leral.net | S'informer en temps réel

ACCUEIL DE WADE À TOUBA CE SAMEDI : Le Khalife général des mourides donne un ndigël

TOUBA - À peine rentré de Dakar où il vient d´effectuer sa première sortie officielle, depuis qu'il est à la tête de la communauté mouride, Serigne Sidy Makhtar Mbacké, malgré son calendrier trop chargé et le peu d´importance qu'il accorde à ce bas monde, songe déjà à la visite que le président de la République compte effectuer dans la capitale du mouridisme, samedi prochain.


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Novembre 2010 à 17:12 | | 4 commentaire(s)|

ACCUEIL DE WADE À TOUBA CE SAMEDI : Le Khalife général des mourides donne un ndigël
Cette visite de Me Wade va certainement battre le record de mobilisation. Car, Serigne Cheikh Bara Maty Lèye Mbacké, parlant au nom du porte-parole de la confrérie mouride, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, révèle que «cette première visite officielle de Wade à Touba depuis l’accession de Serigne Sidy Makhtar Mbacké à la tête de la communauté mouride a un double impact. D'abord, il vient en tant que talibé pour faire son ‘ziarra’ auprès de son marabout, mais aussi en tant que première institution qui se déplace vers les citoyens. Donc, le khalife général des mourides donne ndigël à toute la population de Touba de sortir de leurs maisons pour venir accueillir le président».
Justifiant son acte, le Khalife, par la voix de ses émissaires, affirme : «Serigne Touba, le fondateur du mouridisme et de cette cité bénite, l'avait fait pour les 'toubabs' qui sont pourtant ses premiers ennemis. Serigne Abdou Lahad l'avait fait avec Abdou Diouf alors qu'il était président de la République. Serigne Saliou Mbacké et Mouhamadou Lamine Bara Mbacké l'ont fait avec le même Abdoulaye Wade. Donc, il est normal que, quand un talibé de la dimension de l'homme Wade se déplace vers son marabout, qu'on lui réserve un accueil chaleureux».
Mais, précise le Khalife : «Que cet accueil ne soit pas un accueil politique, qu'il se fasse sans tambour ni trompette, sans rivalité de tendances politiques aucune, c'est-à-dire sans folklore, mais dans la discipline. Après, tout le monde rentre chez soi».


Alioune FAYE (Correspondant)



1.Posté par Xalaas le 04/11/2010 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien claire, mais Wade est un specialiste de la communcation et il utilisera les images, à sa manière.

2.Posté par efe le 04/11/2010 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui bien parlé.

3.Posté par noums le 04/11/2010 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cheikh Maty LEYE fait partie des érudits parmi les petits-fils de Cheikhal KHADIM qui ne fera aucun cadeau à WADE! Ni à quelqu'un d'autre d'ailleurs.....
IL LE DIT EN SUBSTANCE......'qui que vous soyez,la visite du premier magistrat du pays dans votre ville vous touche! ceci dit! que l'accueil s'arrête en accueil d'un hôte! c'est tout''''

La connotation politique est exclue!
WADE VA venir ZIAR! (même s'il est athée,franc maçon) c'est son problème!)
on accueille le président de la république,même s'il va nous laisser avec notre pays en 2012. on l'accueille à TOUBA! car mythomane qu'il est,il se dit mouride!
ALLAH BONYWADE!

4.Posté par ridial le 04/11/2010 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lissez bien cette phrase
Serigne touba le fondateur du mouridisme l'avait fait pour les toubabs qui sont pourtant ses premiers ennemis.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image