leral.net | S'informer en temps réel

A Monsieur Mansour Sy, ministre du Travail (et du Dialogue social ?) : Portez donc plainte!


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Décembre 2015 à 14:17 | | 13 commentaire(s)|

La nuit du 18 décembre 2015, je fus informé par un proche, que monsieur Mansour Sy, Ministre du Travail (et du Dialogue social ?), se livrait à un réquisitoire contre ma modeste personne dans l’émission « Face aux citoyens » de la RTS1 (chaîne que je ne regarde presque jamais à cause de son orientation tendancieuse). Je dus donc me rattraper le lendemain sur l’internet pour visionner le passage en question.

Monsieur le ministre semblait visiblement très contrarié par ma prise de position, lors d’un débat télévisé qui m’avait opposé à un secrétaire d’état sur la chaine SEN TV, à propos de l’affaire AHS. Pour rappel, cette dernière lui avait servi de prétexte pour relever de ses fonctions l’inspecteur régional du travail, monsieur Mamadou Makhtar LOUM. Après avoir péniblement essayé de justifier l’injustifiable, il n’a pas manqué de pousser l’absurde jusqu’à évoquer implicitement l’éventualité d’une plainte à laquelle, selon lui, nous ne saurions répondre avec des preuves à nos « allégations ».

Je réitère ici, je signe et persiste à affirmer :
- Que dans l’affaire AHS,monsieur le ministre et son cabinetont monté une cabale indigne contre l’inspecteur régional du travail ;
- Que ce dernier a reçu des instructions fermes de déclarer conformes les licenciements et affectations d’agents pour port de brassards rouges ;
- Que cette instruction était motivée par les relations particulières entre le DG de AHS, monsieur Ablaye SYLLA, et l’épouse du Président Macky SALL, madame Marième Faye Sall, qui serait même l’homonyme de l’une de ses filles;
- Que monsieur Loum, pour avoir refusé d’obtempérer à cette instruction saugrenue, et avoir fait consciencieusement son travail, en déclarant les licenciements abusifs et en ordonnant la réintégration des agents concernés, s’est vu relever de ses fonctions moins d’une semaine après.
- Qu’un tel acte est indigne d’un ministre de la République, attentatoire à la morale et au bon fonctionnement de l’Administration républicaine et illustratif de l’énorme hiatus entre les slogans vides et pompeux de « bonne gouvernance », « gestion sobre et vertueuse », « rupture » et que sais-je encore, et la pratique étatique de tous les jours.

Alors monsieur le Ministre, portez donc plainte, cela aidera àéclairer d’avantage les Sénégalais sur cette affaire et sur tant d’autres en cours dans nos administrations.

J’en profite pour féliciter vivement monsieur Loum pour son courage et sa dignité face à cette épreuve, lui qui a été le premier à convoquer un point de presse pour dénoncer la forfaiture.

Tel devrait désormais être le comportement de tout fonctionnaire pour rendre à l’administration sa dignité originelle qui est d’être au service d’un Etat, du peuple et non d’un clan, d’une famille, d’une formation politique ou de quelconques intérêts occultes particuliers.

OUSMANE SONKO
Président de PA.S.T.E.F. – Les Patriotes
Ouest Foire Cité Alia Diéne, route de l’Aéroport L.S.S. /
E-mail : senegalpatriotes@gmail.com /
Facebook: www.facebook.com/pasteflespatriotes
Secrétaire général honoraire du Syndicat des Impôts et des Domaines







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image