Leral.net | S'informer en temps réel



ARMES IRANIENNES : Les minutes du procès au Tribunal Fédéral de Lagos. Des emails confidentiels enfoncent Yahya Jammeh

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 26 Mars 2011 à 12:33 | Lu 2262 fois

En Octobre 2010, 13 cargaisons contenant des armes ont été saisies au Nigéria. Ces armes venaient de l’Iran et devaient être convoyées vers la Gambie. Sur les étiquettes des cargaisons contenant les armes, il était écrit : «Matériaux de construction». Ces armes ont été interceptées au port de Lagos. Le procès a été ouvert ce lundi au Nigéria. Des témoins appartenant à la douane nigériane et à la police ont fait des déclarations qui ont enfoncé la Gambie et son Président Yahya Jammeh.


Le procès a débuté ce lundi au Tribunal Fédéral de Grande Instance, à Lagos. L’Iranien Azim Aghajani et le nigérian Alli Abass Jega sont poursuivis par le Gouvernement nigérian pour le délit d’importation illégale d'armes. En tant que suspect, M. Muhammed Tukur a été appelé à la barre comme témoin à charge. Ce dernier a déclaré au tribunal que lui et les accusés avaient tenté de dégager les 13 conteneurs au port du Nigeria, cela avant la découverte des armes et des munitions par les agents de sécurité du Port. Les accusés auraient importé «sans permis», 13 conteneurs d'armes et de munitions au Nigeria à partir l'Iran. Ce qui constitue un délit selon la loi Fédérale du Nigeria. Leur complice Muhammed Tukur a dit qu'il a été trompé par les accusés qui l’ont fait croire que les conteneurs contenaient des matériaux de construction qui devaient être transportés vers la Gambie.

Le nigérian et l’iran avaient promis à Tukkur de payer les frais d'expédition qui s’élèvent 2 millions de dollar. Selon lui, l'argent a été remis par l’iranien Aghajani, qui lui avait remis sa carte de visite lors de leur rencontre. D’ailleurs, cette carte a été donnée au Juge comme preuve lors du procès. Tukur a déclaré: «J'ai été sur le terrain le jour où le State Security Service, SSS, coopératives est venue pour visiter les cargaisons. J'étais présent en tant que représentant Jega. Je pensais qu’il y avait du matériel de construction dans les cargaisons. Lorsque les cargaisons ont été ouvertes, j’ai vu que ce sont des armes. J'ai été arrêté immédiatement. C'était la première fois que je voyais la contenue des cargaisons. J’ai su qu’il y avait des armes et non des matériaux de construction. Voilà comment je suis devenu un suspect à un stade dans cette affaire».


Le deuxième témoin, M. Ewuola Ayomipo a déclaré au tribunal que la SSS (Sécurité) a obtenu des preuves découvertes dans les emails échangés entre le nigérian Jega et l’iranien Aghajani. Selon Ayomipo, un officier de la SSS a obtenu les adresses e-mail et les mots de passe par les biais des accusés pendant leur interrogatoire.

Il a également déclaré qu’il a découvert que les présumés ont beaucoup communiqué par email lors de l’achat et de l’envoi des armes vers la Gambie. D’ailleurs, une copie imprimée des emails a été remise au Juge comme pièce à conviction. Ces emails confirment que c’est le président Yahya Jammeh à travers son Ministre de l’Intérieur et son CEMGA qui a commandé ces armes.


Le douanier M. Alamina Legg-Jack a déclaré au tribunal qu’une des cargaisons a été semi-ouverte avant son arrivée au port d'Apapa Bay. Tandis que les 12 restants ont été ouverts en sa présence.
«J'étais dans le bureau le 26 Octobre 2010, lorsque le commandant de la zone des douanes m'a envoyé une lettre pour me dire qu'une cargaison était arrivée et qu’on doit l’inspecter. J'ai envoyé une équipe de mes hommes sur le terrain. Plus tard, ils m'ont téléphoné pour me dire que les cargaisons étaient remplies d’armes et de munitions. J'ai appelé le commandant de secteur pour l’informer. J'ai quitté immédiatement mon bureau pour faire le constat. J'ai vu que les caisses contenaient des armes et des munitions. Dans les premières rangées, ils ont mis du marbre, alors que tous le reste était pleins d'armes, des munitions, des mortiers, des roquettes et des grenades à main » a déclaré l’agent des douanes nigérianes devant le Juge. «Après l'inspection, les conteneurs ont été scellé puis transférés au dépôt de la marine nigériane» a-t-il il ajouté.

Le procès a été suspendu jusqu'au 13 et 14 avril 2011. L’iranien Azim Aghajani et le Nigérian, Alli Abass Jega sont jugés par le juge Okechukwu Okeke.


bitimrew


1.Posté par aliou sow le 26/03/2011 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

legui lane lagouvernement di kharr c desolant

2.Posté par 3T le 26/03/2011 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

elles allaient surement finir entre les mains des rebelles !!!

3.Posté par Le 1e Portail Communautaire Africain le 26/03/2011 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Prenons nos responsabilités !

Wa Salam !

4.Posté par yaya cissé le 27/03/2011 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chere presi en tan k musulman tu arme D gen pour tué D gen j pense K tu doi retourné o darra moi j traprécié mé YALLA néla woul dé tu sé ton peuple N t aime pa au contraire ils on peur de toi tu le saura 1 jour tu voi le vent ki soufle D l autre coté D narre

5.Posté par CASTRO le 27/03/2011 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais yaya prépare la guerre contre le senegal on dirai ha bakhna réck et on dirai que Wade aussi ne peut réagir de son y aucune réaction qui rassuré à la population senegalais que cet histoir intersse le govuvernement senegalais

6.Posté par CASTRO le 27/03/2011 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

wa bakhna reck li mom c'est plus serieux que vous le pensé

7.Posté par Seck le 31/03/2011 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donc,au gouvernement du Sénégal de faire le nécessaire car trop c'est trop.
A bon entendeur,salut

8.Posté par huran le 01/04/2011 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

( http://www.2kuu.com )

Online Store,Get Name Brand Fashion From 12USD Now!

Lv,Gucci,Prada,Coach,Chanel Women sandal is $30

DG,JUICY,Lv,Gucci,Coach Hand-bag price is $35

Polo,Locaste,Levis,EdHardy,Bape,Christan Audigier AF,COOGI Tshirt price is $12 Jeans price is $34 Paypal accept,Door to Door services!

5 days arrive your home or you ur friends’ adress by EMS,DHL,UPs click my link under here!

( http://www.2kuu.com )

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site