leral.net | S'informer en temps réel

APR de Macky Sall: combattre le « monarque » Wade


WADE ça suffit ! Tous contre le monarque !

Jeudi 16 juin 2011, le Conseil des ministres a examiné et adopté un projet de loi constitutionnel dont l’objet est de modifier le mode d’élection du Président de la République. Si cette loi était votée, les sénégalais devraient désormais élire le même jour et dans les mêmes termes un Président de la République et un Vice-président.


Rédigé par leral.net le Samedi 18 Juin 2011 à 16:33 | | 2 commentaire(s)|

APR de Macky Sall: combattre le « monarque » Wade
En procédant à cette énième forfaiture, Abdoulaye WADE prolonge la courbe de ses actions en matière de tripatouillages de la Constitution, toujours destinés à élargir sa propre sphère de pouvoir au détriment des autres forces sociales. Le projet scélérat du ticket présidentiel, n’est ni plus, ni moins qu’une manœuvre pour se maintenir au pouvoir contre la volonté des Sénégalais, en contournant l’inconstitutionnalité de sa candidature d’une part et d’autre part pour choisir son dauphin.

En effet, après avoir accaparé les ressources du pays, saccagé la démocratie sénégalaise, perverti les institutions de la République et plongé le pays tout entier dans une crise sans précédent, Abdoulaye WADE, par son funeste projet veut modifier l’axe de l’Etat, effacer définitivement la république et assujettir enfin les Sénégalais.

L’Alliance Pour la République dénonce et condamne avec la dernière énergie, ce projet dangereux, rétrograde et antidémocratique pour davantage s’engager aux côtés des populations et barrer la route à Wade et à son clan, qui veulent asséner un coup de canif mortel à la république et à l’Etat de droit au Sénégal.

Pour l’APR, la responsabilité des acteurs politiques ne saurait être différée. Aussi, l’APR appelle – t- elle ses militants, ses alliés dans le cadre de BSS à organiser la mobilisation et la résistance avec l’ensemble des forces démocratiques et citoyennes pour s’opposer à cette balafre hideuse sur le visage de notre pays.

L’Alliance Pour la République appelle enfin, l’ensemble des Sénégalais, y compris ceux de la Diaspora à se mobiliser, à résister et à manifester contre cette manœuvre orchestrée en vue de les priver de leur souveraineté inaliénable de choisir librement leurs représentants.

Dans le cours politique actuel de notre pays, la lutte et le combat contre Abdoulaye WADE constituent aujourd’hui l’impératif patriotique majeur. Il convient dès lors, d’élaborer et de mettre en œuvre des stratégies de lutte de portée nationale et internationale pour affronter Abdoulaye WADE par la désobéissance civique, et au besoin demander son départ s’il s’obstinait à vouloir perpétrer sa forfaiture.

Avec Wade, la République est saccagée, la démocratie ruinée. Combattre WADE, c’est sauver le Sénégal. Sauver la République, c’est affronter et vaincre WADE.

xalimasn



1.Posté par FAY le 18/06/2011 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IBRAHIMA FALL UN DESTIN POUR L'AFRIQUE 774573138

2.Posté par KOITA Lassana le 19/06/2011 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est le pire Président dans tous les sens du terme que le Sénégal n'a jamais connu. Qu'est ce que Wade veut pour le sénégal ? L'instabilité politique et sociale du Pays. Des réformes sur réformes pour se maintenir au pays. Je pense que le cas de Mamadou Tandia réformiste de la constitution du Niger , doit lui servir de leçons. Wade n'a plus ses capacités mentales, les sénégalais le mettent en garde avec son entourage. Bon entendeur, salut. Dans toutes les discussions en privé ou en public, les sénégalais expriment haut et fort qu'ils ne veulent plus de Wade et de son système. Cette réforme en douce de la constitution va lui coûter très chère. Les sénégalais y compris la Diapora ne laisseront pas passer. Le Sénégal finira comme la Côte d'Ivoire. Wade n'a rien fait pour la stabilité du Sénégal, nous allons prendre notre destin en main. Que Wade dégage et qu'il nous laisse en Paix. Nous avons toutes les compétences pour redresser toutes ses bêtises commises : Corruption, mal Gouvernance, Mensonges, Instabilité, Trahisons, Divisions à tous les niveaux. On a tout vu sous l'ère de Wade. Y en a marre...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image