Leral.net | S'informer en temps réel

À Paris: Une «tentative d'attentat» sur les Champs-​​Élysées

Rédigé par la rédaction le 20 Juin 2017 à 08:08 | Lu 411 fois

Un homme a foncé en voiture dans un véhicule de gendarmerie lundi après-midi. Il transportait des bonbonnes de gaz, armes de poing et kalachnikov. Il est mort.
Voir le diaporama en grand »


Un homme de 31 ans a percuté, en voiture, un fourgon de la gendarmerie sur la très touristique avenue des Champs-Élysées à Paris lundi vers 15h40, sans faire de blessés.

L'intérieur de la voiture, une berline de couleur claire, s'est embrasée lors de la collision près du rond-point de la célèbre avenue parisienne. Le corps de l'assaillant, selon une source proche du dossier, vêtu d'un short gris, gisait sur le ventre au milieu de la chaussée.

Dans l'habitacle, les forces de l'ordre ont retrouvé des bonbonnes de gaz, armes de poing et kalachnikov. La section antiterroriste du parquet de Paris a immédiatement ouvert une enquête de flagrance, ce qui laisse penser qu'il s'agit d'un acte délibéré.

Une opération de déminage a eu lieu vers 17h. Sur place, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a évoqué une «tentative d'attentat»: «Un escadron de gendarmes mobiles de Chaumont (Haute-Marne) descendait les Champs-Élysées quand un individu a percuté la voiture de tête».

Un important dispositif de sécurité a été déployé par la préfecture de police, qui recommandait d'éviter ce secteur, en plein cœur de la capitale française. La circulation a été bloquée sur l'avenue et la station de métro Champs-Élysées-Clemenceau fermée, tandis que le Grand Palais a été évacué dans le calme, après une phase de confinement du public du musée.


(L'essentiel/AFP)