leral.net | S'informer en temps réel

ATTENTION AU MANIPULATEUR DE MASSE


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Août 2014 à 16:33 | | 3 commentaire(s)|

ATTENTION AU MANIPULATEUR DE MASSE
Aujourd’hui nous vivons une ère où l’information, l’histoire et la vie des hommes sont manipulés sans cesse. Il faudrait avoir un esprit critique pour pouvoir discerner la vérité et déjouer la manipulation mentale.
La manipulation mentale est un fait réel d’ailleurs elle est bien présente dans la publicité, la politique, au lieu du travail, et dans la religion. Mais comment définirait-on la manipulation mentale ?
La manipulation mentale désigne l’ensemble des tentatives obscures ou occultes de fausser ou orienter la perception de la réalité d’un interlocuteur en usant d’un rapport de pouvoir, de séduction, de suggestion, de persuasion, de soumission non volontaire ou consentie. Quand ce pouvoir ne s’exerce pas sur un objet, mais se rapporte au contrôle psychique d’une personne, on parle de manipulation mentale. Cette notion protéiforme est récente dans ses contours, dérivée de la théorie du « lavage de cerveau  » encore mal connue. Juridiquement, on lui préfère la notion de sujétion psychologique, le plus souvent dans le cadre d’accusations de dérives sectaires ou d’action d’ingénierie sociale chez les pirates. Par extension, les techniques de manipulations de l’opinion publique ou de manipulations de masse sont l’ensemble des moyens d’influence exercés sur une population à des fins économiques, militaires ou politiques d’après wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Manipulation_mentale .
Dans la religion et les sectes elle est la pièce maitresse qui rend l’adepte dépendant des enseignements de son gourou et prive le sujet de tout LIBRE ARBITRE et de toute capacité d’analyse le plaçant en situation de réceptivité totale vis-à-vis des discours du manipulateur.
On ne saurait parler de manipulation Mentale sans pour autant ne pas définir les principaux acteurs à savoir le manipulateur et son sujet.
Le Manipulateur
En psychologie le manipulateur est défini comme étant une personne « pervers narcissique » souriante, intelligente, cultivée, sympathique et vous aurez vraiment du mal à la reconnaitre si vous la croisiez dans la rue. Celui-ci, sous l’influence de son Moi grandiose, essaie de créer un lien avec autrui en s’attaquant tout particulièrement à l’intégrité narcissique de ce dernier, c’est-à-dire au fondement même de sa personnalité afin de la désarmer et de se l’approprier. Il attaque la confiance de soi et l’auto-estime chez l’autre; il cherche et réussit à faire croire que le lien de dépendance de l’autre envers lui est irremplaçable, et que c’est l’autre qui en a besoin et qui le sollicite: voilà ce qu’est le détournement
Pour réussir sa tache le manipulateur trouve sa cible d’abord (le recrutement) ensuite le conditionnera a sa cause… Le recrutement passera par trois étapes avant de l’avoir sous son emprise totale et pour ce il va le séduire, le convaincre et enfin le fasciner en d’autres termes il dira à son sujet : « Réfléchir est un lourd fardeau dont je vais t’aider à t’en décharger…laisse-moi réfléchir à ta place et fait-moi confiance…tu ne feras que suivre mes conseils ne doute pas de la véracité de mes propos, ai foi en moi  maye doone sa serigne (je serai ton guide)».
Il joue en permanence sur les émotions en gommant toute logique faisant passer un mensonge pour LA vérité; il oppose la morosité voire la morbidité du réel à la perspective réconfortante d’une «illusion groupale idyllique» Une fois l’intérêt suscité, vient le temps de la persuasion, en sollicitant la compréhension de l’auditeur. Si cela réussit, le changement de pensée ou d’attitude confirme l’adhésion.
A la manière d’une araignée, le manipulateur emballe ses proies dans un filet serré de faux semblant, de demandes non dites et de mensonges explicites. Maintenant vient le temps de fasciner le sujet avant de le convaincre du bien-fondé de son choix… le sujet c’est sure aura des moments de doute au début mais le manipulateur en fin stratège trouvera les bons mots et moyens de le convaincre en ayant une confrontation avec lui et les autres adeptes. Commence alors une nouvelle étape du processus d’endoctrinement. Elle introduit un caractère magique dans la relation entre le futur adepte et le groupe sectaire. Il fonde son art non sur la raison et la logique, mais sur l’affectif et les sentiments, dont il peut d’autant mieux jouer que lui-même n’en éprouve aucun (c’est un acteur) : «Il ne démontre pas: il émeut; il ne répond pas: il bouleverse».
La relation se détache peu à peu du réel pour s’établir dans l’univers symbolique du sacré et du divin. Cette fascination va ôter au sujet toute velléité de se soustraire à l’influence de la secte et de ses membres. Elle s’accompagne d’une demande d’engagement complet…(Djébeulou en wollof) Oui !! L’adepte ne jurera que par le nom de son gourou ou mara… « Barki serigne diw »
La fascination de l’adepte se fonde sur la projection symbolique sur le gourou ou le marabout. Ce dernier est investi d’un pouvoir supranaturel qui touche au divin. Ces paroles sont bues jusqu’à la lie par les adeptes… A ce stade, le libre arbitre du recruté commence à s’altérer face à la pression doctrinale qui s’exerce sur lui. Le sujet devient un fervent défenseur de son gourou oubliant même que celui-ci n’est qu’un humain comme lui, qui tombe malade, pèche, ment et qu’il ne saurait exister si le sujet ne lui avait pas donné ce pouvoir…. Sa conversion définitive dépendra de l’équilibre qui va s’établir entre la force de coercition exercée par la secte et la puissance des liens que l’adepte a tissé auparavant avec la société. Phénomène présente au Sénégal dans les confréries religieuses.
Il faut souligner aussi que le discours de persuasion du gourou est plus Mystique que logique Il s’agit d’un discours falsifié dont le but n’est pas la communication, mais bien la conversion de l’auditeur. La stratégie de mystification consiste à passer progressivement du réel à l’illusoire, sans déclencher de phénomène de rejet. La mystification du discours s’appuie sur plusieurs éléments :
. La fabulation : le discours persuasif doit travestir le réel, le mythifier; 
· La simulation: l’orateur joue, il crée un personnage séduisant 
· La dissimulation : l’orateur masque ses propres interrogations, il cache ses doutes
· La séduction : l’orateur ne peut raconter sa fable si elle ne s’accompagne pas du désir de l’auditeur de l’entendre jusqu’à son dénouement; 
· le mépris : le manipulateur ne fait pas que travestir la réalité à travers son discours, il truque aussi la relation. Fait accepter l’irrationnel alors que nous savons que le réel est à l’origine des angoisses et du sentiment d’incomplétude qui a conduit l’adepte à la secte, l’irrationnel qui lui est proposé le rassure parce qu’il véhicule des solutions toutes faites…ne réfléchit plus je le ferais pour toi, ai confiance.
Le Manipulé étant émotif voue un amour profond a son gourou et ses condisciples, revêt les mêmes habits que les autres et commence à nourrir une haine à l’égard des autres qui ne comprennent pas ses choix qui essaient de le tirer des griffes du gourou… par exemple la société, la famille etc, c’est ce que j’appelle le « love Bombing » bombardement d’amour qui s’accompagne très souvent de « hate Bombing » comme je viens de le dire tantôt.
La stratégie d’aliénation et d’endoctrinement peut commencer après la conversion du sujet, on lui enlève les restes d’esprit critique qu’il avait, on l’intègre pleinement dans le groupe, il commence à donner des cadeaux (Adiyeu) le plus souvent en argent a son gourou qu’il enrichit au détriment de sa famille car le gourou ou marabout passe avant la famille chez l’adepte. En échange de quoi ? Je ne saurais le dire peut être qu’il pense que le gourou intercédera en leur auprès du dieu qu’ils adorent.
Un lavage du cerveau est effectué en provoquant l’émergence d’un nouveau comportement de l’adepte. Il perd sa parole, il est conditionné sur le plan culturel, affectif et physique.
Mais qu’est-ce qui pousse certains jeunes et même adultes à être victime de manipulation ?
Le plus souvent c’est un vœu d’appartenance à un groupe à cause d’un abandon ou rejet qu’on a eu durant l’enfance ce qui dénote d’une faiblesse d’esprit de la personne qui devient à l’âge adulte un conformiste sans le savoir. Cette personne vivant dans son monde imaginaire a peur de faire face à la réalité étape qui devait le rendre autonome. Or, dans la secte, plus de frustration, l’illusion groupale rend compte d’un imaginaire collectif, le groupe existe comme réalité à la fois immanente et transcendante à chacun; comme une bonne mère exigeante et donnante et qui n’a que de «bons enfants»; comme une salle close aux murs tapissés de miroirs renvoyant à l’infini les reflets narcissiques de chacun mais qui ne sont en fait que ceux du pervers narcissique qui gouverne. L’étape suivante, qui est celle de la désillusion et de l’acceptation des différences entre individus, se trouve aussi annulée: pas de désillusion au sein du mouvement sectaire, la pensée unique asservie comble l’adepte en l’éloignant et en le protégeant de tout choix personnel, de tout conflit et en évitant toute différenciation. La secte devient un refuge idéal, où le gourou dirigeant notre vie, prétend nous combler par sa seule présence et résoudre nos éventuelles angoisses avant même qu’elles ne se manifestent; cette proposition est d’autant plus séduisante que l’on traverse une période de bouleversements personnels. C’est ainsi que les individus les plus intelligents, les plus cultivés peuvent devenir capables d’une crédulité incroyable, face à ces promesses de réalisation personnelle et de bonheur.
Il faudrait ouvrir son 3éme œil, la conscience et déjouer la manipulation mentale, je vous conseille de lire le livre les accords Toltèques de don miguel Luiz car à mon avis c’est un bon antidote contre la manipulation mentale
Rappel des accords :   (détail sur  le site http://manager-avec-les-accords-tolteques.com/a-propos-du-livre/les-accords-tolteques/)
1 – Que votre parole soit impeccable
2 – Ne réagissez à rien de façon personnelle
3 – Ne faites aucune supposition
4 – Faites toujours de votre mieux
5 – Soyez sceptique et apprenez à écouter
Il faut aussi avoir le courage de tout remettre en question, désapprendre ce que l’on a déjà appris, savoir contrôler ses émotions, savoir dire non sans se justifier…ce ne sera pas facile de sortir de ce cercle infernal de la manipulation mais avec de la volonté et en cultivant un esprit rebelle vous y arriverez…~Monnom E Personne






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image