leral.net | S'informer en temps réel

[AUDIO] A deux pas de la prison, Luc Nicolaï devant le juge d’instruction


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Octobre 2012 à 18:19 | | 0 commentaire(s)|

[AUDIO] A deux pas de la prison, Luc Nicolaï devant le juge d’instruction
Comme prévu, le célèbre promoteur de lutte, Luc Nicolai a été déféré ce lundi au parquet de Thiès. Il a été transporté menottes aux poignets de la brigade de gendarmerie de cette ville au tribunal régional à exactement 13 heures. Luc était habillé pour la circonstance en boubou blanc avec une casquette vissée sur la tête. L’air fatigué, le « promoteur du continent » semblait ne pas supporter les rigueurs de son arrestation et de sa garde à vue. Pour son déferrement, il a eu comme compagnon d’infortune, le chef la brigade de douane de Mbour, Abdou Khadre Kébé, un collègue et deux employés du Lamantin Beach.

Ce qui est bizarre dans cette affaire à multiples rebondissements, c’est que Abdou Khadre Kébé est celui-là même qui s’était présenté au bureau du Lamatin pour fouiller dans son tiroir où il découvrira de la drogue. C’est également le même douanier accompagné d’un collègue du service qui a procédé à l’arrestation et au déferrement de Bertrand Touly. Spectaculairement, il se retrouve accusé d’extorsion de fonds par celui-là même qu’il a fait coffrer 21 jours avant pour trafic de drogue dure.

Si le douanier, son collègue, le promoteur et deux employés du Lamantin se sont retrouvés dans cette situation peu enviable, c’est parce qu’une plainte pour extorsion de 120 millions a été déposée contre eux. Son initiateur, Bertrand Touly en l’occurrence, les accuse d’avoir instrumentalisé ses deux employés pour déposer de la drogue dans son bureau. En procédant à l’arrestation de tout ce beau monde, la justice semble pencher pour la constance de la thèse de l’extorsion. Au moment où nous écrivons ses lignes, ils ont été directement acheminés dans le bureau du juge d’instruction qui doit décider de leur sort. Le substitut Cheikhna Anne de Thiès ayant jugé les faits assez graves a refilé les mis en cause au juge

NDIOGOU CISSE

Lesenegalais








Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image