leral.net | S'informer en temps réel

APRES LEUR DEFAITE, LES LIONS FONT LA FETE: Elhadji Diouf hué au Nirvana, Diomansy au Kocc-Bi, Issiar Dia et Gomis stars du ''Ngalam'' Club

Ils l'ont fait ! Au lieu de boire leur honte jusqu'à la lie, certains «Lions», malgré la gueule de bois générale, qui a profité à des vandales, sont sortis faire la fête. El Hadji Diouf était au Kocc Bi où ...Diomansy Camara organisait une soirée. A la suite de cela, le «bad boy» s'est permis de faire un saut au Nirvana où il a été presque pris à partie par des supporters qui l'ont abreuvé de quolibets. Quant à Issiar Dia et Rémy Gomis, c'est en stars qu'ils ont fait la fiesta entre le Golden et le Ngalam Night au Point E.


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Octobre 2008 à 15:03 | | 1 commentaire(s)|

APRES LEUR DEFAITE, LES LIONS FONT LA FETE: Elhadji Diouf hué au Nirvana, Diomansy au Kocc-Bi, Issiar Dia et Gomis stars du ''Ngalam'' Club
Chassez le naturel, il revient au galop. La débâcle de samedi, suivie d'une intifada générale n'a pas pu «gâcher» le samedi soir des «Lions». Commençons par El Hadji Diouf. Ce rat des boîtes et homme de la nuit a été aperçu vers 3 heures du matin au Kocc-Bi où Diomansy Camara organisait une soirée ! Même s'il a tenu à sortir, il n'en demeure pas moins que Diouf a mis de l'eau dans son vin, sans doute conscient que les supporters lui en veulent à mort, lui et ses partenaires. En effet, après avoir quitté le Kocc-Bi, Diouf s'est permis. un saut, quelques mètres plus loin, au Nirvana.

Dès qu'ils l'ont aperçu, les quel­ques rares mélomanes présents au niveau de la porte d'entrée ont commencé à lui lancer des quoli­bets. Il s'en est suivi des huées. Malgré tout, le «bad boy» n'a pas bronché. Il s'est juste contenté d'entrer dans la boîte. Un témoin raille : «Lui qui est si prompt à abreuver les gens d'insultes ne s'est même pas retourné». En effet, il est arrivé à plusieurs reprises dans des boîtes de nuit dakaroises que Diouf sème la pagaille. Récemment d'ailleurs, n'eut été une médiation, il aurait comparu devant le tribunal des flagrants délits pour répondre des délits de coups et blessures volontaires.

Si Diouf a été chahuté au niveau du Nirvana, Issiar Dia et Rémi Gomis ont été accueillis en héros au niveau du Point-E. En effet, les deux jeunes «recrues» ont passé leur soirée au Golden puis au Ngalam Night. Ils ont été abordés par plusieurs supporters qui n'ont eu de cesse de leur tresser des lauriers non sans, au passage, balancer des vertes et pas des mûres, contre Diouf et cie.

Cheikh Mbacké GUISSE

Source: Las



1.Posté par saiga le 14/10/2008 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'EST CA LE PROBLE ME DU SENEGAL.THESES MOHERFUCKERS NE SONT QUE POUR LA FETE ET DES DEGATS

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image