leral.net | S'informer en temps réel

AU : Dakar a engagé la campagne de promotion de la candidature du Pr Bathily (mankeur ndiaye)

Le gouvernement sénégalais a engagé la campagne pour la promotion de la candidature du professeur Abdoulaye Bathily à la présidence de la Commission de l’Union africaine (UA), avec le déploiement de missions ministérielles à travers le continent, a assuré samedi à Dakar le ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye.


Rédigé par leral.net le Samedi 12 Novembre 2016 à 18:46 | | 0 commentaire(s)|

AU : Dakar a engagé la campagne de promotion de la candidature du Pr Bathily (mankeur ndiaye)

’’Nous avons déjà engagé sa campagne. Le professeur Abdoulaye Bathily a été reçu samedi dernier par le chef de l’Etat. Nous allons déployer des missions ministérielles pour faire la promotion de la candidature du professeur Abdoulaye Bathily’’, a-t-il dit.

Le ministre des Affaires étrangères s’exprimait lors d’une rencontre avec les patrons de presse sur la tenue du Forum Paix et Sécurité en Afrique prévue à Dakar les 5 et 6 décembre.

Mankeur Ndiaye a révélé que le ministre de la Justice (Sidiki Kaba) est au Congo, son collègue de l’Economie maritime (Oumar Guèye) en Tunisie et d’autres ministres en mission dans d’autres des pays pour faire la promotion de la candidature sénégalais à la commission de l’UA.

’’L’UA doit fondamentalement se reformer (…) Le professeur Abdoulaye Bathily a une vision, la capacité intellectuelle et morale pour diriger et conduire les réformes nécessaires’’, a fait savoir le chef de la diplomatie sénégalaise.

Le gouvernement sénégalais va mettre à la disposition du professeur Bathily un avion, a t-il dit.

Mankeur Ndiaye a ajouté que le président Macky Sall va profiter de son voyage à Marrakech (Maroc), à la 22ème conférence des parties sur le climat et au sommet de la Francophonie, à Madagascar, en fin novembre, pour faire la campagne auprès de ses pairs africains.

’’Le professeur a le meilleur profil (…) ; Il a l’expérience de la gestion des crises. Les autres candidats n’ont pas l’expérience qu’il a pour diriger et conduire les réformes’’, a soutenu le ministre des Affaires étrangères.

Le Sénégal, soutenu par la CEDEAO, va présenter la candidature d’Abdoulaye Bathily à la présidence de la Commission de l’UA lors du sommet de l’organisation panafricaine prévu en Ethiopie, les chefs d’Etat et de gouvernement n’étant pas parvenus à élire le successeur de Nkosazana Dlamini Zuma durant le 27e sommet qui s’est tenu tient à Kigali (Rwanda) au mois de juillet.

Le report de l’élection du président de la Commission était un cas de figure prévisible, les 3 candidats en candidat en lice n’ayant pas "le profil souhaité pour le poste", selon certains dirigeants.

Il s’agissait de la vice-présidente ougandaise, Speciosa Wandira Kazibwe, la Botswanaise Pelonomi Venson-Moitoi, ministre des Affaires étrangères, son homologue équato-guinéen Agapito Mba Mokouy.

Le président de la Commission est élu par la Conférence des chefs d’Etat au scrutin secret et à la majorité des deux tiers des États membres pour un mandat de quatre ans renouvelable une fois.

Au total, 4 dirigeants se sont succédé à ce poste depuis 2002 : la Sud-africaine Nkosazana Dlamini Zuma (depuis juillet 2012), le Gabonais Jean Ping (2008-2012), le Malien Alpha Oumar Konaré (2003-2008) et l’Ivoirien (2002-2003, années de la transition de l’OUA à l’UA).







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image