leral.net | S'informer en temps réel

ADULTERE A MBOUR Une femme mariée surprise avec l'époux de sa copine


• Pour Non Versement De Cotisations Appartenant À 18 Syndicats D'enseignants: Le TrÉsor AccusÉ D'avoir DÉtournÉ 400 Millions
• Rivalite Entre Les Deux Equipes, Situation Des Lions, Affaire «kambel»: Sénégal-gambie, Un Derby à Hauts Risques
• Drague Pendant Le Ramadan: Comment Le Téléphone Portable Brise Les Tabous
• Adultere A Mbour: Une Femme Mariée Surprise Avec L'époux De Sa Copine

• Pour Avoir Lacere Le Cou De Son Protagoniste: L’apprenti-chauffeur écope D’un An Ferme
• Ils Transportaient 150 Kg De Chanvre Indien Sur Une Charrette: Deux Trafiquants Arrêtés Par La Police De Mbacké
• Attaque Armee Sur Un Chauffeur A Niamone: Les Assaillants Arrêtés Et Livrés à La Gendarmerie
• Solutions Aux Inondations Dans La Banlieue: Le Front « Siggil Sénégal » Met Sur Pied Un Comité D’experts

ADULTERE A MBOUR Une femme mariée surprise avec l'époux de sa copine

Article Par ALIOUNE DIOP ,
Paru le Mardi 16 Sep 2008

Founa Ndiaye, une femme mariée, a été surprise dans la chambre par la femme de son amant, une nommée Marème Sène. Les deux femmes se sont données en spectacle, en se crêpant le chignon. Au finish, Founé Ndiaye s'est retrouvée avec 15 jours d'incapacité temporaire de travail et la dame trompée en prison.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Septembre 2008 à 19:09 | | 2 commentaire(s)|

Dans les quartiers périphériques, il est courant d'assister à ce genre de scène. Souvent, les femmes sont très liées par des relations amicales ou familiales. Et les bagarres se terminent toujours dans le sang. Entre Marème et son mari, l'union a duré plusieurs années. Ils eurent cinq bouts de bois de Dieu. Et c'est à "Bay Deuk", un quartier populeux, qu'ils ont grandi et vécu. De même que Founé, une femme de son âge, avec qui Marème a partagé l'enfance. Elles se sont connues et étaient devenues inséparables, partageant tout. Ces deux amies avaient presque le même destin. Puisqu'elles se sont mariées à la même époque. Plus tard, les choses allaient changer entre ces deux amies. Founé, en secret, couchait avec le mari de sa copine. Une situation qui va influer sur leur vie conjugale. Les voisins commencèrent à chuchoter sur cette relation extraconjugale qui est arrivée aux oreilles du mari de Founé. Mais celui-ci faisait comme s'il n'avait rien entendu. Un jour, à cause de cette relation, Marème quitte la maison conjugale pour se rendre à Dakar. Au bout de quelques jours dans la capitale, elle retourne à la maison conjugale pour reprendre sa place d'épouse. Arrivée tôt le matin, aux environs de 7 heures, elle se rend dans sa chambre et trouve Founé couchée confortablement sur le lit après avoir passé la nuit avec son amant qui se trouve être le mari de Marème. Sur le coup, elle n’a voulu rien faire et a préféré attendre un autre moment pour régler son compte. C'est ainsi que dans la journée, lorsqu'elles se sont rencontrées au robinet public, Marème déclenche les hostilités et menace Founé de l'expédier en enfer si elle ne cessait pas de fréquenter son mari. Une bagarre s'en est suivie. Marème se saisit du doigt de sa rivale pour le mordre, lui occasionnant une interruption temporaire de travail de 10 jours. Devant le juge du tribunal de Mbour, Marème n'était pas préoccupée par son sort. Mais par le fait que son "amie" Founé forniquait avec son mari. Et de demander que cette situation prenne fin. Le parquet, dans son réquisitoire, a demandé l'application de la loi. Pour sa défense, la prévenue Marème Sène réitérait toujours son souhait que Founé, en tant que femme mariée, cesse d'entretenir des relations coupables avec son mari. Le tribunal, après avoir statué conformément à la loi, a condamné Marème Sène à 10 jours de prison et à payer 25000 Fcfa de dommages et intérêts à Founé Ndiaye. À la fin de l’audience, le mari, en parlant à son épouse, lui a fait savoir qu’il était au courant de cette relation avant la bagarre et qu’elle avait intérêt à laisser le mari d’autrui.



1.Posté par cybernet le 16/09/2008 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

triste, triste dans quel pays sommes nous?

2.Posté par ndiaye moussa le 26/10/2008 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

n'importe quoi

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image