leral.net | S'informer en temps réel

APRES 40 ANS AU SERVICE DE L'ECOLE SENEGALAISE : Larmes et sourires rythment le départ de Kaoussou Sané à la retraite, doyen des directeurs d'école de Ziguinchor

« Aucune cérémonie ne peut égaler la dimension de l’homme ». Tels sont les propos d’une de ses collaboratrices, triste de voir décrocher celui qu’elle considère comme père et formateur à la fois. La cérémonie a eu lieu à l’école de Djirigho, quartier qu’il habite.


Rédigé par leral.net le Mardi 2 Août 2011 à 09:53 | | 0 commentaire(s)|

APRES 40 ANS AU SERVICE DE L'ECOLE SENEGALAISE : Larmes et sourires rythment le départ de Kaoussou Sané à la retraite, doyen des directeurs d'école de Ziguinchor
De 1971 à Juillet 2011, Kaoussou Sané a consacré soixante-cinq pour cent de sa vie à l’éducation et à la formation de ce que la nation a de plus cher, les enfants.

La cérémonie, bien que sobrement prévue par ses camarades, a vite tournée à une manifestation d’une dimension de l’homme qui fut « un arbre fruitier qui attendait que les autres viennent cueillir les fruits de ses sacrifices » selon Abdoulaye Sidibé, un ami de longue date. La présence d’anciens élèves, de principaux de certains collèges venus témoigner la grandeur d’esprit et d’ouverture de l’homme, de ses autorités hiérarchiques dont l’inspecteur départemental de l’enseignement et autres directeurs d’écoles est une parfaite illustration de sa dimension.
Partir à la retraite est un moment de repos pour tout travailleur mais des voix se sont vite élevées pour demander à ce que le nouvel ex doyen des directeurs d’écoles primaires de Ziguinchor ne soit pas éloigner du système vu sa maitrise du sujet et du terrain. « Il est un capital d’expériences qui peut servir la jeune génération qui en a plus que besoin » dira l’inspecter Al Housseynou Gassama, s’exprimant au nom des familles Gassama et Dabo avant de souligner « qu’aucune fonction n’est meilleur que l’autre, l’essentiel est d’en faire bon usage » faisant allusion aux relations qui existaient entre eux bien que n’étant pas de la même corporation. Et Mr Gassama, larmes aux yeux, de réclamer un livre de la part de son frère Kaoussou pour accompagner la jeunesse sportive de la région et du pays. Car il était aussi impliqué dans le mouvement sportif où il a pris pleinement part à la commission d’organisation de Sénégal 1992, lors de la coupe d’Afrique des Nations organisée au Sénégal.

La succession des témoignages, souvent émouvant, faisant même couler des larmes de certains a plongé l’assistance, venue très nombreuse, dans des souvenirs lointains mais riches en enseignements. Dans son allocution, Mr Sané prodiguera un conseil aux jeunes enseignants, souvent prompts à se rebeller. A ces derniers il a confié de tisser et de toujours entretenir de bons rapports avec les supérieurs hiérarchiques.

Sur le plan politique, c'est un grand responsable politique libéral dans le département de Ziguinchor, Kaoussou est conseiller régional de Ziguinchor mais aussi, seul conseiller technique du maire de la commune Abdoulaye Baldé. L'homme mérite plus pour continuer à servir sa terroir et sa nation vue son expérience et sa popularité.

Source: casapresse.com








Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image