leral.net | S'informer en temps réel

APRES UNE BANALE DISPUTE CONJUGALE: Codou S. arrache l’oreille de son époux et s’exile en Gambie

Décidément dans le Baol il ne se passe pas une seule journée sans pour autant qu’il ne se produise une histoire tellement bizarre qu’elle ne paraisse impossible voire même inimaginable. Quelle satanée de mouche a pu piquer la dame Codou.S pour que cette dernière en arrive à sectionner l’oreille de son infortuné mari dont le seul et unique péché aura été d’avoir omis payer la facture d’électricité. Petite cause, gros effets puisqu’après une futile dispute avec sa dulcinée, le sieur O. Diouf se retrouvera au beau milieu de la nuit le visage ensanglanté car sa douce moitié venait de tenter de lui arracher une oreille.


Rédigé par leral.net le Dimanche 22 Février 2009 à 13:59 | | 1 commentaire(s)|

APRES UNE BANALE DISPUTE CONJUGALE: Codou S. arrache l’oreille de son époux et s’exile en Gambie
Des histoires à dormir debout ! Voilà ce que le commun des individus pourrait bien de dire une fois mis au parfum de ces faits qui ne se passent que dans la région centre du pays. Eh bien cette fois-ci c’est bel et bien à Diourbel où s’est déroulée la scène. Père de famille qualifié « d’exemplaire et sans histoire » par le voisinage, O Diouf était loin de se douter qu’en rentrant chez lui après une journée de dur labeur, qu’il allait frôler la mort de trop prêt sur son propre lit. En effet un certain retard apporté au paiement de la facture d’électricité qu’il se devait de payer était la pomme de discorde entre le sérère bon teint et sa femme Codou.S. Car dés que le gars mit dans sa cour mercredi dernier aux environs de 22 heures, il se retrouva dans une immense obscurité dans laquelle il était difficile de distinguer quoi que ce soi. En fait, les gars de la société de l’électricité étaient passés par-là pour couper le courant au grand désarroi de la maitresse de maison. Codou.S n’attendit même pas que son « Aladji » n’en place une, pour lui lancer ses lamentations dans un élan de colère. C’est alors que le bonhomme répliqua sévèrement avant de sortir faire un tour en ville avant de rentrer vers minuit, croyant visiblement que de cette façon les choses allaient se tasser. Eh non, car au beau milieu de la nuit et alors qu’il dormait, sa femme qui avait trop bien muri son coup car armé d’un canif lui sectionnant gravement l’oreille avant de prendre la poudre d’escampette. Alertés par les cris de douleur du pauvre O Diouf qui sortit dans la rue le visage ensanglanté, les voisins réussissent tant bien que mal à trouver un moyen de l’acheminer à la structure sanitaire la plus proche où notre sérère fut soigné. Et c’est au lendemain que l’on apprit que Codou.S était allé passé le reste de la nuit chez une amie du nom de M. Ndiaye à Kaolack, avant de prendre très matinalement le chemin du pays de Yaya Diammeh.


Gora KANE 24H CHRONO




1.Posté par aaugustin le 02/03/2009 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

na mougne rek

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image