leral.net | S'informer en temps réel

Abandon de la tutrice du Président : Kadia Ndiaye, sa fille aînée, livre sa part de vérité et accuse les journalistes

C’est une famille très en colère qui a fait face, hier, à la presse dans sa villa de Sam, juste derrière le lycée Valdiodio Ndiaye.

En effet, l’article paru dans un quotidien de la place, relayant les propos qu’aurait tenus la logeuse de Macky Sall et d’Aliou quand ces derniers étaient élèves au lycée Valdiodio Ndiaye, a littéralement abattu et rendu malades, la fille aînée de celle à qui ces propos ont été attribués, Mme Kadia Ndiaye et son frère Mamadou, fils aîné de la bonne Dame qui,depuis Abuja où il réside, a instruit sa sœur cadette de réagir.


Rédigé par leral.net le Samedi 31 Janvier 2015 à 08:52 | | 33 commentaire(s)|

Abandon de la tutrice du Président : Kadia Ndiaye, sa fille aînée, livre sa part de vérité et accuse les journalistes
« Quand mon frère et moi nous avons lu, dans un journal de la place, les propos qui ont été attribués à ma mère et qui charge le président Macky Sall et son frère, nous en sommes tombés malades, tant cette histoire est infondée », a déclaré, hier, à la presse, Kadia Ndiaye qui était au bord de l’implosion.

Ce qui s’est passé, selon elle, c’est que les journalistes sont arrivés dans la maison à un moment où celle-ci était pratiquement vide. « Il n’y avait que ma mère, une vieille de près de 90 ans et une de ses filles qui était préoccupée à préparer le repas et qui, de temps en temps, faisait des incursions dans la pièce ».

L’âge avancé de ma mère, son hypertension, son physique et même son apparence, étaient des indications suffisantes sur son état mental, a souligné Kadia Ndiaye qui accuse les auteurs de l’article d’avoir utilisé la presque sénilité de sa mère pour, on ne sait quelle raison, s’attaquer à Macky Sall et à son frère, Aliou.

Une indécence, selon Kadia qui déclare qu’il n’y a jamais eu de problème entre Macky, Aliou et sa mère, pour ne pas dire sa famille. Pour preuve, elle indique que c’est Macky Sall qui a amené sa mère à la Mecque quand il était ministre de l’Intérieur.

« Ce seul geste, suffit largement pour manifester sa gratitude à quelqu’un », a ajouté la porte-parole de la famille. Depuis, Macky Sall n’a jamais cessé de se préoccuper de la bonne dame, selon sa fille Kadia qui énumère les nombreuses fois que Mariama Sarr a rendu visite à la famille à Sam et lui a apporté un cadeau d’elle ou de Macky.

Il n’y a pas que ça, selon Kadia Ndiaye qui a souligné que si un de ses fils a été embauché au port de Dakar après une recommandation de Mariama Sarr, c’est grâce à Macky Sall. «Lors du décès de mon fils, aussi bien le personnel du port que Mariama Sarr et d’autres proches de Macky Sall ont fait tout le nécessaire, déplaçant deux bus et plusieurs véhicules légers pour ramener le corps ».

Tout cela, la famille le doit à Macky Sall qui ne nous a jamais abandonné. « La vérité est que la vieille dame a été piégée, une tâche facilitée par son âge avancé, sa maladie, en somme, sa sénilité », a affirmé Kadia Ndiaye.

Aussi, a-t-elle insisté sur les rapports entre son frère Mamadou Ndiaye avant son départ pour la Tanzanie et Aliou Sall qu’il a soutenu à Guédiawaye. « C’est mon frère Mamadou Ndiaye qui a facilité l’introduction d’Aliou Sall dans la communauté toucouleur de Guédiawaye.

S’il y avait des problèmes entre nous, il ne l’aurait pas fait », a-t-elle fait savoir, avant d’insister sur les qualités exceptionnelles de Macky Sall et de son frère qui ont, à plusieurs reprises, montré qu’ils ont le sens de l’honneur, de la dignité et de sincérité dans leurs rapports.

Le Soleil






Hebergeur d'image