Leral.net | S'informer en temps réel



A trois jours du sommet d’OIF : La polémique surgit entre Paris et Kinshasa

le 10 Octobre 2012 à 17:25 | Lu 773 fois

A trois jours du sommet d’OIF : La polémique surgit entre Paris et Kinshasa
Le Président Français, François Hollande est l’auteur d’une polémique entre son pays et la République Démocratique du Congo, de Joseph Kabila. Hier, le Chef d’Etat Français a déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le Secrétaire général de l’ONU, Ban-ki- Moon, à Paris que « ce qui se passe au Congo est inacceptable sur le plan du droit, de la démocratie et de la reconnaissance de l’opposition ». Cette déclaration est considérée par les autorités congolaises comme offensante et « ne relevant pas de la réalité », selon le porte-parole du Président Kabila. Le Congo accuse également le « Président normal » de faire une « appréciation excessive » de la situation politique de son pays. Le ton est donc monté entre les deux pays à seulement trois jours de l'ouverture du 14e Sommet de la Francophonie dans la capitale congolaise où devrait assister le Président Hollande.


1.Posté par noel ileo katombe le 11/10/2012 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'un des règles élémentaires de la démocratie, c'est la tolérance.Les acteurs politiques doivent communément se tolérer et non pas se regarder eb chiens de faïence, car, ils ne gagneront rien, si ce n'est qu'assouvir à leurs appétits politiciens pendant le peuple attend autre chose : son ventre et le bien-être

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Plus de Télé
< >