leral.net | S'informer en temps réel

A peine l'Unp lancée, Souleymane Ndéné Ndiaye risque déjà une plainte pour plagiat

La vice-présidente de l’Union nationale patriotique (Unp) accuse l’ancien Premier ministre de Wade de plagiat. Elle lui demande tout simplement de changer le nom de son parti et fait savoir qu’une plainte n’est pas exclue.


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Mai 2015 à 09:02 | | 3 commentaire(s)|

A peine l'Unp lancée, Souleymane Ndéné Ndiaye risque déjà une plainte pour plagiat
Le dernier Premier ministre sous Wade a révélé le nom de son parti. Il s’agit de l’Union nationale pour le peuple (Unp) avec lequel il ambitionne diriger le Sénégal. Mais, en attendant, il a un problème à résoudre puisqu’il est accusé de plagiat par l’Union nationale patriotique (Unp). La vice-présidente dudit parti, Ndèye Maty Sène Doucouré révèle, dans les colonnes du journal Libération : « Nous avons appris avec stupéfaction le nom du nouveau parti de l’ancien Premier ministre, M. Souleymane Ndéné Ndiaye. L’Unp (Union nationale patriotique) est un parti qui existe depuis 2005 et depuis le dernier congrès, en mars 2014, il est dirigé par Moctar Sourang ». Mieux, indique-t-elle, « le parti a participé aux dernières élections locales. Il suffit d’aller sur Google pour avoir les différentes interviews et actions de son leader et du parti ». Poursuivant, elle déclare : « Même si la signification n’est pas la même, personne n’ignore que cela peut nous léser. En tant qu’ancien Premier ministre, il devait s’informer suffisamment avant de choisir le nom de son parti ». Mme Doucouré demande, par conséquent, à Souleymane Ndéné Ndiaye de rectifier pendant qu’il est temps. « Maintenant, puisqu’il n’a pas encore obtenu son récépissé, nous l’invitons à changer le nom », a-t-elle préconisé avant de dire que ses camarades n’excluent pas de saisir la justice.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image