leral.net | S'informer en temps réel

A Dakar les auberges clandestines poussent comme des champignons


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Décembre 2011 à 10:33 | | 0 commentaire(s)|

A Dakar les auberges clandestines poussent comme des champignons
Des immeubles se multiplient de manière spectaculaire dans la capitale sénégalaise. Seulement ses logements sont transformés en auberges clandestines au grand malheur des chefs de famille voisins. C’est des appartements bien meublés inhabités où il n’y a qu’un gardien qui par ailleurs est l’homme à tout faire à la place d’une agence immobilière.

C’est le gardien qui reçoit les hôtes et c’est lui qui encaisse les 25000fcfa que le client verse pour une nuit dans l’appartement. Ces endroits constituent des lieux de débauches pour des gens qui n’ont pas la possibilité de faire le bordel sur leur propre toit.

Ces auberges reçoivent et des autorités et leurs familles, bien sûr à des heures différentes. Le Papa et sa maitresse se donnent rendez- vous en pleine heure de travail. Le fils encore mineur lui, y passe le Week -end et souvent en Compagnie d’une prostituée ayant l’âge de sa mère, renseigne le quotidien Direct Info parcouru par Leral.net.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image