leral.net | S'informer en temps réel

APR France, les militants exigent le renouvellement de la DSE !

Depuis l’élection de son Président-fondateur, Macky SALL à la magistrature suprême, l’Alliance Pour la République (APR) attend avec impatience le renouvellement de ses instances.


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Mai 2013 à 15:18 | | 0 commentaire(s)|

APR France, les militants exigent le renouvellement de la DSE !
Pour les militants, le renouvellement est un signe de vitalité de démocratie interne. Le changement et la rupture d’avec l’ancien régime, répondent au besoin de s’adapter aux exigences nouvelles imposées par les grandes mutations de la société sénégalaise. Si bien que le peuple sénégalais vient de réaliser sa deuxième alternance politique de façon très démocratique et historique.
En effet, l’APR en France vit des moments de turbulence, se traduisant par une grande soif de ses militants à la démocratie interne qui doit caractériser la vie des organisations politiques modernes.

L’expérience montre que les grands partis politiques évitent le renouvellement de ses instances à la veille des échéances électorales. Cet argument est aujourd’hui invoqué par certains responsables politiques pensant qu’il serait risqué de renouveler les instances du parti avant les élections locales de 2014. Or, les sénégalais de l’extérieur ne sont pas concernés par ces élections. De plus, les instances du parti bénéficient d’un privilège d’adaptation dû aux spécificités de leurs pays d’accueil.

Par ailleurs, nous pensons que reformer le parti suivant une logique de démocratie participative reste la seule voie pour valoriser les femmes et les hommes de terrain.

N’ayant pas connu de crise de croissance, l’APR, arrivée très tôt au pouvoir a besoin de se massifier et de se renforcer pour accompagner le Président de la République dans sa politique de rupture, bien sûr, pour la réalisation à court terme de sa mission de redresser le Sénégal dans tous les domaines.

Concrètement, le départ de plusieurs responsables nommés à des postes de responsabilité et souvent incompatibles à des fonctions politiques a mis l’instance suprême du parti en France – la DSE (Délégation des Sénégalais de l’Extérieur) – dans une situation léthargique. Dès lors, il est d’une extrême urgence de procéder au renouvellement de la DSE. C’est dans cette optique que la coordination APR de l’Essonne, lance un cri de coeur pour sortir les responsables de la DSE de leur immobilisme.

Effectivement, les militants exigent des responsables actuels de l’APR de France un meilleur partage des informations. Rien de plus normal que d’instaurer une culture de gouvernance démocratique et représentative de nos instances décisionnelles. Donc, il faut que des militants élisent leurs représentants au niveau des sections et les représentants de section qui vont à leur tour élire la direction nationale de l’APR. Nous sommes convaincus que c’est la seule façon d’encourager la mobilisation des militants sur le terrain et d’attirer de nouveaux sympathisants.
En tout état, la force de l’APR réside dans l’engagement et le dévouement sans précédent de ses militantes et de ses militants. Bien évidemment, ces derniers ont la conviction que son Excellence, le Président Macky Sall, est très reconnaissant du travail réalisé, et tous apprécient les rencontres à sa demande à l’occasion de ses séjours en France, renforçant l’engagement et la fidélité, que les responsables de sections doivent magnifier.

Légitimer la DSE, en instaurant une démocratie aussi bien dans nos sections locales que dans les instances qui la composent , ne serait, ni plus, ni moins, que donner âme aux voeux du Président Macky Sall.



Pour la coordination APR de l’Essonne
Le coordonnateur Ibrahima Dème / Baba






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image