leral.net | S'informer en temps réel

A l’origine du schisme qui menace l’Afp : Les uns veulent continuer d’être des “Baay Fall” de Macky ; les autres veulent porter le Parti au Palais

Le temps pourra-t-il sauver l’Alliance des forces de progrès (Afp) ? La question garde tout son pesant d’or. Car au sein de la formation politique dirigée par le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, les principaux responsables frôlent le schisme. Et seule la réunion de ce 10 mars 2014 convoquée par le Parti peut dire si celui-ci sauvera l’unité en son sein.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Mars 2014 à 13:22 | | 2 commentaire(s)|

A l’origine du schisme qui menace l’Afp : Les uns veulent continuer d’être des “Baay Fall” de Macky ; les autres veulent porter le Parti au Palais
A l’origine de cette confusion, les uns composant l’une des tendances exigent que l’Afp joue les vraies fonctions d’un Parti politique, nourrit des ambitions pour présider dans l’avenir aux destinées du Sénégal et arrête de se reptiliser devant Macky Sall et son Parti, l’Alliance pour la République.

Les autres préfère continuer d’être des “Baay Fall” (serviteurs) de Macky Sall. A quel prix ? Dans tous les cas, Moustapha Niasse est crédité d’avoir signé un deal avec Macky Sall, pour que l’Afp n’ait pas de candidat à la Présidentielle de 2017. Ce qui, aux yeux de certains responsables progressistes, est plus qu’absurde.

Actusen.com






Hebergeur d'image