leral.net | S'informer en temps réel

AFFAIRE DES FAUX DOCUMENTS : Les précisions du Ministre de l’Education Nationale

Suite aux évènements en cours et relayés par une certaine presse et concernant l’enquête sur de faux ordres de services et autres documents, le Ministère de l’enseignement préscolaire de l’élémentaire du moyen secondaire et des langues nationales tient à apporter les précisions suivantes :


Rédigé par leral.net le Dimanche 2 Janvier 2011 à 01:28 | | 8 commentaire(s)|

AFFAIRE DES FAUX DOCUMENTS : Les précisions du Ministre de l’Education Nationale
d’abord c’est le ministère qui est demandeur de cette enquête, en saisissant les services compétents de l’Etat après découverte d’ordres de services et autres documents faussement établis, ce travail s’inscrit parfaitement dans la dynamique d’actions initiées depuis deux ans par monsieur le ministre de l’éducation, KALIDOU DIALLO pour assainir le système éducatif. Ce qui explique naturellement les différents audits (effectués et en cours) qui ont donné les résultats que tout le monde connait et la suppression du quota sécuritaire afin rendre l’accès à la fonction enseignante plus fiable et plus démocratique ;
De ce point de vue le ministère tient à ce que toute la lumière soit faite sur cette affaire pour répondre à son option de gestion transparente et équitable dans l’intérêt majeur du système éducatif. L’affaire étant pendante au niveau de la justice le ministère s’en remet à elle en toute confiance.

Malgré tout le ministère témoigne toute sa sympathie à ses agents qui jusqu’ici ont donné satisfaction à l’administration : MOUSTAPHA THIAM et BOUBACAR ABDOUL BA.

BOUBACAR ABDOUL BA, après de bons et loyaux services, dévoué à la cause des enseignants et de l’école, dont la carrière est couronnée par une décoration à l’ordre national du lion, vu sa loyauté, son engagement politique de premier plan aux côtés du ministre, et dans toutes les actions de redressement du système éducatif, mérite le soutien de tous les militants de l’école.

Ministère de l’EDUCATION



1.Posté par MATURE le 02/01/2011 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EN FAIT KALIDOU EST IDIOT ILPENSE INFLUENCER LE JUGE s'il veut témoigner il n'a qu'à ATTENDRE LE JOUR DU PROCES OU ALORS IL A PEUR
les magistrats sont des professionnels si on met quelqu'on met en mandat de dépot
c'est pour l'empécher de détruire des ^preuves ou se s'enfuire et qu'il y a de sérieuses présomptions de culpabilité
A CHACUN SON BOULOT

2.Posté par ENSEIGNANT le 02/01/2011 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Parlant du gros scandale au ministère de l'éducation
MOUSTAPHA THIAM est coutumier des faits
rien qu'à voir le train de vie cet instituteur :3 femmes 2 villas,une 406
il imitait la signature de sourang en 2007 ou lui faisait signer par le paraphe des actes illégaux
j'ai été victime de ses agissements il avait fait signé un os pour affecter un de ses amis psychologue conseiller à un poste de directeur d'école élémentaire à l'époque j'avais dénoncé cela devant le directeur de cabinet le sécrétaire général d'alors adama aidara et le drh d'alors l'actuel sécrétaire général mafakha touré qui était son chef direct .
ce gars tient tous les responsables du ministère par les couilles si le juge n'est pas vigilant les pressions vont venir de partout pour faire libérer MOUSTAPHA THIAM .
LE MEILLEUR RESTE A VENIR IL S'EST FAIT FRAUDULEUSEMENT PROFESSEUR SANS JAMAIS PASSER PAR LE FASTEF IL A TRIPATOUILLE LES DECISIONS DE LA FONCTION PUBLIQUE AVEC DES COMPLICES AU SEIN DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE je citerai parmi ses connaissances ibrahima diouf et MARY DIOUF

SON ARROGANCE EST CONNU DU MINISTERE ET DE TOUS LES ENSEIGNANTS DU SENEGAL
C'EST UN LECHE CUL IL NE RESPECTE QUE CEUX QUI PEUVENT L'EMMERDER ...SES CHEFS
JE SOUHAITE QU'IL SOIT RADIE DE LA FONCTION PUBLIQUE ...POUR SON POSTE A LA DRH JE CROIS QU'ILS DEVRAIENT CHERCHER UN REMPLACANT POUR DE BON
ET ILS VONT DECOUVRIR DES CHOSES QUE THIAM CACHE NOTAMMENT TOUS CES ENSEIGNANTS QUI POUSUIVENT TRANQUILEMENT DES ETUDES A L'ETREANGER OU IMMIGRES .
CE QUE JE DIS ICI EST VRAI C'EST DU VECU
VOUS AVEZ peut etre entendu KALIDOU au journal de 13h sur RFM le vendredi 31 décembre ....
ils vont essayer de les tirer du pétrin
THIAM est du genre " JE TOMBE TU TOMBES " un vieux chantage qui marche surtout chez les plolitiques
je parle surtout à l'attention des magistrats qui gèrent ce dossier :RESISTER AUX PRESSIONS D'OU QU'ELLES VIENNENT ET ALLER JUSQU'AU BOUT DU DOSSIER
CE GARS DOIT ETRE MIS HORS D'ETAT DE NUIRE POUR LE BIEN DU SYSYTEME EDUCATIF méme si KALIDOU et MAFAKHA doivent TOMBER

3.Posté par DIOPNASROU le 02/01/2011 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ON SENT DE LA HAINE DANS TES PROPOS MONSIEUR L'ENSEIGNANT.TOI AUSSI TU CHERCHE A INFLUENCE LA JUSTICE. CE QUI COMPTE C'EST DE FAIRE JAILLIR LA VERITE AU LIEU DE TRANSPOSER DES PROBLEMES CRIPTO PERSONNELS. YAW SA GUEMIGN DAY NATHII

4.Posté par fendec le 02/01/2011 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La curée des hyènes et la fin d’un combat, tête haute.
Je me nomme El Hadj Hamidou Diallo. J’ai 60 ans.
Je suis le déclarant responsable du centre d’enseignement général, de formation professionnelle et de médecine préventive, FENDEC, situé à la Sicap rue Dix.
Je suis un self made man. Je n’ai ni le certificat d’études primaires, ni le brevet, ni le baccalauréat. J’ai été admis premier, à l’examen spécial d’entrée à la faculté de sciences économiques de l’université de Dakar et à 28 ans, j’en ai été l’étudiant le plus âgé.
En 6 ans, j’ai décroché une maîtrise en gestion et un DEA en planification.
En 1996, j’ai ouvert mon école, la FENDEC, qui s’est mise au service de notre pays sans aucune aide. J’ai débuté avec 1 classe de 4 élèves et ai construit à la sueur de mon front, classe par classe, les 22 classes de mon établissement.
En 2004, de retour des Saints Lieux, je crée un parti politique, le Bloc pour le Renforcement de la Démocratie au Sénégal, un parti d’OPPOSITION.
En 2010, je suis à la tête de la Coalition des Partis Non Alignés, CPNA qui dit pour mon malheur et surtout pour celui de pouvoir, que SEPI JOTNA.
Le mardi 28 décembre, Doudou Ndir, l’ami du président Wade à la CENA, exhibe triomphalement, un document qui décrète manu militari, qu’El Hadj Hamidou Diallo et son BRDS, sont définitivement exclus de la coalition des non alignés.
Ce mercredi 29 décembre, l’inspection la préfecture et le ministre de l’éducation me notifient un ordre de fermeture immédiate de mon école : les enfants du préscolaire et du primaire seront orientés dans le public. Les enfants du secondaire, ceux de la formation professionnelle et les enseignants sont renvoyés.
Le prétexte évoqué est que l’école est un bâtiment R+2 menaçant ruine. Gros mensonge, très gros mensonge et mauvais prétexte car mon école est un bâtiment R+1 en construction. Je suis donc en chantier et construit en fonction de mes faibles moyens.
Peuple sénégalais, amis étrangers vivant parmi nous, je demande votre aide.
Corps enseignant, corps mutilé et sacrifié, corps sans corps et sans vie, enseignants du Sénégal, de l’Afrique et du Monde, mon combat est il le vôtre ? 40 ans de ma vie au service de l’éducation de mon peuple. 40 ans de craie dans ma bouche et mes narines. Une famille pauvre et dispersée, logée dans des taudis sans eau ni électricité, croulant malade sous une dépense alimentaire excessive et un loyer hors portée.
Pour mon insuffisance rénale, il me faut 600.000 frs par mois. Je me traîne et la traîne avec moi comptant sur DIEU plus que sur les hommes.
Au moment où le Président de la République se bat pour trouver des solutions contre le chômage, le sous emploi, et la scolarisation de nos enfants, particulièrement des filles en situation difficile, le ministre Kalidou Diallo, sources de tous les malentendus dans le système éducatif, rame à contre courant en fermant les écoles qu’ouvrent d’honnêtes citoyens. Aujourd’hui on s’attendait à ce qu’il soit le premier baye fall de Maître Wade, car de son existence, jamais il n’avait espéré une seule seconde être ministre. Le Président Wade mérite t-il une telle récompense de sa part ?
El Hadj Hamidou Diallo
Directeur du Centre FENDEC,
Secrétaire Général du BRDS,
Coordonnateur des partis non alignés
CPNA,
SEPI JOTNA.

5.Posté par John le 02/01/2011 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas tous ceux qui frequentent ce Ministere savent que ce Thiam n'est pas net.
wassalam !

6.Posté par jojo le 03/01/2011 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

écoutez bien le mensonges de KALIDOU DIALLO
LE MINISTERE A PORTE PLAINTE.....
NON C'EST L'INSPECTEUR D'ACADEMIE DE SAINT LOUIS QUI A PORTE PLAINTE
SEULEMENT IL SE TROUVE QUE SES COLLABORATEURS USURPAIENT SA SIGNATURE A SON INSU
CE QUI DENOTE UNE NEGLIGENCE ET UN MANQUE DE DE CONTROLE DE SES SERVICES DE SA PART
MOUSTAPHA THIAM A MANIPILE LE CHEF DE CABINET BOUBACAR BA POUR COMPLICITE DE FAUX
SI LES DEUX TOMBENT KALIDOU TOMBE D'OU SON AGITATION CQFD

7.Posté par Ndiogou Wack Ba le 03/01/2011 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais qui a imité la signature du ministre dans tout cela ;en tout cas ,le juge a intérêt à ne pas faire dans la précipitation ;c'est un jeune juge qui vient de débuter ,il a l'avenir devant lui ,il ne sert à rien de faire dans la légereté et decerner des mandats de depôts pour faire du "m'as tu vu ";pour ki connaît Boubacar Abdoul BA sait qu'il ne peut pas descendre si bas et c'est le premier conseiller du ministre .c'est lui seul qui pouvait faire entendre raison kalidou .Mais disons qu'il y aura un jugment dernier et en atendant ,il sauras raison garder et méditer sur l'affaire outreau ;nous ne lui en voudrons pas du tout

8.Posté par talibé le 13/01/2011 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

avec toute cette haine et ce manque de sagesse cher monsieur l'enseignant tu n'es pas digne d'être un éducateur encore moins d'occuper un poste de responsabilité aussi sérieux que celui de Talibou Dabo. tu me mérite même pas d'être dans une corporation aussi noble que l'éducation, vraiment désolé cher M. Mbengue du centre Talibou Dabo.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image