écailles transparentes qui composent les ailes des papillons. "Les longueurs d'onde sélectionnées par ces structures microscopiques parviennent à l'oeil, notre cerveau les traduit en couleurs", explique Domigos De Sousa Meneses, physicien au CNRS. 
Comment [le code HTML]urlblank:https://fr.wikipedia.org/wiki/Hypertext_Markup_Language (qui régit l'affichage des pages Web) traduit-il presque 17 millions de couleurs? 
A quoi ressemble #FF0080? C'est très rouge dans la dénomination des couleurs dite RVB (ou RGB en anglais), pour "rouge, vert, bleu", utilisée en informatique. Il faut cela pour afficher sur nos écrans les couleurs les plus subtiles. 
Avec les trois couleurs primaires, il est possible de créer l'intégralité du spectre chromatique. Dans ce code, les deux premiers caractères correspondent aux nuances de rouge (ici FF, son intensité maximum), les deux suivants représentent le vert (00 signifie l'absence) et vient ensuite la touche de bleu (80, intensité moyenne).  
C'est un système dit "héxadécimal" (base 16) dont l'unité de mesure va de 0, valeur nulle, à F, le plus intense, en passant par 1-2-3-4-5-6-7-8-9-A-B-C-D-E. Vaste palette comprenant 256 nuances de rouge et autant de vert et de bleu, soit 256 x 256 x 256, presque 17 millions de possibilités. 
A vous de jouer: à quoi ressemble #3180CD ? #73CCFF? 
Les colorants ne sont-ils qu'esthétiques?  
Non, ils ont aussi un impact sur d'autres sens que la vue. "On goûte d'abord avec les yeux" explique [Jean-Gabriel Causse]urlblank:https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Gabriel_Causse (voir plus haut), auteur de [L'étonnant pouvoir des couleurs]urlblank:http://www.cotemaison.fr/peintures-carrelages-papier-peint/peinture-couleur-comment-ne-pas-se-planter_23340.html (éditions du Palio). Spécialiste des perceptions et de l'influence des couleurs, il cite la campagne lancée par une célèbre marque de ketchup pour la version épicée de son produit phare. Des tests ont été réalisés pour déterminer quelle nuance de rouge serait la plus adaptée. Résultat: plus le rouge était foncé, plus les goûteurs estimaient que la sauce, qui était pourtant la même, était fortement relevée.  
Comment les couleurs nous aident-elles à apprendre? 
Parce qu'elles n'envoient pas les mêmes messages à nos cerveaux. "La plus mauvaise couleur pour une salle de cours, c'est le blanc", explique Jean-Gabriel Causse. Les couleurs froides comme le bleu sont dites créatives, les couleurs chaudes permettent de se concentrer. "C'est pour ça que la plupart des théâtres dans le monde sont rouges", décrypte l'expert. Il va plus loin: "La vie en rose n'est pas un mythe". Une étude réalisée dans une école après que les murs aient été repeints montre que les enfants dessinent des soleils et des sourires plus grands. 
Les couleurs fonctionnent aussi pour les adultes: "Utiliser des surligneurs aide à s'approprier un texte, grâce à ce qu'on va demander inconsciemment à la couleur", nous dit Jean-Gabriel Causse.  
Un dernier pour la route: les couleurs réchauffent-elles les coeurs? 
Sans aller jusque-là, elles réchauffent votre intérieur. Ou plutôt, elles peuvent en donner l'impression. Dans une pièce rouge, la perception de chaleur sera deux degrés plus élevée que la réalité. L'inverse fonctionne aussi : entre quatre murs bleus, la température ressentie sera deux degrés plus froide que ce qu'indique le baromètre. 
lexpress.fr