leral.net | S'informer en temps réel

À l'attention de Monsieur le Maire de Louga - Par Cheikh Ibrahima Fall Faye


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Février 2016 à 14:32 | | 1 commentaire(s)|

Monsieur le Maire,
Je vous écris avec tout le respect que je dois au premier magistrat de notre chère Ville. Je le fais sous la forme d'une lettre ouverte car ayant essayé vainement de vous joindre .L’objet de cette lettre n’a rien de personnel, ce n’est point aussi des attaques par voie de presse.
Effet je vous écris pour l’intérêt supérieur de notre ville: Louga et de votre intérêt si bien-sûr car l’émergence de Louga vous procurera une légitimité électorale en 2019 pour rempiler à nouveau à la Mairie mais par la même occasion vous écrierai votre nom aux tableaux des grands hommes ayant marqué ma si chère Louga.
S'il y a une ville chère à mon cœur c'est celle dont vous possédez les clefs aujourd'hui .Vous voilà aujourd'hui maire de notre ville, votre rôle est de satisfaire les promesses électorales et les besoins de la population de Louga.
Pour cela vous êtes est doté de compétences obligatoires définies par la loi et de compétences facultatives en fonction des options politiques. Traditionnellement les principales compétences de la mairie sont :
*Les fonctions d'état civil
*L’aménagement public
*L'action sociale
*L'enseignement (dont la construction, l’entretien, et l'équipement des écoles primaires sont de compétences communale mais l'enseignement est de compétence de l'état (programme, nombre d'enseignants ...)
*L'entretien des voies communales
*La gestion de son patrimoine
*La protection de l'ordre public ainsi que les pouvoirs de Police du Maire etc.
Jusqu'à présent beaucoup de maire se sont succédés et presque aucune de ces tâches n'a été remplie au point que la population en a baissé les bras et s'accroche aux souvenirs de Feu El Hadj DJily Mbaye.
J'insisterai sur le problème récurrent de l'entretien des voies publiques .La propreté à Louga est votre devoir et celui aussi de ces habitants, dont quelques-uns, c’est vrai, ont une attitude inconsciente et condamnable, ils n'ont fait qu'aggraver l'insalubrité aux seins de certains quartiers par les jets anarchiques des ordures ménagères qui détruisent l'environnement .Les populations de Louga sont déçues et désespérées.
Monsieur le Maire il va falloir leur donner envie de prendre leur responsabilité face à cette tâche ,mais pour ce faire , il faudrait qu'ils aient confiance en leur Maire et son équipe .Ne parlons pas non plus de l'état de notre réseaux routier ,qui lui , me fait penser au plateau de « wouré » avec des trottoirs inexistants .Encore plus inquiétant aussi ,la dégradation avancée du réseau d'assainissement qui fait peser une menace sur la santé de vos concitoyens .Certains quartiers , après une petite pluie se retrouvent aussitôt envahis par les eaux usées et les odeurs pestilentielles ,vous n'êtes pas sans savoir ,monsieur le Maire ,face à cet amer constat ,les conséquences qui en résultent sur la santé des habitants et sur notre environnement.
Monsieur le Maire, allez faire une visite à l'hôpital régional Amadou Sakhir Mbaye qui n'attend qu'une rénovation, sans oublier tous les malades qui y sont hospitalisés où consultés dans des conditions difficiles.
Monsieur le Maire Ceci n'est pas une lettre critique, mais juste un rappel de votre mission dont vous êtes en train de faillir, je sais que le réquisitoire est lourd mais il faut ce procès pour que lorsque votre conseil prendra les orientations idoines vous échapperez à la sentence populaire.
Louga attend de vous plus que ce que l'on voit et votre nom est souvent mêlé au gaspillage des fonds destinés à la micro-finance ,tel un distributeur automatique de billets de banque alors que nous constatons toujours une misère sociale et des familles en situation précaire qui attendent toujours l'action sociale , je prends en témoin le peuple de Louga .<<En guise de rappel , votre chef de parti prône une gouvernance sobre et vertueuse .>> Monsieur le Maire votre tâche ne sera certes pas facile parce les habitants de Louga sont mûrs aujourd'hui et attendent de vous des réalisations concrètes .Chaque ville est la représentation de son Maire et de ces habitants aujourd'hui ne veulent plus être associés à cette ville sale sans infrastructures mais plutôt à une ville florissante, propre et émergente un terme qui vous est si cher.
Monsieur le Maire comptez-vous aussi changer votre image ? J'ai enlevé ma casquette de politicien pour vous parler en tant que votre simple administré. Dans notre ville, nous constatons encore une misère sociale et des familles en situation précaire, je prends en témoin le peuple de Louga .Le chef de votre parti politique prône une gouvernance sobre et vertueuse. Louga souffre d'un mal qu'on appelle : forte maladie (fépay métii dara bakhoufi.) Pour le moment vous seul détenez le remède ! Il ne tient qu'à vous de la faire renaître de ces cendres, Monsieur le Maire, avec votre aide cela va de soi. J'espère Monsieur le Maire qu'une fois de plus, nous ne serons pas déçus par une municipalité inexistante et incapable, mais plutôt que vous vous distingueriez de vos prédécesseurs, en honorant notre ville comme il se doit.
Nous aimerions, Monsieur le Maire que notre chère ville Louga soit la première ville du pays où il fera bon vivre .Nous ne pouvons y arriver qu'avec votre aide et votre plaidoirie auprès du chef de L'Etat du Sénégal, main dans la main tous ensemble .Monsieur le Maire j'espère que ces doléances seront prise en considération, car il va de votre bien être et de votre crédibilité .Lougatois et Lougatoises s'unissent pour une ville émergente. .Je vous prie de croire, Monsieur le Maire,en l'assurance de ma respectueuse considération .
Cheikh Ibrahima Fall Faye
Président de mes pensées démocratiques
cibraff10@gmail.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image