leral.net | S'informer en temps réel

A l'attention de son excellence Monsieur Macky Sall, président de la République du Sénégal (Serigne Modou Kara)


Rédigé par leral.net le Lundi 26 Octobre 2015 à 09:54 | | 0 commentaire(s)|

Excellence, Monsieur le Président de la République,

En ma qualité première de Général de Bamba, Protecteur Eternel et Digne Héritier de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul, je voudrais porter à Votre Haute Attention des points urgents liées à la Vie des Sénégalais au Sénégal et à l’étranger et, par la même occasion, partager avec Vous, des perspectives de solutions en vue de la réussite de votre Mission ainsi que le Développement harmonieux du Sénégal que nous partageons.

Amirul-Sultan de Cheikhoul Khadim, je me porte en vecteur du message des sans-voix et du défenseur des faibles qui composent la grande majorité des Sénégalais d’ici et de la Diaspora qui ont porté leur espoir sur votre candidature à la Magistrature Suprême en 2012.

Votre magistère qui, à ce jour, est marqué par une myriade de réalisations d’infrastructures, dont l’autoroute Ila Touba, et de programmes sociaux, témoigne de votre profonde vision du développement du Sénégal.

Toutefois, une approche managériale, soutenue par la Tolérance (Al-Ihsaan) et le Pardon  et une démarche de consultation et de proximité constamment mises en œuvre vous permettraient de redorer le blason du Sénégal, sur la scène médiatique internationale.

Excellence, Monsieur le Président de République, mon appel à votre intention est gage d’une solidarité franche que les fortunes étatiques ne sauraient faire prospérer. Cheikh Ahmadou Bamba m’a fait don de la pérennisation de Son Message de Paix et le Garant de la Vérité absolue pour une gestion efficiente du Sénégal et de sa diaspora Sénégalaise.

Au cœur de vos politiques publiques, j’ai compris votre ferme volonté d’assurer une prise en charge efficiente des préoccupations de nos compatriotes d’ici présents et émigrés. Néanmoins, la prise en compte de la dimension musulmane de notre communauté, quand bien même, la Constitution édicte un Etat sénégalais laïc et de la valeur primale du legs de Cheikh Ahmadul Khadim s’imposent dans l’ébauche de vos programmes futurs.

A cet effet, j’ai toujours marqué mon entière disponibilité ainsi que celle du Parti de la Vérité ( Hizbul-Haqq) à vous servir de gages du succès et d’une vulgarisation inouïe de vos Ambitions. J’attache du prix à une lecture efficiente du message du Peuple sénégalais, assoiffé de meilleurs
conditions de vie et traitements dans les diverses représentations étatiques aussi bien locales qu’à l’étranger.

Votre orientation nouvelle de l’émergence du Sénégal passera, à coup sur, par une position ferme et intransigeante à l’encontre de l’homosexualité et de tous autres actes contre-nature dans ce Pays de Cheikhoul Khadim Rassoul dont vous avez bien su la Puissance mystique.

A coup sur, vous ne manquerez pas de corriger la dynamique du Gouvernement en vue de surtout faire prévaloir l’action à la parole.

Pour vous départir des jacqueries politiciennes que votre calendrier très chargé ne vous permet de participer, je vous suggérerai de vous renforcer de vos pouvoirs de gracier des détenus, que ce soit Karim Wade, votre frère et Fils de votre mentor et Prédécesseur, Maitre Abdoulaye Wade et/ou tous autres, victimes de longues détentions provisoires ou ayant purger la grande partie de leurs peines.

Comme à l’accoutumée, le Diwanul Silkoul Jawahir-fi-Ahbari Sarahiri serait prêt à vous accompagner dans la réinsertion des anciens détenus et leur apporter un soutien religieux et moral.

Excellence, Monsieur le Président de République, un climat politique tendu, à l’orée des prochaines joutes électorales, n’arrange pas une bonne visibilité de vos actions tant au niveau local que consulaire. L’épanouissement de votre politique d’émergence du Sénégal nécessiterait de manière substantielle, une concertation sur le calendrier électoral, l’ouverture potentielle du Gouvernement aux Alliés, dotés de capacités professionnelles confirmées, une consultation régulière
des différentes Familles religieuses et Chefferies traditionnelles et, de façon déterminante une Gestion inclusive de votre programme de Gouvernement en votre qualité de Père de la Nation.

Le Parti de la Verité pour le Développement s’armera des moyens pacifiques et légaux de vulgariser cette dynamique et insistera sur la protection et la promotion économique, sociale et culturelle de nos compatriotes du secteur privé et de leurs entreprises sénégalaises dans vos différents programmes infrastructurels et d’investissements.

Excellence, Monsieur le Président de la République, sous votre impulsion, des réalisations fort élogieuses et salutaires peuvent être enregistrées en faveur de nos compatriotes, avec en maitre-mot, une écoute attentive de la Volonté du Peuple, dernier mohican de votre réélection. La pure vérité de votre succès réside, en conséquence, de la considération que Vous voudrez bien accorder à l’ouverture, non pas pour une transhumance, mais plutôt pour une symbiose des forces de la Nation
sénégalaise à aller de vers l’émergence telle qu’enseignée par Serigne Touba. J’en suis sur que la Bénédiction des Guides Religieux à cette dynamique vous balisera une réélection sereine et pacifique.

Excellence, Monsieur le Président de République, l’allègement réel des déplacements vers le Sénégal via la suppression du visa biométrique et la baisse des taxes sur les billets d’avion et d’appels internationaux rendront désormais la destination’’ Sénégal’’ plus attractive et accessible.

Seulement, des Procédures diligentes de facilitation et de la délivrance in situ des documents consulaires, d’audiences foraines et l’établissement de cartes nationales d’identité et l’accélération du régime de travail dans l’administration faciliterait votre ambitieuse politique de gestion de proximité de la Communauté et résorberait toute intention de corruption.

Au plan de la promotion économique, le principe qualitatif du « Khidma » et de la persévérance renforceraient l’investissement humain des Sénégalais d’ici et de l’extérieur pour la réussite de votre engagement solennel de résorber les différences sociales et encourager les petites et moyennes entreprises.

Excellence, Monsieur le Président de la République, Votre ambitieux programme de logements sociaux pourrait satisfaire les attentes des sénégalais et l’accès à un toit sécurisé si la marque du Pardon et de la Tolerance des Grands Leaders vous échoit.

Je mettrai à contribution des personnes ressources dûment identifiées en vue du’une dissémination de votre message en vue de moudre un engouement populaire nécessaires à la réussite de vos
différents programmes de promotion économique et au-delà, une plus grande vulgarisation des politiques publiques.

Excellence, Monsieur le Président de la République, votre engagement personnel et solennel ainsi que celui du Gouvernement à défendre les intérêts de la Nation sénégalaise et de sa population partout où besoin sera, aura toujours le soutien de l’Ambassadeur de la Paix que je suis.

Aucun privilège à mon intention n’excéderait le Salut de Mon Peuple et le partage universel du Message Unificateur et de Médiation de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou-Rassoul.

Je voudrais, déjà, féliciter des progrès déjà réalisés malgré les moyens très limités et vous réitérer l’honneur de vous écrire en vue de faire renforcer les acquis et le succès de votre Gouvernance.

Cet engagement républicain sera, à coup sur, le levier incandescent de notre fidélité à Cheikh Ahmadou Bamba, vos Programmes inspirés de ses écrits et de notre solidarité aux actions du Gouvernement du Sénégal.

Je vous prie de croire, Excellence Monsieur le Président de la République, l’expression de très haute et respectueuse considération.

Cheikh Ahmadou Kara Mbacke Noreyni
Amir Sultan -General de Bamba -Ambassadeur de la Paix
Eternel Messager et Protecteur du Mouridisme







Hebergeur d'image