Leral.net | S'informer en temps réel



(AUDIO)Syrie : après Damas, Alep déchirée par les bombes et les combats

le 5 Août 2012 à 15:29 | Lu 645 fois

Alors que l'armée du régime a, semble-t-il, repris Damas, les combats continuent, ce dimanche 5 août, entre l'armée syrienne et les insurgés dans le centre de la ville d'Alep. Véritable poumon économique du pays, la ville est située au nord de la Syrie. Ces nouveaux affrontements préfigurent sans doute des combats beaucoup plus acharnés pour le contrôle de la ville.


(AUDIO)Syrie : après Damas, Alep déchirée par les bombes et les combats
Depuis ce matin, l'artillerie a repris le bombardement du quartier Salaheddine, situé dans le centre d'Alep. L'opposition syrienne accuse l'armée de bombarder des bâtiments qui font partie du patrimoine architectural de la ville.

Des combats ont lieu non seulement autour de la citadelle, mais aussi dans d'autres quartiers d'Alep, où les forces du régime utilisent des hélicoptères et tirent à la mitrailleuse, y compris contre la population, selon des témoignages recueillis sur place.

Aux destructions s'ajoutent les conditions de vie difficiles, les coupures de courant sont nombreuses et l'approvisionnement est difficile. La plupart des habitants a quitté les lieux.

Frappes aériennes

Les avions de chasse participent également aux opérations de l'armée contre les insurgés. Ils viennent de la ville d'Idleb, plus à l'ouest, ou d'autres régions de la Syrie. Selon le journal officiel El-Watan, entre 6 000 et 8 000 insurgés, que le quotidien appelle « terroristes », se trouvent à Alep et des centaines d'entre eux auraient été tués ou blessés.
Les rebelles, quant à eux, affirment tenir la moitié de la ville et selon eux, les soldats ne parviennent pas à avancer dans les quartiers. Les autorités syriennes ont déployé plus de 20 000 militaires autour d'Alep, et semblent prêtes pour une offensive qu'elle annoncent décisive.





Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage