leral.net | S'informer en temps réel

AHS : Une société, mille paradoxes !

Lors de sa déposition, le témoin Cheikh Ahmed Tidiane Ndiaye a indiqué qu’à la création d’Ahs, celle-ci n’avait pas de compte bancaire. A l’en croire, l’argent de la recette était déposé dans un coffre d’un des bureaux de la société. Mieux, il a informé qu’il y avait beaucoup de liquidités à Ahs. Pour autant, M. Ndiaye a indiqué qu’il y avait une récurrence de problème de salaires. L’explication servie, fait-il savoir, était que la société devait payer le matériel à son partenaire. Un mensonge qu’il a pu découvrir lorsqu’il a occupé le poste de directeur à la sureté de ladite boite.


Rédigé par leral.net le Mardi 27 Janvier 2015 à 11:45 | | 9 commentaire(s)|

AHS : Une société, mille paradoxes !
L’intouchable AHS

La société Ahs, patrimoine attribué à Karim Wade par la Crei bénéficiait d’une protection hors du commun. En effet, à la barre, les témoins Cheikh Ahmed Tidiane Ndiaye et Balla Dièye ont indiqué que Ahs parvenait à s’en sortir sans difficulté face à tous les problèmes qu’elle rencontrait. Mieux, ils ont fait savoir que même sans papier administratif, Ahs exerçait librement ses activités au niveau de l’aéroport. Dans la même dynamique, le sieur Ndiaye a même informé que la société n’avait pas dédouané son matériel, sans être inquiété pour autant.

AHS n'avait pas droit à un agrément à l'aéroport

De l’avis toujours du témoin Cheikh Ahmed Tidiane Ndiaye, Ahs ne devait normalement pas disposer d’agrément pour exercer à l’aéroport. A l’en croire, pour ce type de prestation dans un aéroport, les propriétaires de la société demandant d’agrément doivent forcément être des experts en aéronautique. Ce qui n’était pas le cas, selon lui, pour Ahs, dont les propriétaires, en l’occurrence Hq1 et Hq2, n’étaient pas du milieu.

Karim, propriétaire des autres AHS

Toutes les sociétés Ahs implantées à travers l’Afrique et l’Asie, notamment Ahs Bissau, Ahs Guinée Equatoriale, Ahs Ghana, Ahs Jordanie, Ahs Niger, Ahs République centrafricaine, ont été montées par Ahs Sénégal. La révélation est de Cheikh Ahmed Tidiane Ndiaye et de Noël Louis José Déconnick hier, devant la Crei. Selon eux, ce sont les propriétaires de Ahs Sénégal qui ont créé lesdites sociétés. Mieux, les témoins ont indiqué que ce sont des experts sénégalais qui étaient commis pour la mise en place de ces sociétés. Plus précisément, des agents de feu Air Afrique.

Sud Quotidien






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image