leral.net | S'informer en temps réel

APRES AVOIR SACCAGÉ DES VEHICULES DE L’ANOCI EN NOVEMBRE 2008, MASSAMBA FALL RECIDIVE ET S’EXPLIQUE DEVANT LES GENDARMES Les confidences d’un « casseur »

Selon les premiers résultats de l’enquête de la brigade de gendarmerie de Thiong, l’individu qui a cassé hier douze véhicules de l’Agence nationale de l’organisation de la conférence islamique (Anoci) se nomme Massamba Fall. Il s’agit, et c’est sans doute le plus intéressant, de la même personne qui avait cassé des véhicules de…l’Anoci en novembre 2008. Une coïncidence troublante. Surtout que Massamba Fall, déficient mental notoire, soutient qu’il avait certes des problèmes mentaux mais qu’il est guéri. Même s’il ajoute ne pas être en mesure d’étaler les raisons qui l’ont poussé à « s’acharner » sur les véhicules de l’Anoci. Placé en garde-à-vue dès son arrivée à la gendarmerie, Massamba Fall est un cas très particulier.


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Juillet 2009 à 14:48 | | 2 commentaire(s)|

APRES AVOIR SACCAGÉ DES VEHICULES DE L’ANOCI EN NOVEMBRE 2008, MASSAMBA FALL RECIDIVE ET S’EXPLIQUE DEVANT LES GENDARMES Les confidences d’un « casseur »
L’enquête ouverte par les hommes du commandant Ali Konté de la brigade de gendarmerie de Thiong, à la suite du saccage de douze véhicules de l’Agence nationale de l’organisation de la conférence islamique (Anoci) hier, n’a pas tardé à révéler l’identité du mis en cause. Pris en flagrant délit, l’individu, selon les résultats de l’enquête des pandores se nomme Massamba Fall. Un nom qui n’est pas inconnu du fichier de Thiong. Il se trouve que la même personne avait été déférée par les hommes en bleu en Novembre 2008 pour avoir cassé…des véhicules de l’Anoci. Même s’il demeure constant que Massamba Fall est un déficient mental, ce qu’il conteste, c’est cette récidive qui inquiète les hommes en bleu. Hier, Massamba Fall a été conduit à la gendarmerie avec un drôle d’accoutrement : il portait pas moins de quatre pantalons. Lorsque les hommes en bleu l’ont interrogé sur son état de santé mentale, il a affirmé, le plus sérieusement du monde, après avoir décliné son identité et celui de sa mère : « J’étais malade. J’ai fait quinze jours à l’hôpital psychiatrique de Thiaroye. Mais maintenant, je suis complètement guéri ». À la suite de cela, les gendarmes enquêteurs lui ont demandé pourquoi il a cassé les véhicules et s’il savait à qui ils appartenaient : « Je les ai cassés, c’est vrai. Mais je ne sais pas pourquoi », s’est contenté de dire Massamba Fall. Malgré l’insistance des hommes en bleu, il a maintenu cette déclaration. Lors de sa première interpellation pour les mêmes faits, Massamba Fall avait fourni, comme c’est le cas encore hier, des explications incompréhensibles. À savoir qu’il revenait de la plage et que la vue de « toutes ces belles voitures l’avait dérangé ». Malgré son état de santé mentale, il avait été inculpé, placé sous mandat de dépôt et jugé devant le tribunal des flagrants délits. Une source proche de l’enquête interrogée sur le fait qu’à deux reprises, Massamba Fall cible les véhicules de l’Anoci explique : « C’est bizarre tout de même. C’est d’ailleurs la troisième fois puisqu’il avait fait la même chose vers la Corniche Ouest ». N’empêche pour les enquêteurs, il ne fait aucun doute que Massamba Fall, dont la mère vit dans une localité de la banlieue, souffre de problèmes mentaux. Outre Massamba Fall, les gendarmes ont entendu ceux dont les véhicules ont été visés par le déficient mental qui, il faut le préciser, a commencé par…sauter sur les pare-brise, avant de s’armer d’une pierre. La boutique se trouvant en face du siège de l’Anoci n’a pas échappé à la furie de Massamba Fall. Une source raille : « Peut-être que l’Anoci devrait lui organiser un ndeup ». A moins que l’Anoci n’organise un ndeup pour elle-même…

Cheikh Mbacké GUISSE L'AS



1.Posté par FBI le 14/07/2009 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MEME LES FOUS SAVENT QUE KARIM WADE EST UN VOLEUR

2.Posté par modou le 17/07/2009 04:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est en revenant de la plage que le malade , dérangé par les "belles voitures de l'anoci " s'est attaqué aux pare-brises ? peut on considerer ces propos comme des confidences de personne équilibrée ? le journaliste a plutot cherché à vouloir justifier le comportement de ce malade ! TOUJOURS LE MEME SCENARIO : les plages violées , les "belles voitures de l'anoci" et bien sur karim , le grand responsable de cette casse ?????????

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image