leral.net | S'informer en temps réel

APR SAINT-LOUIS: Bataille de leadership entre les ministres Mary Teuw Niane et Mansour Faye

La victoire de Benno lors des législatives à Saint-Louis est en train de révéler des secrets, avec les ambitions des uns et des autres. Chaque responsable tire la couverture à soi et déclare être l’artisan principal de la victoire. D’ailleurs, des invectives ont fusé de partout lors de la réunion d’évaluation tenue dans un hôtel de la place par le comité électoral.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Août 2017 à 08:18 | | 0 commentaire(s)|

APR SAINT-LOUIS: Bataille de leadership entre les ministres Mary Teuw Niane et Mansour Faye
Après les proclamations partielles des résultats des centres, chaque responsable s’est glorifié dans la presse d’avoir remporté son bureau de vote ou son quartier. Pire, les proches des responsables se tirent dessus par presse interposée ou font des analyses subjectives au profit de leurs leaders. Et pourtant, les ténors du parti rejettent toute tentative de récupération personnelle. Le coordonnateur du comité électoral de la coalition Benno Bokk Yakaar, Pr Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a été le premier à rappeler que cette «belle et totale victoire est l’apanage de tous, unis pour servir le Président Sall». Mais, cette analyse finale du mathématicien est loin d’être entendue par les militants qui, sur la toile de la presse en ligne à Saint-Louis, se lancent des piques. D’aucuns parlent du travail de titan effectué par Pr Mary Teuw Niane, dans son rôle de coordination et son rôle de sapeur-pompier dans certaines zones de tension où le vote-sanction a été brandi. «Il a réussi à faire revenir à la raison près de 30 chefs de village dans la commune rurale de Fass Ngom, où ces gens-là menaçaient de voter contre la liste de Benno», a lancé un de ses proches.
Toujours pour mettre en exergue «le rôle central» joué par le Pr Niane dans la victoire de la mouvance présidentielle à Saint Louis, ses partisans citent les opposants qu’il a réussi à débaucher. A titre d’exemple, ils avancent «le rôle fondamental qu’il a joué» dans la victoire de Benno dans la Langue de Barbarie, notamment à Goxu Mbacc dont l’artisan principal est Babacar Gaye, venu récemment dans les rangs de l’Apr grâce à Mary Teuw Niane.
D’ailleurs, les partisans du Pr Niane ne manquent pas de demander des sanctions contre les responsables de Guet-Ndar battus par Ameth Fall Braya au centre de l’école Cheikh Touré. Une manière d’indexer, sans le nommer, le directeur de Cabinet du ministre Mansour Faye, en l’occurrence Serigne Cheikh Samba Sène.
Une déclaration jugée de trop par les proches de Mansour Faye. «On est allé au combat, on a gagné ensemble ; il ne faut pas que certains essaient de faire croire qu’ils sont les artisans de cette victoire», lance un responsable proche du maire de Saint-Louis. D’ailleurs, lors de la réunion d’évaluation et selon nos sources, le directeur de Cabinet du maire, Ababacar Bitèye, a fustigé le comportement de Babacar Gaye et celui de Youssou Diallo, Pca de la Sonacos.

La victoire de Bango-Mary Teuw Niane et les actions de Sokhna Ndiaye Faye, femme de Mansour Faye

Un article paru dans la presse en ligne mettant en exergue la victoire de Benno dans le quartier de Bango a envenimé la situation. Bango est en effet le fief du Pr Mary Teuw Niane. Mais dans l’article, ce sont les actions de l’épouse du maire Mansour Faye, qui ont été citées comme ayant été décisives dans la victoire de la coalition présidentielle. «La provocation de trop» selon les proches du Pr Mary Teuw Niane. D’ailleurs, ils l’ont exprimé sur la toile en lançant des piques à Sokhna Ndiaye Faye, épouse de Mansour Faye.
Ce qui a obligé les partisans du maire à monter au créneau pour dire qu’ils n’ont jamais commandité cet article. «Qui veut noyer son chien l’accuse de rage», a avancé un «mansouriste» qui tente de rappeler à l’ordre ses camarades. «Il n’y a pas de problèmes entre les deux ministres. Ce sont les militants qui animent un débat puéril par presse interposée, mais Mansour Faye reste et demeure le coordonnateur du parti dans le département», soutient ce responsable. Toutefois, il salue le travail titanesque du Pr Mary Teuw Niane dans la coordination du comité électoral de Benno. Pour lui, ce travail est terminé maintenant c’est à Mansour Faye d’animer le parti pour la présidentielle à venir.
En tout cas, cette victoire de Benno creuse le fossé entre Mansour Faye et Mary Teuw Niane qui luttent à travers leurs proches pour le contrôle de la ville. Et la réunion d’évaluation a été un exemple patent, car les esprits se sont chauffés entre des responsables, poussant le président de séance à calmer les nerfs.

Alassane Mbaye jotay.net