leral.net | S'informer en temps réel

AMICAL - France/Sénégal, 7 ans après le match de Séoul : Lions et Coqs se retrouvent en juin à Paris

Le Sénégal pourrait retrouver la France, sept ans après l’avoir battue (1-0) en ouverture du Mondial asiatique, à Séoul. Une rencontre amicale, prévue en juin prochain au Stade de France, et qui est en phase d’être ficelée par le Comité de normalisation du football (Cnf), qui a eu l’accord de principe des dirigeants tricolores. Par Woury DIALLO


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Janvier 2009 à 12:05 | | 0 commentaire(s)|

AMICAL - France/Sénégal, 7 ans après le match de Séoul : Lions et Coqs se retrouvent en juin à Paris
Sur un air de retrouvailles. Le Sénégal et la France vont se retrouver sept ans après la victoire des Lions à Séoul, en ouverture du Mondial asiatique. Une rencontre en ouverture du Mondial asiatique le 31 mai 2002, et qui a été marquée par la victoire historique (1-0) des coéquipiers de El Hadji Diouf, devant les Bleus, grâce à un but de Pape Bouba Diop (photo).
En séminaire vendredi et samedi dernier, les membres du Comité de normalisation du football (Cnf) auraient trouvé un accord avec les dirigeants français pour un match amical, en juin prochain. «C’est déjà fait. Il reste juste quelques détails à régler», rassure une source ayant pris part au conclave de deux jours, et qui se veut plus précis : «Les pourparlers se poursuivent et l’on devrait trouver un terrain d’entente pour la tenue de ce match prévu en juin, à une date qui reste à déterminer de commun accord avec les deux parties.»
Toutefois, sur le site de la Fédération française de football (Fff), que nous avons visité hier, il est inscrit pour le moment deux matches amicaux de la France : contre le Nigeria le 3 juin 2009, à Saint-Etienne au stade Geoffroy-Guichard, et face à la Turquie, le 6 juin 2009, à Lyon, au stade Gerland. Un programme de rencontres qui reste «à confirmer», selon le site. Ce qui sous-entend d’autres possibilités de changement et de pourparlers avec d’autres pays, comme le Sénégal ? On devrait en tout cas avoir une idée bien précise de cette rencontre dans les prochains jours.
Pour rappel, les Lions en pleine préparation des éliminatoires de la Can et du Mondial 2006, s’étaient vu offrir une occasion de retrouver les Bleus. Avant que l’ancien ministre des Sports d’alors, Daouda Faye, n’appose son veto.
Eliminés de la prochaine Can (Angola) et du Mondial (Afrique du Sud) 2010, les Lions n’ont toujours pas retrouvé le chemin des terrains. Les pourparlers entamés avec l’Oman, pour la date Fifa du 17 novembre 2008, n’avaient finalement pas aboutis. Les deux parties n’ayant pas pu trouver un accord sur le plan financier.
Ce match, s’il se réalise, ne manquera pas de faire beaucoup de bien au «Sénégal du foot», plongé dans un désarroi total après l’élimination de la bande à Tony Sylva. Sur le plan technique, une telle affiche remontera le moral de certains cadres de la Tanière, toujours animé par l’envie de poursuivre leur aventure internationale. Ce serait aussi motivant pour es jeunes internationaux sénégalais, refroidis par cette l’élimination inattendue des Lions.
D’ailleurs dans la même foulée, les dirigeants du Cnf s’activent également à trouver un «sparring partner» aux Lions, pour la prochaine date Fifa, le 11 février 2009. Si beaucoup de pays sont intéressés, la piste de la Guinée-Équatoriale serait la plus plausible.
Les membres du Cnf poursuivent aujourd’hui et demain leurs travaux, axés en grande partie sur le toilettage des textes de la Fifa, le profil de l’entraîneur et la date de démarrage du championnat national amateur et semi professionnel. Concernant ce dernier volet, l’on avance le mois prochain pour le démarrage des deux compétitions, avec le début du championnat professionnel pour la mi-février et l’autre, amateur, une semaine après. Des propositions qui devraient être officialisées lors de la réunion du bureau fédéral, prévue pour demain après midi.
wdiallo@lequotidien.sn






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image