leral.net | S'informer en temps réel

ACCIDENT MORTEL : Deux indous meurent sur l'autoroute , trois rescapés admis à l’hôpital Principal


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Mars 2012 à 21:34 | | 0 commentaire(s)|

ACCIDENT MORTEL : Deux indous meurent sur l'autoroute , trois rescapés admis à l’hôpital Principal
Un accident d’une rare violence s’est produit samedi à l’aube sur l’autoroute, non loin du pont de Colobane. Il s’agit d’un 4×4 Mitsubishi conduit par des ressortissants Indous, qui a dérapé avant de faire plusieurs tonneaux. Le bilan fait état de deux morts sur le coup, il s’agit Mangal Singh et Ramanand Chauhan. Trois blessés ont été dénombrés, à savoir, l’indien Mourad et «deux Marocaines, Lala Aïcha et une certaine Zeynab. Les victimes ont été admises à l’hôpital Principal.

Les usagers de l’autoroute ont dû avoir le souffle coupé en apercevant le tas de ferraille qu’est devenu le véhicule 4X4 Mitsubishi, immatriculé DK 8116 AL, renversé sur une partie de l’autoroute à environs 100 mètres du pont de Colobane. Un décor lamentable qui fait suite à un violent accident de la circulation survenu aux environs de 6 heures du matin. Les sapeurs-pompiers qui ont été alertés 26 minutes plus tard, se sont déportés sur la scène du drame. Là ils ont, selon le colonel Abdoulaye Ndiaye de la cellule de communication des soldats du feu, constaté que deux des victimes, à savoir, Mangal Singh, 40 ans et Ramanand Chauhan, 38 ans, tout deux de nationalité indienne, domiciliés à Hann Mariste, sont décédés sur le coup. Les soldats du feu ont par la suite extrait trois blessés. Il s’agit d’un certain Mourad, également ressortissant indien, qui souffre d’un traumatisme corporel et deux filles originaires, selon nos sources, du Maroc. Il s’agit de Lala Aïcha, 23 ans et d’une certaine Zeynab. La première serait dans un état de polytraumatisé, alors que la seconde souffre d’un traumatisme corporel.

Les deux corps sans vie ont été admis à la morgue de l’hôpital Principal, alors que les blessés ont eux été acheminés aux urgences dudit établissement sanitaire. Les limiers du commissariat de Bel-Air, compétents dans la zone du drame, ont ouvert une enquête pour élucider les circonstances de l’accident et situer les responsabilités pénales. Toutefois, selon des sources concordantes au fait du drame, les trois ressortissants indiens et leurs deux «compagnes» marocaines avaient festoyé quasiment toute la nuit dans une boîte de nuit de la place. Ainsi, au petit matin, ils ont embarqué dans leur 4×4 Mitsubishi dans lequel ils étaient en surnombre. Une fois sur l’autoroute et après avoir dépassé le pont de Colobane, «Mangal Singh qui conduisait le véhicule dans le sens Dakar-Patte d’oie, aurait perdu le contrôle de la voiture qui a dérapé, avant de faire quatre tonneaux». Sur l’origine de cet accident, nos interlocuteurs ont confié que «les victimes étaient sous le coup de l’eau de feu, après avoir levé le coude une bonne partie de la nuit dans une boîte de nuit». Poursuivant, nos sources ont également relevé que les victimes, de nationalité indienne, s’activaient dans le milieu de la ferraille et détenaient plusieurs entrepôts à Dakar, notamment sur la route de Rufisque.

Les familles des défunts s’activent avec les services de l’ambassade de l’Inde au Sénégal, aux procédures de restitution des corps qui devraient être acheminés en Inde.

SOURCE:PiccMi.Com






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image